Les Québécois d'expression anglaise bénéficieront d'un fonds d'investissement pour les communautés de langue officielle en situation minoritaire

MONTRÉAL, le 28 avril, 2016 /CNW Telbec/ - Le Quebec Community Groups Network ainsi que ses membres et ses parties prenantes ont le plaisir d'annoncer que les organismes œuvrant dans le secteur du développement communautaire, qui offrent directement un appui à plus de 1 million de Québécois-es d'expression anglaise, pourraient profiter de près de 3 M$ pour le financement de projets innovateurs afin de soutenir les besoins et les priorités des jeunes, des aînés et des nouveaux arrivants d'expression anglaise au Québec.

Le tiers de cet investissement potentiel, soit 1 M$ en fonds de contrepartie, proviendrait de l'Initiative de partenariat social dans les communautés de langues officielles en situation minoritaire, a annoncé le député libérale Marc Miller, au nom de l'honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social. Les deux-tiers restants proviendraient du secteur privé. 

« Contribuer à l'amélioration de la vie de nos citoyens est la raison pour laquelle nous avons été élus », a indiqué Marc Miller, député de la circonscription Ville-Marie-Le Sud-Ouest-Île-des-Soeurs. « Je sais que notre collaboration avec le Quebec Community Groups Network permettra d'améliorer la qualité de vie des Canadiens grâce au développement de partenariats plus forts dans les collectivités. »

La finance sociale est une approche visant à mobiliser des capitaux privés générant un dividende social et un rendement économique pour atteindre des objectifs sociaux et environnementaux. La mobilisation de capitaux privés pour le bien social crée des occasions à la fois pour les investisseurs et pour les communautés : les premiers financent des projets qui profitent à la société et les seconds bénéficient de nouvelles sources de financement.

« Le secteur communautaire s'est appuyé longtemps presque exclusivement sur l'engagement et les ressources financières du gouvernement, mais plus le temps avançait, moins ces fonds étaient disponibles. L'établissement de nouveaux partenariats est donc essentiel pour assurer non seulement un rapport équitable à long terme avec ces communautés, mais aussi pour répondre aux besoins de celles-ci » a indiqué James Shea, vice-président de la QCGN.

« Les organismes œuvrant dans le domaine communautaire cherchent depuis longtemps à établir des liens de partenariat avec le secteur privé afin de répondre aux enjeux auxquels font face plusieurs communautés », a ajouté Shea. Il note que l'Initiative de partenariat social dans les communautés de langues officielles en situation minoritaire annoncée comme faisant partie de la Feuille de route pour les langues officielles du Canada 2013-2018 : Éducation, Immigration et Communautés est une opportunité en or pour les communautés d'expression anglaise au Québec.

« En 2011, le QCGN a entamé son travail auprès d'Emploi et Développement social Canada (EDSC) dans le but de mieux saisir l'opportunité que présente la finance sociale au sein des communautés de langue officielle en situation minoritaire », a indiqué Sylvia Martin-Laforge, directrice générale du QCGN. Cette relation de travail, qui a débuté il y a déjà cinq ans, culmine aujourd'hui avec l'annonce du Fonds d'innovation pour la communauté.

Mme Martin-Laforge explique que le QCGN servira d'intermédiaire à la mobilisation d'une somme prévue de près de 3 M$ en fonds d'investissement, utilisée pour des projets répondant aux besoins des jeunes, des aînés et des nouveaux arrivants des communautés d'expression anglaise. Elle précise que le QCGN sera financé par l'EDSC afin de mieux gérer non seulement les projets, mais aussi les relations entre le secteur communautaire et le secteur privé. Le QCGN fera d'abord un travail avec ses membres et parties prenantes pour préciser les détails liés à la gestion de ressources. « Nous tenons aussi à mettre en place un mécanisme d'évaluation et de transfert d'apprentissage à l'intérieur de nos institutions post-secondaires. Si tout se déroule comme prévu, les premiers projets auront lieu plus tard cette année ».

« Ceci représente une vraie opportunité pour notre communauté de prendre en charge plusieurs responsabilités dont l'identification de besoins, la création de nouvelles relations avec les partenaires, la distribution de ressources, l'évaluation des succès remportés et des leçons à tirer de nos expériences combinées », a souligné Shea. « Si nous réussissons- certes que nous y parviendrons - nous pourrons créer de nouvelles opportunités et de nouveaux liens durables, prévisibles et faciles à gérer pour le secteur communautaire ».

Le Quebec Community Groups Network (www.qcgn.ca ) est un organisme à but non lucratif qui rassemble plus de 48 organismes communautaires de langue anglaise à travers le Québec. Sa mission est de cerner, d'explorer et d'aborder les enjeux stratégiques qui affectent le développement durable et la vitalité du Québec d'expression anglaise. Le QCGN favorise le dialogue et la collaboration entre ses organismes membres, les membres de la communauté, les groupes communautaires, les institutions et les intervenants.

 

SOURCE Quebec Community Groups Network (QCGN)

Renseignements : Rita Legault, directrice des communications et des relations publiques, rita.legault@qcgn.ca, Téléphone : 514-868-9044, poste 223, Cellulaire : 514-912-6555

RELATED LINKS
http://www.qcgn.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.