Les travailleurs des usines de Maniwaki et de Gatineau maintiennent la pression

GATINEAU, QC, le 20 juin 2014 /CNW Telbec/ - Les membres d'Unifor Québec ont manifesté à nouveau, ce matin, devant les bureaux du ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs pour obtenir des réponses de la part du gouvernement quant à la situation de leur emploi. Rappelons que la scierie Résolu de Maniwaki a cessé ses activités en raison d'un manque d'approvisionnement et que cette fermeture s'est maintenant répercutée sur la papetière à Gatineau qui manque de copeaux pour opérer. « Nous n'avons toujours pas reçu  de nouvelle de notre demande de rencontre du ministre de la Forêt, de la Faune et des Parcs, Laurent Lessard. La situation est grave, plus de 300 familles sont touchées par ces fermetures, elles qui subissent déjà depuis longtemps les contrecoups d'une industrie en difficulté », a déploré Renaud Gagné, directeur adjoint d'Unifor.

Pour  Unifor, c'est l'introduction de nouvelles procédures par le régime forestier en avril 2013 qui engendre une grande partie du problème. En effet, avant le nouveau régime forestier, ce sont les entreprises qui faisaient la planification des travaux et des territoires de récolte. Elles soumettaient ensuite leurs plans au gouvernement en décembre afin de les faire approuver pour la saison suivante de coupe qui va du 1er avril au 31 mars de chaque année. Ainsi les compagnies forestières avaient le temps de planifier les travaux de construction de chemins forestiers pour se rendre sur les territoires de coupe.

Depuis l'entrée en vigueur du nouveau régime, c'est le ministère qui doit maintenant faire cette planification de la récolte et aviser les compagnies forestières des territoires où elles s'approvisionneront. Le problème, c'est que plusieurs retards ont eu lieu entraînant un manque de ressource pour la scierie de Maniwaki et maintenant un manque de copeaux pour Gatineau.

À propos du projet Unifor
Pendant près de deux ans, le Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP) et les Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA) ont travaillé au processus de création d'un nouveau syndicat, processus qui a abouti, le 31 août 2013, à la fondation du syndicat Unifor à Toronto. Unifor représente plus de 300 000 membres au Canada et compte près de 55 000 membres au Québec. Unifor est aussi affilié à la plus grande centrale syndicale québécoise, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ).

SOURCE : Syndicat Unifor Québec

Renseignements :

Source : Unifor-Québec www.uniforquebec.org

Pour information : Marie-Andrée L'Heureux, responsable des communications, Unifor-Québec, (514) 916-7373 marie-andree.lheureux@unifor.org


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.