Les temps d'attente aux contrôles de sécurité et le déficit de financement de projets d'infrastructure de petits aéroports sont au premier plan des préoccupations des aéroports

Les aéroports du Canada font une présentation au Comité des finances de la Chambre des communes sur le prochain budget fédéral

OTTAWA, le 18 févr. 2016 /CNW/ - En vue de la préparation du prochain budget fédéral, le Conseil des aéroports du Canada a donné une présentation le 16 février au Comité permanent des finances de la Chambre des communes sur des changements aux critères d'admissibilité aux programmes de financement fédéral pour six petits aéroports et sur les temps d'attente de plus en plus longs aux contrôles de sécurité.

Le CAC demande des ressources supplémentaires pour l'Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA) afin qu'elle puisse offrir un niveau de service amélioré et plus prévisible au prochain exercice financier.  Nous poursuivons aussi nos travaux avec le gouvernement en vue d'améliorations à l'expérience des passagers à plus long terme. 

« Les aéroports du Canada ne peuvent pas répondre avec certitude à l'une des questions les plus communes que posent les voyageurs : Combien de temps faut-il pour passer par le contrôle de sécurité? » a dit M. Gooch, président du CAC.  « Les aéroports du Canada ont confiance en la valeur des services de sécurité fournis par l'ACSTA, mais lorsqu'il s'agit de l'expérience des passagers, nous ne pouvons pas dire qu'ils reçoivent la pleine valeur pour leur argent. »

Le contrôle de sécurité devient une source de frustration croissante pour les voyageurs et le plus important défi opérationnel pour les grands aéroports du Canada. Malgré la taxe de sûreté parmi les plus élevées au monde, le financement de l'ACSTA, qui est la société d'état responsable du contrôle de sécurité, n'a pas pu suivre l'accroissement des volumes de trafic.

Le Canada jouit d'une croissance robuste du trafic aérien, avec une augmentation de 24 % du nombre de passagers ces cinq dernières années.  Cette année, la croissance du trafic devrait ajouter autant de passagers que le nombre de passagers traités annuellement par des aéroports de la taille de Halifax ou de Winnipeg.  Si les fonds accordés à l'ACSTA ne sont pas augmentés, les temps d'attente aux contrôles de sécurité continueront de s'allonger.

Ensuite, le CAC demande aussi des changements aux critères de financement du gouvernement pour permettre à six petits aéroports situés sur des terres fédérales de bénéficier des programmes de financement du gouvernement. Ces aéroports, soit ceux de Charlottetown, Fredericton, Gander, London, Prince George et Saint John, qui traitent chacun moins de 600 000 passagers par an.

« Les aéroports sont des éléments importants des infrastructures de transport des collectivités qu'ils desservent », a ajouté M. Gooch.  Malgré plusieurs années d'efforts, ces six aéroports n'ont pas bénéficié de programmes de financement offerts à d'autres aéroports et à d'autres modes de transport.  Nos aéroports sont préoccupés par les coûts croissants et par la compétitivité de notre industrie.  Sans changements à la politique de financement, les options des petits aéroports sont limitées. »

La Politique nationale des aéroports voulait que les aéroports soient autosuffisants au plan des coûts d'investissement et d'exploitation.  C'est d'ailleurs le cas aujourd'hui. Même lorsque cette politique était rédigée, il était entendu qu'il serait difficile pour les aéroports peu achalandés de couvrir à la fois leurs coûts d'immobilisation et d'exploitation.  Alors que des programmes ont été établis pour répondre à des besoins de financement d'aéroports, les aéroports du RNA situés sur des terres fédérales n'ont pas accès à ces programmes.

Au sujets du Conseil des aéroports du Canada

Le Conseil des aéroports du Canada (CAC), une division de l'Airports Council International-North America, est le porte-parole national des aéroports du Canada.  Ses 48 membres représentent plus de 100 aéroports, y compris tous les aéroports du Réseau national d'aéroports (RNA) qui sont exploités par des administrations privées, ainsi que plusieurs aéroports municipaux partout au Canada.

 

SOURCE Conseil des aéroports du Canada

Renseignements : Pour plus d'information, communiquez avec : Daniel-Robert Gooch, Conseil des aéroports du Canada, 613-560-9302, poste 16, daniel.gooch@cacairports.ca

RELATED LINKS
www.cacairports.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.