Les syndiqué-es CSN de la scierie de Rivière-aux-Rats mettent un terme à leur grève après avoir fait des gains majeurs

LA TUQUE, QC, le 6 oct. 2016 /CNW Telbec/ - Réunis en assemblée générale à La Tuque, les syndiqué-es CSN de la scierie de Rivière-aux-Rats ont accepté dans une proportion de 92 % l'entente de principe conclue mardi entre le comité de négociation et l'employeur. Les travailleurs mettent ainsi un terme à leur grève, déclenchée le 16 septembre, et qui a duré près de trois semaines. 

La nouvelle convention collective sera d'une durée de quatre ans avec une possibilité de prolongement de 36 mois si des investissements majeurs de la part de Produits forestiers Résolu sont réalisés dans la scierie. Des hausses salariales de l'ordre de 20 % sur quatre ans (26-27 % sur sept ans, en cas de prolongation) sont consenties par l'employeur. Rappelons que les dernières offres patronales rejetées par les salarié-es prévoyaient des hausses de 13 % sur sept ans ainsi qu'un rattrapage de 8 %. « Non seulement nous allons chercher des hausses beaucoup plus intéressantes, mais nous avons fait comprendre à l'employeur que le rattrapage devait se faire plus rapidement. Avec l'entente de principe proposée, au bout de trois ans, nous aurons récupéré l'ensemble des sacrifices que nous avons dû faire dans le passé », se réjouit Herman Martel, président du syndicat de la scierie de Rivière-aux-Rats.

En plus des enjeux salariaux, les membres font des gains notables sur plusieurs autres aspects : abolition de clauses permettant le favoritisme; amélioration des clauses sur le mouvement de main-d'œuvre; amélioration de la clause de sous-traitance; amélioration du régime d'assurance collective; bonification de l'indemnité de licenciement et du système de boni de production. Les membres obtiennent également le plein contrôle sur leur régime de retraite.

Le Conseil central du Cœur du Québec-CSN se réjouit du dénouement rapide et positif de ce conflit de travail. Pour Paul Lavergne, président du conseil central : « Il est clair que les travailleurs ont développé un important rapport de force qui aura permis d'obtenir ces gains substantiels à la table de négociation. Le soutien populaire en faveur des grévistes, la présence et la solidarité des différentes composantes et services de la CSN et, surtout, la détermination inébranlable des travailleurs, des travailleuses, de leurs conjointes et conjoints, sans oublier l'ensemble de leurs familles, auront été déterminants. »  

En acceptant cette convention collective, les membres posent un geste concret pour assurer les conditions optimales à un investissement majeur de la part de l'employeur. Selon Alain Lampron, président de la Fédération de l'industrie manufacturière (FIM-CSN) : « C'est maintenant au tour du gouvernement et de PFR de s'entendre et de rendre possible le projet d'investissement de 17 millions de dollars annoncé en septembre dernier. Le syndicat et la FIM-CSN sont prêts à mettre l'épaule à la roue, mais il faut vite passer de la parole aux actes concrets. »

« Nous avons mené une lutte exemplaire et nous en recueillons des gains importants. Nous avons travaillé fort tous ensemble solidairement, avec le soutien de l'ensemble de la CSN pour obtenir un des meilleurs règlements de l'industrie. Nous pouvons en être fiers et retourner au boulot la tête haute », conclut Herman Martel.

À propos

La Fédération de l'industrie manufacturière (FIM-CSN) rassemble plus de 30 000 travailleuses et travailleurs réunis au sein de 320 syndicats, partout au Québec.

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 325 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.

 

SOURCE CSN

Renseignements : Jonathan Aspireault-Massé, conseiller, Service des communications de la CSN, 514 378-1753

RELATED LINKS
http://www.csn.qc.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.