Les Québécois, pas très doués pour offrir des cadeaux

La quantité de cadeaux dont on ne veut pas qui sont annoncés sur Kijiji.ca révèle qu'il y a place à l'amélioration dans le choix des cadeaux offerts par les Québécois

TORONTO, le 2 déc. /CNW/ - Une nouvelle recherche et les données du plus grand site Web de petites annonces du Canada, Kijiji.ca, mettent en lumière une réalité méconnue concernant les Québécois en matière de choix de cadeaux et la forte probabilité qu'après les Fêtes, les cadeaux les moins appréciés se retrouvent sur le site d'annonces classées.

Selon un récent sondage Léger Marketing commandé par Kijiji Canada, auprès des Canadiens, plus de la moitié des Québécois reçoivent ce qu'ils considèrent des cadeaux sans intérêt, et 25 pourcent d'entre eux connaissent quelqu'un ou ont déjà entendu parler de quelqu'un qui donne des cadeaux systématiquement ennuyeux, voire carrément déplacés.

Les résultats de la recherche indiquent également que si les cadeaux sans intérêt finissent souvent au fond d'une armoire, les Québécois, tout comme les autres Canadiens, ont tendance à essayer de tirer profit de ces articles qu'ils n'aiment pas en les vendant discrètement en ligne. En 2008, au cours des deux mois qui ont suivi la période des Fêtes, une nuée d'articles non désirés est en effet apparue sur Kijiji.ca.

Pourquoi les cadeaux qu'on déballe ne nous emballent-ils pas? Selon l'étude menée par Léger Marketing, la majorité (69 pourcent) des Québécois considèrent qu'un cadeau est inutile ou mal choisi s'il ne cadre pas avec la personnalité ou le style de vie de la personne à qui il est destiné.

"Il n'y a rien de pire qu'un cadeau qu'on ne veut pas et que l'on doit déballer en simulant une fausse réaction", clame MC Gilles, animateur et conseiller en choix de cadeaux de Kijiji. "Nous offrons des présents qui nous auraient souvent fait plus plaisir à nous qu'à eux. Conséquence ? Nos proches se plaignent de nos cadeaux dans notre dos et nous redoutons d'avoir été pigé par notre beau-frère qui nous offrira, encore une fois, un cadeau complètement ridicule."

Poli ou culotté

En général, les Québécois sont polis et s'abstiennent de dire une vérité désagréable. En fait, moins d'un Québécois sur dix avoue à la personne qui lui a fait un cadeau que celui-ci ne lui plaît pas, et 26 pourcent des Québécois vont même jusqu'à mentir et à dire qu'ils aiment le cadeau qu'ils viennent de recevoir, même si c'est faux.

Cependant, quand ils en parlent à d'autres personnes, les Québécois sont plutôt culottés. 64 pourcent des Québécois parlent à d'autres des cadeaux sans intérêt qu'ils ont reçus, et, parmi ces derniers, 71 pourcent divulguent même, pendant la conversation,le nom de la personne qui leur a fait un tel cadeau.

"Il faut que tout le monde sache que les cadeaux que nous recevons ne nous plaisent pas", ajoute MC Gilles. De cette façon, chacun y trouvera son compte et sera heureux des cadeaux offerts, autant que ceux reçus."

La famille avant tout

Les acheteurs devraient apporter un soin tout particulier au choix des cadeaux destinés aux membres de leur famille. L'étude de Kijiji révèle en effet que c'est en choisissant ces cadeaux qu'on se trompe le plus souvent. En fait, un Québécois sur trois affirment que ce sont les membres de leur famille élargie, notamment leurs grands-parents, oncles et tantes, ainsi que les membres de la belle-famille, qui offrent les pires cadeaux des Fêtes.

Pourquoi se trompent-ils à ce point? Les mauvais choix sont le plus souvent provoqués par le manque de temps. Parmi ceux qui avouent avoir offert des cadeaux sans intérêt, un Québécois sur trois admet l'avoir fait parce qu'il n'a pas eu le temps de trouver mieux. Les cadeaux ainsi choisis ne correspondent pas à la personnalité ou au style de vie de la personne à qui ils sont offerts, une caractéristique que 40 pourcent des Québécois associent aux cadeaux ennuyeux.

Comment éviter ce piège? Si l'on se fie à l'augmentation du nombre de petites annonces sur Kijiji.ca après la période des Fêtes, les meubles, vêtements et articles pour bébé risquent fort de rater la cible. C'est dans ces trois catégories que le nombre d'articles annoncés a augmenté le plus entre le 26 décembre 2008 et le 28 février 2009 - un indice clair que ces nouveaux articles sur le marché de la revente étaient des cadeaux de Noël non désirés.

Ce n'est pas l'intention, mais l'attention qui compte

L'étude confirme sans surprise que les meilleurs cadeaux des Fêtes sont ceux qu'on considère pleins d'attention, comme un cadeau qui correspond à la personnalité ou au style de vie de son destinataire.

Parmi les autres critères donnés par les répondants, on trouve :

    
    -   Un cadeau qui ne tient pas compte des goûts personnels de l'acheteur,
        mais de ceux du destinataire, selon 35 pourcent des Québécois.
    -   Un objet qu'on a nous-mêmes reçu peut convenir, mais seulement s'il
        correspond à la personnalité ou au style de vie de la personne à qui
        il sera offert, indiquent 46 pourcent des Québécois. Sinon, ce n'est
        pas un cadeau plein d'attention.
    -   N'envoyez pas quelqu'un d'autre faire vos achats des Fêtes, car 81
        pourcent des Québécois considèrent que c'est un manque de
        délicatesse.
    -   Un Québécois sur dix prétendra aimer un cadeau sans intérêt en allant
        jusqu'à le mettre à la vue ou à le porter en présence de la personne
        qui le lui a offert.
    -   Plus de 80 pourcent des Québécois n'ont jamais eu conscience d'offrir
        un cadeau ennuyeux ou ne se sont jamais fait dire par la personne à
        qui ils offraient un cadeau que celui-ci était inintéressant.
    

Méthodologie

Ce sondage national a été mené du 9 au 12 novembre 2009 par Léger Marketing. Il a été mené à l'aide d'un échantillon aléatoire de 1 529 répondants membres du Panel LégerWeb. La marge d'erreur maximale pour un tel échantillon est de +/- 2,5 %, 19 fois sur 20. L'échantillon au Québec est de 398 répondants et la marge d'erreur correspondante est de +/- 4.91%, 19 fois sur 20.

À propos de Kijiji

Kijiji, qui signifie "village" en swahili, est un groupe de sites Web de petites annonces qui proposent un moyen pratique, agréable et facile aux gens d'une même ville de se rencontrer, de s'entraider, d'échanger des biens, des services et des idées, par l'intermédiaire de rubriques variées, notamment : immobilier, emplois, acheter et vendre, services, véhicules et rencontres. La famille Kijiji regroupe les marques Kijiji, Gumtree, LoQUo, Intoko et Marktplaats. Les sites Kijiji sont présentement accessibles dans plus de 1 500 villes et dans plus de 20 marchés à travers le monde ; c'est le plus important site Web de petites annonces au Canada, grâce à ses 8,3 millions de visiteurs uniques chaque mois.

SOURCE Kijiji Canada

Renseignements : Renseignements: Caroline Grutman, Capital-Image pour Kijiji Canada, (514) 739-1188, poste 232, cgrutman@capital-image.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.