Les taux d'inoccupation varient différemment d'une région à l'autre du
Nouveau-Brunswick

MONCTON, NB, le 16 déc. /CNW/ - Selon les résultats diffusés aujourd'hui à la suite de l'Enquête sur les logements locatifs que la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) a menée à l'automne 2009, le taux d'inoccupation a augmenté dans deux des trois grands centres urbains du Nouveau-Brunswick.

Parmi les trois principaux centres urbains de la province, c'est Fredericton qui avait le taux d'inoccupation le plus bas (2,3 %). "Grâce à la vigueur de l'emploi, l'afflux migratoire est demeuré constant dans la capitale de la province, ce qui a fait baisser le taux d'inoccupation cette année", a déclaré Claude Gautreau, analyste principal de marché à la SCHL pour le Nouveau-Brunswick.

Le taux d'inoccupation a augmenté à Saint John et Moncton, atteignant 3,6 et 3,8 % respectivement. "Dans ces deux villes, le repli de la demande de logements a également touché le marché locatif, comme en témoigne la hausse du taux d'inoccupation en 2009", a indiqué M. Gautreau.

Dans trois des quatre centres urbains de plus petite taille du Nouveau-Brunswick, la proportion de logements vacants a diminué au cours des 12 derniers mois. Parmi ceux-ci, c'est Miramichi qui avait le taux d'inoccupation le plus bas (2,4 %). Edmundston a pour sa part enregistré le taux le plus haut de la province (10,9 %). À Campbellton, le taux d'inoccupation a reculé de 0,5 point de pourcentage, pour s'établir à 6,4 %. "En général, la situation est demeurée presque inchangée en 2009 sur le marché locatif des quatre petites agglomérations de recensement de la province", a ajouté M. Gautreau.

De 2008 à 2009, la hausse globale du loyer moyen - tous centres urbains de la province confondus - s'est chiffrée à 3,1 % pour les logements appartenant à un échantillon fixe. La plus faible augmentation du loyer moyen (2,1 %) a été observée à Edmundston, et la plus forte (5,6 %), à Miramichi.

Mettant à contribution plus de 60 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions importantes.

(Also available in English)

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site Web, www.schl.ca, ou composer le 1-800-668-2642.

SOURCE Société canadienne d'hypothèques et de logement

Renseignements : Renseignements: Claude Gautreau, Centre d'analyse de marché de la SCHL, (506) 851-2742, Cell.: (506) 866-9002, cgautrea@schl.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.