Les réformes dans les secteurs de la santé et de l'éducation aliéneront la population

MONTRÉAL, le 26 sept. 2014 /CNW Telbec/ - Le SCFP dénonce vertement les réformes annoncées dans les structures des secteurs de la santé et de l'éducation car ils aliéneront la population tout en épuisant  les travailleuses et travailleurs déjà à bout de souffle.

Les nouvelles structures désincarnées de la réalité de la clientèle s'éloigneront tellement d'elle qu'elles conduiront à l'inverse de l'objectif visé. 

« Comment le patient ou le parent d'un élève de la région de Portneuf  pourra t-il s'y retrouver  dans une structure qui sera dirigée à partir de Québec? Loin de réduire la structure administrative, selon plusieurs études, la réforme Couillard a déjà conduit à une augmentation du coût de celle-ci. La centralisation démesurée proposée dans la santé, et celle à venir, dans l'éducation sont loin d'être garantes de la proximité, bien au contraire », a expliqué Marco Lutfy, président des affaires sociales au SCFP. 

« Les dernières fusions, encore récentes, devaient régler un grand nombre de problèmes.  Plutôt que d'en tirer un bilan rigoureux et permettre une consultation sérieuse, le gouvernement continue dans cette même logique sans égard pour la réalité », d'ajouter Pierre Degray, président du secteur de l'éducation du SCFP. 

Le gouvernement tente de détourner l'attention
Au moment où les organisations syndicales du secteur public se préparent à déposer et négocier les retards salariaux considérables que les travailleuses et travailleurs du secteur public ont accumulé, le plan de nos deux ministres, tant en santé qu'en éducation, vise à miner le moral de ceux et celles qui, jour après jour, consacrent temps et énergie pour maintenir des services qui souffrent déjà trop de coupures et de manque de personnel.

« Le gouvernement cherchait un plan pour détourner l'attention des travailleurs des négociations à venir. Au SCFP nous prendrons tous les moyens pour que la voix des travailleuses et travailleurs de la santé et de l'éducation se fasse entendre », de conclure Lucie Levasseur, présidente du SCFP-Québec.

Comptant plus de 111 000 membres au Québec, le SCFP est présent dans 10 secteurs d'activité, soit les affaires sociales, les communications, l'éducation, les universités, l'énergie, les municipalités, les sociétés d'État et organismes publics, les transports aérien et urbain, ainsi que le secteur mixte.   

 

SOURCE : Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements : Lisa Djevahirdjian, Information SCFP, cell. 514 831-3815

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.