Les Québécois doivent faire plus pour assurer le rayonnement de la langue
française dans l'ensemble du Canada

GATINEAU,QC, le 19 mars /CNW Telbec/ - Dans le cadre de la semaine de la Francophonie, et à la veille de la Journée internationale de la Francophonie, Benoît Pelletier et François Charbonneau, tous deux professeurs à l'Université d'Ottawa, tiennent à rendre publics les résultats d'une démarche qu'ils ont amorcée en décembre 2009 en vue de sensibiliser les entreprises québécoises à l'importance d'utiliser davantage le français lorsqu'elles font des affaires à l'extérieur du Québec.

En effet, dans une lettre qu'ils ont transmise à un certain nombre d'entreprises sous contrôle québécois, messieurs Pelletier et Charbonneau ont demandé à celles-ci de faire de l'affichage et de la publicité en français et de servir les consommateurs francophones dans leur langue, lorsqu'elles exercent leurs activités à l'extérieur du Québec. Dans cette lettre, les professeurs Pelletier et Charbonneau ont notamment affirmé ce qui suit : "Nous serions rassurés à l'idée que votre entreprise se dote d'une politique ferme de bilinguisme - dans l'accueil, l'embauche, le service, l'affichage et la publicité - lorsqu'elle rayonne à l'extérieur du Québec".

Essentiellement, messieurs Pelletier et Charbonneau ont contacté des entreprises québécoises qui sont très présentes à l'extérieur du Québec, mais qui semblent y faire peu usage du français. Les entreprises visées sont les suivantes : Alimentation Couche-Tard inc., Reitmans (Canada), Dollarama Group L.P., Metro Inc., Cora inc., Les Rôtisseries St-Hubert Ltée., Rona inc. et Groupe Dumoulin Électronique inc.

Les professeurs Pelletier et Charbonneau se sont aussi adressés à la Société des loteries du Québec, laquelle ne fait la promotion du Casino du Lac-Leamy qu'en anglais à l'extérieur du Québec.

Seules trois des compagnies visées, en plus de la Société des loteries du Québec, se sont donné la peine de répondre. À cet égard, notons particulièrement cette réponse plutôt encourageante de la part de la Société des loteries du Québec : "soucieux de satisfaire à la fois notre clientèle francophone et anglophone, nous tiendrons compte de vos observations lors de la prochaine révision de nos façons de faire".

Selon messieurs Charbonneau et Pelletier, l'ensemble des entreprises québécoises faisant des affaires à l'extérieur du Québec ont la responsabilité d'y soutenir la langue française, en particulier en offrant à leurs clients francophones un service de qualité dans leur langue. D'ailleurs, messieurs Pelletier et Charbonneau profitent de l'occasion pour inciter tous les Québécois à faire davantage pour assurer le rayonnement et l'épanouissement de la langue française partout où elle est parlée. "C'est notre responsabilité à la fois personnelle et collective", ont-ils conclu.

SOURCE BENOIT PELLETIER

Renseignements : Renseignements: Denis Boisvert, (819) 639-0027

Profil de l'entreprise

BENOIT PELLETIER

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.