Les services d'EDC sont moins sollicités en 2012, mais l'investissement à l'étranger et le financement visant les marchés émergents connaissent une hausse

OTTAWA, le 6 mars 2013 /CNW/ - Dans l'ensemble, les exportateurs et les investisseurs canadiens ont moins fait appel aux services d'Exportation et développement Canada (EDC) comparativement aux sommets atteints l'an dernier. Néanmoins, la demande a augmenté dans de grands secteurs d'activité de la Société.

« Les résultats globaux d'EDC traduisent la faible croissance des exportations du Canada en 2012 et l'accroissement de la capacité financière à la disposition des entreprises canadiennes », constate Stephen Poloz, président et chef de la direction d'EDC. « Bonne nouvelle pour l'économie et les entreprises du pays : le marché des capitaux devient plus solide. »

Pour mesurer sa réussite opérationnelle, EDC utilise notamment le Net Promoter Score (NPS), qui permet d'évaluer le niveau de satisfaction et de fidélisation de ses clients. Le NPS est obtenu à partir de données sur l'efficacité avec laquelle EDC répond aux besoins de ses clients exportateurs et investisseurs canadiens, et met l'accent sur des indicateurs clés liés aux recommandations, à la fidélité et au maintien de la clientèle.

En 2012, le NPS d'EDC s'est élevé à 72 (contre 71,2 en 2011), un résultat bien meilleur que celui qu'obtiennent la plupart des institutions financières du commerce interentreprises et qui indique que la majorité des clients de la Société la recommanderaient probablement à leurs partenaires et associés.

EDC mesure également sa réussite opérationnelle grâce au revenu généré par ses produits et services. En 2012, les produits tirés des prêts, des placements et des commissions de garantie de prêt d'EDC ont totalisé à plus de 1,2 milliard de dollars (contre 1,1 milliard de dollars en 2011). Côté assurance, la Société a touché des primes et des commissions de garantie d'assurance de 196 millions de dollars (une baisse par rapport aux 234 millions de dollars de 2011) et a versé des indemnités de 358 millions de dollars, contre 55 millions de dollars en 2011. Cette dernière hausse est principalement liée au programme d'assurance risques politiques et découle des tensions en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

« Nous sommes particulièrement ravis du fait que les exportateurs canadiens continuent à accroître leurs investissements à l'étranger et leurs activités sur les marchés émergents pour lesquels du financement est requis, poursuit M. Poloz, et de constater qu'EDC a appuyé cette croissance en 2012. Il en va de même pour les PME exportatrices : même si elles ont été moins nombreuses à utiliser les services d'EDC en 2012, celles qui l'ont fait ont réalisé plus de transactions d'exportation que l'année précédente. Comme elles forment 78 % de notre clientèle, les PME demeurent essentielles à la croissance des exportations du Canada et sont une grande priorité pour EDC. »

Principaux indicateurs de performance et résultats financiers

  • En tout, 7 400 exportateurs canadiens ont eu recours aux services d'EDC pour appuyer des activités à l'étranger d'une valeur de 87 milliards de dollars en 2012, comparativement au sommet de 102,5 milliards de dollars atteint en 2011.
  • Par secteur d'activité, les services d'EDC sont répartis comme suit : près de 54 milliards de dollars en assurance crédit (63 milliards en 2011) pour des ventes à l'étranger, 14,6 milliards de dollars en financement (14,6 milliards en 2011), plus de 9,2 milliards de dollars en assurance d'institution financière (13,9 milliards en 2011), près de 6,6 milliards de dollars en cautionnement (8,2 milliards en 2011), et plus de 2,8 milliards de dollars en assurance risques politiques (2,8 milliards en 2011) pour des investissements à l'étranger.
  • Les clients d'EDC ont conclu 892 transactions de financement d'une valeur de 14,6 milliards de dollars, montant semblable à celui de 2011 et dont 90 % ont été réalisés en partenariat avec des institutions financières du secteur privé.
  • Plus de 5 700 entreprises canadiennes ont fait appel aux solutions d'assurance d'EDC pour des contrats à l'exportation d'une valeur de plus de 72 milliards de dollars conclus avec près de 75 000 acheteurs de 190 marchés étrangers.
  • L'un des axes prioritaires du mandat d'EDC consiste à offrir aux entreprises canadiennes une gamme de solutions de financement et d'assurance qui les aidera à établir, à protéger et à accroître leurs activités à l'étranger. Ce volet des activités de la Société s'est chiffré à environ 6,6 milliards de dollars en 2012, une augmentation de 12 %.
  • Le financement visant à faciliter le commerce canadien sur les marchés émergents a atteint 4,4 milliards de dollars en 2012, ce qui représente une hausse de 30 %.
  • L'un des principes directeurs d'EDC est sa philosophie privilégiant les partenariats; elle consiste à collaborer avec les institutions financières du secteur privé afin de partager les risques et d'accroître les capacités à l'appui du commerce extérieur du Canada. En 2012, les transactions réalisées en partenariat se sont chiffrées à environ 36 milliards de dollars. Ce résultat est inférieur au sommet de presque 43 milliards de dollars de l'an dernier, mais relativement stable par rapport à la moyenne sur 4 ans.
  • En vertu de ses pouvoirs temporaires sur le marché canadien, EDC a fourni des solutions commerciales au Canada d'une valeur de 2,2 milliards de dollars à 316 entreprises exportatrices canadiennes en 2012; soit 1,7 milliard de dollars en financement direct, plus de 238 millions de dollars en cautionnement sur le marché canadien et 283 millions de dollars en assurance crédit sur le marché canadien. La Société a continué d'agir en tant que réassureur auprès d'assureurs du secteur privé afin d'accroître la capacité sur le marché au profit de plus de 233 PME canadiennes. Le montant total des transactions facilitées par EDC au Canada depuis mars 2009 atteint donc 11,2 milliards de dollars et touche 819 entreprises canadiennes exportatrices.
  • Somme toute, les résultats financiers d'EDC en 2012 sont pratiquement les mêmes que ceux de 2011 : un revenu de 943 millions de dollars, excluant la dotation au compte de correction de valeur et aux provisions pour pertes sur créances et les charges liées aux sinistres. Si l'on tient compte de ces facteurs, EDC a terminé l'année avec un bénéfice net de 1,3 milliard de dollars, soit 676 millions de plus qu'en 2011. La Société a comptabilisé une reprise sur provisions pour pertes sur créances et des recouvrements liés aux sinistres de 378 millions de dollars en 2012, comparativement à une dotation au compte de correction de valeur et aux provisions et à des charges liées aux sinistres de 372 millions de dollars en 2011.
  • Compte tenu des résultats de 2011, le Conseil d'administration d'EDC a autorisé le versement d'un dividende de 500 millions de dollars au gouvernement du Canada pendant l'année civile 2012. Rappelons que la Politique sur la suffisance du capital d'EDC donne ce droit au Conseil d'administration si la Société détient un capital supérieur à ses besoins prévus. Jusqu'à maintenant, EDC a versé au gouvernement du Canada 1,57 milliard de dollars en dividendes.

Sauf indication contraire, tous les montants sont en dollars canadiens.

EDC, organisme de crédit à l'exportation du Canada, offre des solutions commerciales novatrices pour aider les exportateurs et les investisseurs canadiens à réussir sur les marchés étrangers. Chaque année, plus de 7 400 entreprises canadiennes et leurs clients étrangers tirent profit de ses connaissances et de ses partenariats pour faire des affaires sur près de 190 marchés. Société financièrement autonome, EDC est un chef de file reconnu dans l'établissement de rapports financiers et l'analyse économique.

SOURCE : Exportation et développement Canada

Renseignements :

Personne-ressource pour les médias :

Philippe Taylor
Exportation et développement Canada
Tél. : 613-598-2904
BlackBerry : ptaylor@edc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.