Les taxis annoncent une semaine de perturbations

MONTRÉAL, le 3 juin 2016 /CNW Telbec/ - Contrairement à Uber, l'industrie du taxi a préservé la paix sociale au Québec. Elle a cessé ses moyens de pression, à la demande du ministre des Transports, quand les consultations parlementaires ont débuté. Elle a demandé à 22 000 travailleurs du taxi d'être patients et de laisser la démocratie faire son œuvre. Aujourd'hui, alors que la CAQ annonce qu'elle va bloquer le projet de loi no 100 pour éviter son adoption dans la session parlementaire actuelle, rien ne va plus.

« Les dirigeants de l'industrie du taxi sont des modérés, mais certains travailleurs commencent à être désespérés, » lance Guy Chevrette, porte-parole de l'industrie du taxi. « Si le projet de loi 100 n'est pas adopté pendant cette session, nous risquons de perdre le contrôle. Nous craignons des ennuis importants pendant l'été au Québec. »

Pour donner un avant-goût de ce qui pourrait attendre les Québécois, l'industrie du taxi va organiser un rassemblement au circuit Gilles-Villeneuve et au casino de Montréal, lundi matin. Toutes les organisations de taxi sont les bienvenues, dans la mesure où elles participent pacifiquement et légalement.

« Si les événements dégénèrent cet été à cause de l'obstruction de la CAQ, j'envisage sincèrement de me retirer du dossier, ajoute monsieur Chevrette. Je ne pourrai pas appuyer des incidents qui perturbent la paix sociale, mais je ne pourrai pas les condamner non plus, parce que la colère des taxis sera légitime. Si on en vient là, on ne pourra que blâmer la CAQ. »

La manifestation de lundi matin sera le début d'une semaine de perturbations dans l'industrie du taxi. La session parlementaire actuelle se termine le 10 juin. Tous les joueurs de l'industrie font front commun et demandent au gouvernement d'adopter le projet de loi no 100 par une procédure d'exception au besoin. Le report à l'automne serait inacceptable.

À propos du CPCDIT
Créé en 1995, à la demande des compagnies et des coopératives de taxi, le CPCDIT est un acteur de premier plan de l'industrie du taxi qui est consulté par les autorités gouvernementales. Des 8 200 détenteurs de permis de taxi au Québec, le CPCDIT en représente près de 6 000. Nous sommes donc l'interlocuteur principal de l'industrie du taxi.

 

SOURCE Comité provincial de concertation et de développement de l'industrie du taxi (CPCDIT)

Renseignements : Félix Tremblay, Pragmatique Communication, 418-559-2223, felix@pragmatique.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.