Les syndiqué-es de la santé en action partout au Québec aujourd'hui

MONTREAL, Jan. 27 /CNW Telbec/ - Des milliers de travailleuses et de travailleurs ont tenu des actions devant les établissements de santé et de services sociaux, ce midi, pour soutenir la négociation de leurs conditions de travail.

Des Îles-de-la-Madeleine à l'Abitibi, partout au Québec, des actions ont été menées : devant les hôpitaux, comme à Gaspé où des tracts ont été distribués ; devant les CLSC et les centres d'hébergement, comme à Magog où la population a été rencontrée ; devant les centres-jeunesse ou les autres établissements, comme aux bureaux d'Urgences-santé où des travailleuses sont allées remettre des plats préparés maison aux Auberges du cœur.

Plusieurs syndicats ont aussi fait signer la pétition demandant au gouvernement de revenir au modèle public de construction pour le CHUM et le CUSM :http://www.assnat.qc.ca/Petition/SignerFr.aspx?idPetition=96

Francine Lévesque, la présidente de la FSSS-CSN, a rencontré les employé-es de St-Charles Borromée, membres du syndicat des travailleuses et travailleurs du CSSS Jeanne-Mance-CSN, au centre-ville à Montréal. Ceux-ci ont tenu à participer à cette journée de mobilisation pour faire connaître leurs conditions de travail à la population.

Pour Madame Lévesque, "la FSSS a des solutions concrètes à proposer. On veut améliorer nos conditions de travail pour, aussi, améliorer et développer les services publics. En bref, nous, on est prêts à négocier. On lance un défi au ministère de la Santé et des Services sociaux de délaisser les mesures autoritaristes et de faire preuve d'ouverture pour mobiliser son personnel."

    
    La Fédération de la santé et des services sociaux revendique :

    Des protections contre la privatisation des services de santé et des
    services sociaux ;
    Des mesures énergiques pour s'attaquer au fléau que sont les pénuries de
    personnel ;
    Une amélioration de la santé-sécurité et de la qualité de vie au
    travail ;
    Une révision de la nomenclature des titres d'emploi ;
    L'amélioration de l'accessibilité aux postes ;
    

Une formule de conciliation travail-famille-études.

Les syndicats de la FSSS-CSN sont aussi partie prenante du Front commun qui a déposé des demandes salariales de 3,75 % pour chacune des trois prochaines années. Cela correspond à 2% comme protection du pouvoir d'achat et à 1,75% à titre de rattrapage salarial puisque les salaires du secteur public sont inférieurs de près de 9 % à ceux de l'ensemble des salarié-es québécois.

Le salaire moyen dans la santé et les services sociaux est de 36 000 dollars. 53 % des personnes qui y travaillent sont sur appel ou à temps partiel. 80 % sont des femmes.

Au Québec, 108 000 personnes sont membres de la Fédération de la santé et des services sociaux-CSN; c'est la plus importante organisation syndicale du réseau public de santé. Elle représente pratiquement tous les titres d'emploi.

SOURCE Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN)

Renseignements : Renseignements: Sylvie Joly, conseillère syndicale au secteur public CSN, (514) 605-0766, www.secteurpublic.info, www.fsss.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.