Les sociétés minières juniors du Canada doivent adopter des stratégies non conventionnelles pour survivre aux difficultés économiques- selon un rapport de PwC

De mauvais chiffres poussent les mineurs à innover pour contrer le ralentissement

MONTRÉAL, le 6 oct. 2015 /CNW/ - Le tarissement des sources classiques de financement - émissions d'actions et emprunts - et l'épuisement des réserves de trésorerie ont fait entrer le secteur minier du Canada dans une nouvelle ère de pénurie financière, selon le rapport annuel de PwC sur les 100 premières sociétés minières juniors de la Bourse de croissance TSX. Mais l'industrie cherche à innover et à collaborer pour sortir de l'impasse.

Selon le 9e rapport annuel sur les sociétés minières juniors intitulé Time for Change, les 100 premières de ces entreprises ont mobilisé 514 millions $ par des émissions d'actions en 2015, soit 25 % de moins que l'an dernier, alors que le financement par emprunt a chuté de 27 % à 278 millions $ pendant la même période. Malgré les tentatives de compression des dépenses, les réserves de trésorerie s'épuisent, atteignant de nouveaux creux puisque les liquidités en main des 100 premières entreprises ont chuté en moyenne de 10 millions $ à 7 millions $.

Ces chiffres font écho à une baisse globale des produits d'exploitation de 28 % par rapport à 2014, soit de près de 195 millions $, contrebalancée par une réduction de 18 % des pertes nettes dans leur ensemble. La capitalisation boursière a fortement diminué, de 7,9 milliards $ à 4,8 milliards $ en juin 2015.

« Les difficultés des sociétés minières juniors persistent et le secteur se trouve à une croisée des chemins, estime Nochane Rousseau, leader du secteur minier pour le Québec, PwC. Malgré la tendance au repli, nous avons constaté quelques véritables exemples d'innovation cette année - ces sociétés qui sont passées de la simple mise en veilleuse à la transformation de leur entreprise nous donnent un aperçu de ce qui pourrait être un avenir plus optimiste. »

Le rapport Time for Change, qui fait le point sur cette industrie et ses défis braque aussi les projecteurs sur les mesures créatives et moins traditionnelles adoptées par ces sociétés qui ont remporté un certain succès l'an dernier, qu'il scinde en cinq catégories :

  • Regroupement - En unissant leurs forces, les mineurs peuvent réduire les coûts administratifs, gérer le risque et grouper des actifs par régions, ce qui peut les placer en meilleure posture en vue d'une résurgence du marché.
  • Étalement du risque - Le financement de projets en association avec une grande société minière peut aider à obtenir des fonds indispensables.
  • Financement non traditionnel - La diversification des rentrées de fonds par des emprunts et l'appui de syndicats bancaires peut aider les mineurs à réunir le financement nécessaire pour faire avancer des projets d'acquisition ou d'autres investissements.
  • Sociétés en difficultés - Le report de dépenses discrétionnaires et le maintien de voies de communication avec les prêteurs pendant les passes difficiles peuvent aider à renégocier des conditions de financement en cas de détresse.
  • Intégration d'une culture d'innovation - Des innovations telles que l'analyse poussée des données, l'utilisation de drones et l'impression 3-D transforment radicalement l'activité minière, tout en favorisant une collaboration qui peut aider les mineurs à surmonter des obstacles.

Le rapport intégral Junior mine 2015: Time for change, qui contient les chiffres et les éclairages les plus récents sur le secteur des sociétés minières juniors est disponible ici : http://www.pwc.com/ca/en/industries/mining/publications/junior-mine-review-of-trends-in-tsx-v-mining-industry.html.

Suivez PwC sur Twitter au @PwC_Canada_LLP et sur Facebook au www.facebook.com/pwccanada.

PwC Canada
PwC Canada aide les organisations et les particuliers à créer la valeur qu'ils recherchent. Plus de 6 500 associés et employés s'emploient à fournir des services de grande qualité en matière de certification, de fiscalité, de conseils et de transactions. PwC Canada est membre du réseau mondial de cabinets de PwC, qui compte plus de 195 000 personnes dans 157 pays. Pour en savoir davantage, consultez notre site Web à l'adresse : www.pwc.com/ca/fr.

© PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l., société à responsabilité limitée de l'Ontario, 2015. Tous droits réservés.

PwC s'entend du cabinet canadien, et quelquefois du réseau mondial de PwC. Chaque société membre est une entité distincte sur le plan juridique. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez notre site Web à l'adresse : www.pwc.com/structure (en anglais seulement).

SOURCE PwC (PricewaterhouseCoopers)

Renseignements : Dominique De Lierre, T : 514-205-5160, Email : dominique.de.lierre@ca.pwc.com; Julie Lussier, T : 514-205-3962, Email : julie.lussier@ca.pwc.com

RELATED LINKS
http://www.pwc.com/ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.