Les propriétaires de bars et de restaurants canadiens sont frustrés par leurs réglementations provinciales en matière d'alcool

Les provinces reçoivent de mauvaises notes pour leur premier bulletin

TORONTO, le 2 nov. 2015 /CNW/ - Si vous vous êtes déjà demandé pourquoi le vin coûte si cher au restaurant, un nouveau rapport sur les systèmes d'alcool provinciaux du Canada vient jeter de la lumière la question : dans huit provinces sur 10, les propriétaires de bars et de restaurants paient le même prix - parfois même plus - que vous pour la même bouteille de vin.

Intitulé Relever le débit, le bulletin de notes publié aujourd'hui par Restaurants Canada évalue les politiques et règlements en matière d'alcool de chaque province du point de vue du domaine de l'accueil.

Cliquez ici pour accéder aux résultats de chaque province :  http://www.multivu.com/players/fr-ca/7678251-restaurants-canada-bar-liquor/

L'Alberta arrive à la tête de la classe avec une note de « B+ », car elle offre le plus grand choix de bières, de vins et de spiritueux ainsi que le meilleur prix moyen comparativement aux autres provinces canadiennes.

Terre-Neuve-et-Labrador se classe en toute dernière place avec une note lamentable de « F », ce en raison de son choix de produits limité, de ses prix qui sont parmi les plus élevés du Canada, et un système d'inspection qui oblige ses inspecteurs de porter une veste pare-balles lorsqu'ils entrent dans un bar ou un restaurant. 

Le bulletin de notes de cette année fait suite à un sondage auprès des propriétaires de bars et de restaurants canadiens, lesquels sont frustrés par les réglementations provinciales qui contrôlent le coût et la distribution des boissons alcoolisées qu'ils servent à leurs clients.

« Dans toutes les régions du Canada, les législateurs imposent des règlements désuets qui empêchent notre industrie d'offrir la meilleure expérience possible à leurs clients en leur faisant profiter des économies et de la commodité, commente Donna Dooher, présidente et cheffe de la direction de Restaurants Canada. Cela fait partie de toute la question de la gestion de l'offre qui empêche les entreprises canadiennes d'être compétitives et de réaliser leur plein potentiel. »  

Le bulletin de notes Relever le débit évalue les gouvernements de chaque province et leur accorde une note pour leur soutien envers le secteur de la restauration et des services alimentaires, ce dans différentes catégories dont prix et choix; permis et réglementation; ventes aux clients; et activité politique et réglementaire.   

Les résultats du sondage auprès des membres de Restaurants Canada et ceux du rapport portent essentiellement sur les pratiques tarifaires déloyales envers les entreprises qui servent de l'alcool. 

Presque tous les membres de Restaurants Canada sondés (97 pour cent) aimeraient bénéficier de prix de gros sur les produits qu'ils vendent dans leurs bars et restaurants, et 72 pour cent indiquent que leurs coûts d'approvisionnement (souvent auprès de monopoles de distribution) ont un impact négatif sur leur capacité de concurrencer. Moins du tiers (30 pour cent) estime que leur fournisseur d'alcool ou de bière local leur en donne pour leur argent.

« Le secteur de l'accueil jour un rôle actif et important au sein des communautés canadiennes. Nous apportons notre soutien aux musiciens, aux artistes et aux équipes sportives, et nous employons plus d'un million de Canadiens, ajoute madame Dooher. Ce bulletin de notes évalue clairement la mesure dans laquelle les gouvernements provinciaux appuient notre secteur. Il offre une excellente occasion aux gouvernements de faire équipe avec nous pour assurer la croissance du secteur de l'accueil dans toutes les régions du pays. »

Restaurants Canada est une communauté en croissance regroupant 30 000 entreprises de services alimentaires, y compris restaurants, bars, traiteurs, institutions et fournisseurs. Au moyen de services, de recherche et de représentation, nous faisons le lien entre nos membres dans toutes les régions du pays afin promouvoir la force et le dynamisme de notre industrie. Le secteur canadien de la restauration emploie directement 1,2 million de Canadiens, est la principale source de premiers emplois et sert 18 millions de clients chaque jour.

SOURCE Restaurants Canada

Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2015/11/02/20151102_C8715_PDF_FR_533822.pdf

Renseignements : Ellen Woodger, The Gabor Group, 416 483-2358 ou ellen.woodger@sympatico.ca; Beth Pollock, Restaurants Canada, 1 800 387-5649, poste 4254 ou media@restaurantscanada.org

RELATED LINKS
http://www.crfa.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.