L'état d'esprit des investisseurs canadiens est à l'optimisme

- Les haussiers et les baissiers sont au coude à coude, selon un nouveau sondage -

TORONTO, le 9 févr. 2012 /CNW/ - Les investisseurs canadiens n'ont pas affiché un état d'esprit aussi positif depuis l'effondrement du marché boursier en 2008, révèle un nouveau sondage de Franklin Templeton.

Grâce à son dernier sondage national, la Société de Placements Franklin Templeton a découvert que 40 % des investisseurs se décrivent comme étant opportunistes, prêts à prendre des risques ou portés sur l'analyse, les trois catégories qui évoquent généralement un comportement d'acheteur. Le nombre d'investisseurs se décrivant comme étant « opportunistes » a augmenté de 75 % depuis juillet 2011. Voilà les résultats les plus optimistes obtenus par la société de gestion de placements depuis qu'elle a commencé à analyser l'état d'esprit des investisseurs à la suite de la crise financière mondiale, il y a trois ans.

« Chez les investisseurs, il s'agit du changement d'état d'esprit le plus radical en trois ans », affirme Don Reed, président et chef de la direction de Franklin Templeton.

Le sondage a été réalisé du 1er au 3 février auprès de 1 032 investisseurs canadiens au moyen du forum d'Angus Reid.

Malgré cette évolution positive de leur état d'esprit, les investisseurs restent divisés quant aux perspectives qui s'ouvriraient à eux. En effet, 42 % d'entre eux se classent parmi les deux catégories les moins disposées à prendre des risques, à savoir les « méfiants » (27 %) ou les « timides » (15 %). Le nombre d'investisseurs se disant « incertains » a chuté, passant de 30 % en juin 2011 à 17 % aujourd'hui, laissant entendre que les positions des investisseurs se durcissent.

Ils sont aussi profondément divisés pour ce qui est des tactiques à employer. Interrogés à savoir quelles mesures ils adopteraient, s'il y a lieu, compte tenu du rendement actuel des marchés, 30 % des investisseurs ont répondu qu'ils « ont une bonne stratégie » et qu'ils « s'y tiennent ». En revanche, 30 % des investisseurs ont répondu qu'ils « ne faisaient aucun nouveau placement ».

« Le sondage de Franklin Templeton laisse entendre qu'il y aura un bras de fer entre les haussiers et les baissiers en 2012 », remarque M. Reed. « Le moment est venu pour les investisseurs de cesser d'être attentistes et de réintégrer les marchés boursiers. »

Voici d'autres résultats du sondage :

  • Le fossé se creuse entre l'état d'esprit des hommes et celui des femmes qui investissent. Chez les hommes investisseurs, 50 % se décrivent comme étant opportunistes, prêts à prendre des risques et portés sur l'analyse, alors que seuls 37 % se classaient dans ces catégories en juin 2011. Chez les femmes, seulement 32 % d'entre elles se donnent ces attributs optimistes, bien qu'elles n'étaient que 24 % en 2011.
  • Les investisseurs canadiens ayant répondu au sondage comptent surtout sur deux sources de revenu de retraite : soit, d'une part, les régimes gouvernementaux, comme le régime de pension du Canada / le régime de rentes du Québec et la Sécurité de la vieillesse (74 % des répondants) et, d'autre part, les régimes enregistrés d'épargne-retraite (72 %). À l'échelle du pays, 41 % des répondants affirment qu'ils compteraient sur leur maison ou leur propriété comme source de revenu de retraite. En Colombie-Britannique, ce chiffre bondit à 54 %, alors qu'au Québec, il chute à 34 %.
  • C'est l'épuisement de leurs ressources pécuniaires à la retraite qui inquiète le plus les investisseurs canadiens (49 %). Seuls 10 % des investisseurs canadiens ont cité les hauts et les bas du marché boursier comme étant leur plus grande source d'inquiétude.

« Dans la planification de leur retraite, les Canadiens ont les yeux fixés sur trois acronymes : RPC/RRQ, SV et REER », signale M. Reed. « Étant donné les récentes réflexions du premier ministre sur la hausse de l'âge d'admissibilité aux prestations des régimes publics de retraite, une bonne planification de son RER est plus importante que jamais. »

Le sondage

Le sondage en ligne a été réalisé les 1er, 2 et 3 février 2012 auprès de 1 032 adultes canadiens choisis au hasard et qui investissent actuellement dans le marché boursier ou qu'ils l'ont fait au cours des cinq dernières années et qui sont panélistes du forum d'Angus Reid. La marge d'erreur, qui mesure la variabilité de l'échantillonnage, est de +/-3,05 %, 19 fois sur 20. Les résultats ont été statistiquement pondérés en fonction des données de recensement les plus récentes quant au niveau d'études, à l'âge, au sexe et à la région. Les écarts dans les totaux ou entre ceux-ci s'expliquent par le fait que les chiffres ont été arrondis.

Placements Franklin Templeton

La Société de Placements Franklin Templeton est une filiale en propriété exclusive de Franklin Resources, Inc. (NYSE : BEN), société mondiale de placements connue sous le nom de Placements Franklin Templeton. Placements Franklin Templeton fournit des solutions de gestion de placements à l'échelle nationale et internationale, gérées par ses équipes de gestion Franklin, Templeton, Bissett, Mutual Series, Fiduciary Trust et Darby. La société, établie à San Mateo, en Californie, cumule plus de 60 ans d'expérience en placement et gérait un actif d'environ 704 G$ US (706 G$ CA) au 31 janvier 2012.

La Société de Placements Franklin Templeton compte plus de 600 employés offrant des services à plus d'un million de porteurs de titres, ainsi qu'à plus de 200 régimes de retraite, fondations et autres investisseurs institutionnels. Pour obtenir d'autres renseignements, veuillez consulter le site Web de la Société de Placements Franklin Templeton à l'adresse www.franklintempleton.ca.

SOURCE Placements Franklin Templeton

Renseignements :

Relations avec les médias :

Sarah Kingdon, conseillère, Relations publiques, Placements Franklin Templeton, 416-957-6191

Keith Damsell, vice-président, Communications d'entreprise, Placements Franklin Templeton,
416-957-6099

Debra Chan, conseillère principale, Argyle Communications, 416-968-7311, poste 229


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.