Lettre de la ministre responsable du Travail, madame Dominique Vien, au maire de la Ville de Québec

QUÉBEC, le 25 mai 2017 /CNW Telbec/ -

Monsieur Régis Labeaume
Maire
Ville de Québec
2, rue des Jardins
C. P. 700, succ. Haute-Ville
Québec (Québec)  G1R 4S9

Monsieur le Maire,

Comme vous le savez sans doute, nous sommes actuellement dans une situation exceptionnelle quant aux négociations dans le secteur de la construction.

Dans la nuit de mardi à mercredi, les parties patronales et syndicales ont négocié jusqu'aux aurores pour tenter d'en arriver à un accord négocié. Malheureusement, les négociations n'ont pas donné les fruits espérés et une grève générale illimitée des travailleurs de la construction a été déclenchée à 5 heures mercredi matin.

Même si le gouvernement suit la situation de très près en raison des répercussions sur l'économie québécoise, même si le gouvernement accorde les services de conciliation comme le stipule sa mission, il s'agit ici d'un conflit et d'une négociation de nature privée. Ceci étant, nous comprenons votre point de vue et saisissons bien l'esprit de la Loi accordant le statut de capitale nationale à la Ville de Québec et augmentant à ce titre son autonomie et ses pouvoirs. Cependant, ma décision de tenir une rencontre avec la partie patronale et avec la partie syndicale à Boucherville mercredi en mi-journée, s'est avéré un choix naturel faisant appel au gros bon sens dans les circonstances.

D'abord, parce qu'il y avait urgence de rencontrer les parties. Ayant décidé mercredi matin de les rencontrer dans la même journée, tout devait aller promptement. Aussi, j'étais consciente que les parties qui étaient toutes à Montréal avaient eu peu ou pas du tout d'heures de sommeil. Par ailleurs, le temps consacré à un aller-retour aurait privé les parties de temps à consacrer à la résolution du conflit.

J'ai pensé et je continue à considérer qu'il s'agissait de la meilleure décision dans les circonstances. J'ai agi par délicatesse et déférence envers les parties : il était plus facile de déplacer l'équipe ministérielle de cinq personnes à Montréal qu'une quarantaine de personnes à Québec.

Je vous informe aussi que, à l'instar de la rencontre tenue avec l'Alliance syndicale en date de ce jour, toutes les autres tenues depuis le mois d'octobre 2016 avec l'une ou l'autre des parties dans le cadre des négociations dans le secteur de la construction, ont eu lieu à Québec. 

Veuillez recevoir, monsieur le Maire, mes meilleures salutations.

Original signé

DOMINIQUE VIEN

DV

Pour information :
Florent Tanlet
Attaché de presse
Cabinet de la ministre responsable du Travail
et ministre responsable de la région
de la Chaudière-Appalaches
Tél. : 418 643-7623

 

SOURCE Cabinet de la ministre responsable du Travail

Renseignements : Florent Tanlet, Attaché de presse, Cabinet de la ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Tél. : 418 643-7623


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.