Les représentants de 100 000 cégépiens se rassemblent au camp de formation de la FECQ

LAVAL, QC, le 19 févr. 2012 /CNW Telbec/ - Plus de soixante délégués représentant ensemble 100 000 cégépiens ont assisté au camp de formation de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) qui s'est tenu au Collège Montmorency du 17 au 19 février. « Les cégépiens sont plus prêts que jamais à confronter le gouvernement Charest sur la hausse des frais de scolarité et ne cesseront pas leur mouvement de protestation », explique Léo Bureau-Blouin, président de la FECQ.

Des ateliers sur l'histoire des grèves étudiantes, la mobilisation, l'organisation d'actions, les communications et le droit des manifestants ont outillé les représentants qui consulteront leurs membres sur la possibilité de déclencher une grève générale. Dans les deux prochaines semaines, 25 000 membres de la FECQ auront à se positionner sur le déclenchement d'une grève générale pour contrer la hausse des frais de scolarité de 1625$.

En cas de votes de grève dans les cégeps, la Fédération fera une annonce officielle au courant des prochaines semaines pour annoncer l'entrée en grève de ses membres.

« Si nos membres décident de se doter de mandats de grève, nous ferons tout pour que leur voix résonne jusqu'à l'Assemblée nationale. Depuis deux ans, nous avons pris tous les moyens en notre possession pour faire annuler cette hausse drastique. Devant l'arrogance du gouvernement Charest, nos membres envisagent la grève, non pas par gaieté de cœur, mais par nécessité », enchaîne le président de la FECQ.

La FECQ en a également profité pour insister sur l'importance que les moyens mis en œuvre pour faire pression sur le gouvernement se déroulent d'une manière démocratique et pacifique. Les cégépiens jugent déplorable que la ministre de l'Éducation, Line Beauchamp, ait envoyée le mot d'ordre aux administrations postsecondaires de forcer les enseignants à franchir les lignes de piquetage. « La ministre de l'Éducation jette de l'huile sur le feu en invitant les enseignants à franchir les piquets de grève. À la fédération, nous avons envoyé le mot d'ordre à nos membres de protester de manière pacifique, mais madame Beauchamp doit lui favoriser la concertation », conclut le président de la FECQ.

La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) représente plus de 80 000 étudiants réunis dans 23 associations étudiantes présentes sur l'ensemble du territoire québécois. Depuis 21 ans, elle défend et promeut les droits et intérêts des étudiants des cégeps.

SOURCE FEDERATION ETUDIANTE COLLEGIALE DU QUEBEC (FECQ)

Renseignements :

Charlotte Watson, coordonnatrice aux relations et aux communications, FECQ, cell. 514 554-0576, courriel : crc@fecq.org, twitter @charlottewats

Profil de l'entreprise

FEDERATION ETUDIANTE COLLEGIALE DU QUEBEC (FECQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.