Les supermarchés font un pas vers la protection des océans - Greenpeace
décerne le Prix Citron à Costco

MONTRÉAL et VANCOUVER, le 2 juin /CNW Telbec/ - Les huit plus grands supermarchés du pays ont commencé à retirer de leurs tablettes certaines espèces inscrites sur la Liste rouge de Greenpeace et à adopter des politiques d'approvisionnement en produits de la mer durables, mais elles doivent faire beaucoup plus pour protéger les océans.

C'est ce qui ressort du nouveau rapport intitulé Mer sous inventaire : Palmarès des supermarchés et le futur des aliments de la mer (édition 2010), qui classe et note les huit plus grandes chaînes d'alimentation canadiennes selon leurs actions pour protéger les ressources halieutiques. Il ressort de cette deuxième édition du palmarès que, à la suite de pressions des groupes environnementaux et de la population, les grands épiciers examinent leur chaîne d'approvisionnement en aliments de la mer, cessent la vente de certaines espèces de la Liste rouge (espèces issues de la surpêche, de techniques d'élevage ou de pêches destructrices) et adoptent des politiques d'achat durables. Pour le moment, la grande majorité des politiques demeure des déclarations de bonnes intentions qu'il faudra transformer en gestes concrets dans les rayons des poissons. De plus, il est à noter que les huit plus grands supermarchés au pays (Overwaitea, Loblaw, Safeway, Walmart, Metro, Sobeys, Federated Co-operatives et Costco) vendent encore plusieurs espèces de la Liste rouge de Greenpeace.

"Les supermarchés ont cessé de vendre certaines espèces en péril comme le requin, la raie et le thon rouge qui ne sont pas gros vendeurs, a déclaré Beth Hunter, coordonnatrice de la campagne océans. Les commerçants doivent maintenant se concentrer sur les poissons chers aux consommateurs, mais également non durables, comme le saumon de l'Atlantique d'élevage, le thon albacore et la morue de l'Atlantique."

Dans le cadre d'une conférence de presse tenue à Montréal, Greenpeace a décerné le "Prix Citron" à Costco, le supermarché qui ne promeut aucune initiative pour favoriser les aliments de la mer durables. À Vancouver, des militants de Greenpeace déguisés en poissons de la Liste rouge toujours vendus par les détaillants - thon albacore, morue de l'Atlantique, pétoncle sauvage de l'Atlantique et saumon d'élevage de l'Atlantique - se rendront dans des lieux achalandés de la ville pour annoncer le classement et sensibiliser le public.

"Les grands épiciers doivent s'assurer que les mesures prises dans leurs magasins répondent à la crise dans nos océans, a ajouté Beth Hunter. Au Canada, la morue est menacée de disparition à cause de la surpêche et d'une réglementation gouvernementale déficiente. Les chaînes qui continuent d'en faire la vente alimentent la crise des océans."

Du premier au dernier, les supermarchés ont obtenu les notes suivantes : Overwaitea 51 pour cent (neuf pour cent en 2009); Loblaw 41 pour cent (24 pour cent en 2009); Safeway 36 pour cent (trois pour cent en 2009); Walmart 28 pour cent (10 pour cent en 2009); Metro 21 pour cent (un pour cent en 2009); Sobeys 14 pour cent (11 pour cent en 2009); Federated Co-Operatives 12 pour cent (neuf pour cent en 2009); et Costco sept pour cent (sept pour cent en 2009).

Costco se retrouve bon dernier au classement cette année, car la chaîne n'a indiqué aucune intention d'interrompre la vente de poissons menacés et d'élaborer une politique des aliments de la mer durables. Overwaitea, présente dans l'Ouest canadien, a obtenu la meilleure note - et la seule note de passage - puisque le supermarché a retiré plusieurs espèces de la Liste rouge, a commencé a appliquer sa politique des aliments de la mer durables dès cette année et a fait activement la promotion de ses choix auprès de sa clientèle et de ses fournisseurs.

Rappelons que l'étiquetage fait toutefois défaut dans tous les supermarchés et ne permet toujours pas au consommateur de connaître la méthode de pêche ou d'élevage et la zone de capture.

Note : Un document de faits saillants et la version intégrale du rapport Mer sous inventaire sont accessibles à l'adresse : www.greenpeace.ca/fr

Les poissons inscrits sur la Liste rouge de Greenpeace sont les suivants : aiglefin de l'Atlantique, bar du Chili, crevette tropicale, espadon, flétan de l'Atlantique, flétan du Groenland, hoki de Nouvelle-Zélande, hoplostète orange, morue de l'Atlantique, mactre de Stimpson, pétoncle géant de l'Atlantique, raie et pocheteau, requin, saumon d'élevage de l'Atlantique, thon rouge, thon albacore et thon obèse.

Sobeys est mieux connue au Québec sous les noms d'IGA, IGA Extra, Les Marchés Traditions et Rachelle-Béry. Loblaw agit aussi sous les noms de Maxi & Cie et Provigo.

SOURCE Greenpeace

Renseignements : Renseignements: Catherine Vézina, Relations de presse, Greenpeace, (514) 212-5749


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.