Lettre de Benoit Labonté au Maire de Montréal, M. Gérald Tremblay

MONTRÉAL, le 25 sept. /CNW Telbec/ - Le chef de l'Opposition officielle, Benoit Labonté, réitère l'urgente nécessité de convoquer un Conseil de Ville extraordinaire, avec séance plénière, afin que l'ensemble des élus puissent connaître tous les faits relatifs au rapport du vérificateur général et disposer de la proposition de résiliation en toute connaissance de cause.

    
             Objet : Séance extraordinaire du conseil de Ville -
                  annulation du contrat des compteurs d'eau

    Monsieur le Maire,

    Mardi dernier, en réponse au rapport accablant déposé par le Vérificateur
    général concernant le contrat des compteurs d'eau, vous avez manifesté
    votre volonté d'annuler ce contrat. L'Opposition officielle ne peut que
    s'étonner de nouveau du délai injustifié à agir et des coûts très
    importants qui en résulteront pour les Montréalais.

    Vous savez certainement que ce contrat ne peut être annulé sur simple
    décision de votre part. Le Maire ne peut, en effet, modifier
    unilatéralement une décision d'une instance de la Ville ou de
    l'agglomération. Dans ce contexte, votre annonce de l'annulation du
    contrat n'a aucune valeur légale et le contrat demeure en vigueur jusqu'à
    ce que le conseil d'agglomération, à la suite d'une orientation reçue du
    conseil de Ville, adopte la motion de résiliation de ce contrat et
    enclenche la période de 90 jours menant à sa fin.

    À moins d'avoir mis en scène la décision d'annulation dans le seul but de
    calmer l'opinion publique et sans volonté réelle d'y procéder, nous vous
    réitérons l'urgente nécessité que vous convoquiez un conseil de Ville
    extraordinaire, avec séance plénière, afin que nous puissions connaître
    tous les faits relatifs au rapport du vérificateur général et disposer de
    votre proposition de résiliation en toute connaissance de cause.

    Cette séance spéciale doit se tenir au plus tard le 30 septembre, étant
    donné que, en vertu de la loi, une séance du conseil de Ville ne peut se
    dérouler dans le mois qui précède l'élection générale du 1er novembre.

    Chaque jour de retard fait courir le risque d'une facture plus lourde
    pour les citoyens montréalais. Monsieur le Maire, nous vous demandons
    d'avoir le courage de vos déclarations : acquittez-vous de la
    responsabilité qui vous incombe et convoquez ce conseil extraordinaire
    qui pourra mettre fin à l'incertitude malsaine entretenue par la présente
    situation.

    Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l'expression de nos sentiments les
    meilleurs.

    Le Chef de l'Opposition officielle,

    (signé)
    Benoit Labonté
    

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la chef de l'Opposition officielle

Renseignements : Renseignements: Caroline Martel, Attachée de presse, Cabinet du chef de l'Opposition officielle, (514) 872-2934, Cell.: (514) 247-0446

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal - Cabinet de la chef de l'Opposition officielle

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.