Les statistiques semestrielles de 2010 témoignent d'une reprise dans la
circulation de marchandises à Port Metro Vancouver

La tendance à la hausse observée en 2010 laisse présager un retour aux volumes de 2008

VANCOUVER, le 30 juill. /CNW/ - Port Metro Vancouver a publié son compte rendu des statistiques sur les marchandises, lequel fait état des résultats semestriels de 2010 au chapitre des volumes globaux. Selon le compte rendu, l'année 2010 s'annonce prometteuse : le tonnage global a affiché une hausse de 20 %, totalisant 58,4 millions de tonnes à ce jour.

"En tant qu'important moteur économique pour le Grand Vancouver, la province et le Canada, nous faisons preuve d'un optimisme prudent. La nette amélioration de nos résultats semestriels est une bonne nouvelle pour tous les Canadiens. Cette tendance haussière laisse présager un retour aux volumes de 2008, c'est-à-dire ceux précédant le ralentissement économique mondial, probablement dès 2011", a déclaré Robin Silvester, président-directeur général, Port Metro Vancouver. "Ayant fait face à un ralentissement de nos activités en 2009, nous en avons profité pour procéder à une révision de nos processus et de nos investissements de manière à accroître notre efficacité et notre capacité ainsi qu'à renforcer notre collaboration avec notre clientèle et nos parties prenantes. Aujourd'hui, nos récoltons les fruits de nos efforts. Le nouvel essor de la circulation de marchandises dans le port ne nous a pas empêchés de réduire notre bilan carbone et d'améliorer notre service à la clientèle, ce dont nous sommes ravis", a-t-il ajouté.

Au total, le tonnage d'origine étrangère a augmenté de 19 % et atteint 45,5 millions de tonnes, hausse principalement attribuable aux exportations vers les économies asiatiques en pleine croissance.

"Ces résultats démontrent que la stratégie de la Porte de l'Asie-Pacifique est efficace pour le plus grand port du Canada. Les exportations vers les marchés de l'Asie-Pacifique sont en croissance grâce aux efforts conjoints et à la détermination de Port Metro Vancouver, des exploitants de terminaux, de l'industrie ferroviaire et du camionnage ainsi que de tous les ordres de gouvernement", a indiqué l'honorable Stockwell Day, président du Conseil du Trésor et ministre responsable de la Porte d'entrée de l'Asie-Pacifique. "Voilà un excellent exemple de l'effet stimulant que la Porte peut avoir sur les relations commerciales entre le Canada et les économies en croissance de la région de l'Asie-Pacifique."

Le tonnage intérieur total a également connu une augmentation, se chiffrant à 12,9 millions de tonnes par rapport à 10,7 millions de tonnes en 2009.

"Notre gouvernement a accordé une importance prépondérante à la stratégie de la Porte de l'Asie-Pacifique, et la reprise des expéditions au port de Vancouver démontre une fois de plus que la priorité que nous accordons à l'Asie porte ses fruits", a fait valoir l'honorable Shirley Bond, ministre des Transports et de l'Infrastructure de la Colombie-Britannique.

    
    Signes de croissance : secteurs clés

    -  Le secteur divers affiche une hausse globale de 24 %. Les produits
       forestiers à valeur ajoutée constituent le principal facteur à
       l'origine de cette croissance, en raison d'une hausse de la demande
       sur les marchés étrangers et intérieur.

    -  Le secteur vrac est en hausse de 22 % par suite de la croissance des
       économies asiatiques et d'une forte demande de produits de base
       canadiens comme le charbon et la potasse.

    -  Le secteur conteneurs connaît une progression de 12 %, laquelle
       résulte directement des dépenses de consommation : la demande de biens
       de consommation tend en effet à augmenter au fur et à mesure que la
       reprise économique s'installe.

    -  Les volumes d'automobiles sont en hausse de 6 %, s'approchant de ceux
       de 2008.

    -  Une baisse du nombre de croisières est à prévoir cette année : 105
       voyages ont eu lieu en 2009 comparativement à 70 à ce jour en 2010.
       Les croisiéristes ont procédé au redéploiement de leurs navires en
       réaction à la conjoncture économique défavorable à l'échelle mondiale
       ainsi qu'aux défis économiques touchant particulièrement l'industrie
       des croisières en Alaska.
    

À ce jour, en 2010, Port Metro Vancouver a également réalisé des progrès dans d'autres domaines importants, par exemple les suivants :

    
    -  Durabilité - Les programmes de réduction des émissions de Port Metro
       Vancouver ont reçu une reconnaissance internationale : on leur a en
       effet attribué le prix écoMARCHANDISES pour le transport durable à
       l'occasion de la conférence Globe 2010. Le port a également été salué
       pour son programme Air Action par l'intermédiaire d'une candidature
       aux prix internationaux Sustainable Shipping. Les mesures incitatives
       visant à favoriser la propreté des navires faisant escale au port ont
       par ailleurs été renforcées : en collaboration avec le gouvernement et
       l'industrie, le port a notamment installé une prise d'alimentation à
       quai à Canada Place, faisant de 2010 la première saison de croisières
       respectueuses de l'environnement.

    -  Collaboration - La première entente de collaboration entre Port Metro
       Vancouver et le CN a joué un rôle catalyseur dans la récente annonce
       de la conclusion d'ententes de service entre le CN et des exploitants
       de terminaux, le CFCP ayant également conclu des ententes similaires.
       Ces ententes constituent des étapes importantes en vue d'obtenir un
       service plus fiable et plus efficace.

    -  Capacité - Par l'intermédiaire du programme d'infrastructures de la
       Porte, en partenariat avec le gouvernement du Canada, les
       gouvernements municipaux, les Premières nations, le milieu des
       affaires et différentes parties prenantes, Port Metro Vancouver a mis
       sur pied le projet de troisième poste à quai à Deltaport et amorcé les
       travaux relatifs au projet de pont ferroviaire au-dessus du ruisseau
       Lynn et de passage inférieur sur l'avenue Brooksbank.
    

Chaque année, des échanges commerciaux d'une valeur de 75 milliards de dollars se déroulent au port entre plus de 160 économies fondées sur les échanges commerciaux, générant d'un bout à l'autre du Canada quelque 129 500 emplois, une masse salariale de 6,1 milliards de dollars et une contribution de 10,5 milliards de dollars au PIB. Pour obtenir des renseignements complets, veuillez consulter le site Web www.portmetrovancouver.com.

SOURCE Port Metro Vancouver

Renseignements : Renseignements: Barbara Joy-Kinsella, Port Metro Vancouver, 604-665-9267, Courriel: Public_Affairs@portmetrovancouver.com

Profil de l'entreprise

Port Metro Vancouver

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.