Les professionnels davantage présents à l'école lorsque les élèves y seront -
Entente entre le CPNCF et les professionnels des commissions scolaires de la
Couronne nord

MONTRÉAL, le 23 juin /CNW Telbec/ - Une entente de principe sur les clauses non salariales de la convention collective est intervenue hier soir entre le Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones (CPNCF) et le Syndicat canadien de la fonction publique, section locale 5222 (SPPLRN; Syndicat des professionnelles et professionnels Laval-Rive-Nord), qui représente plus de 700 professionnels (psychologues, orthopédagogues, orthophonistes, etc.) de la Commission scolaire des Affluents, de la Commission scolaire de Laval et de la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles. Parmi les faits saillants de l'entente, notons un ajout progressif de 40 postes de professionnels équivalent temps complet (ETC) en services directs aux élèves du secteur des jeunes et de l'éducation des adultes, dès la prochaine rentrée scolaire, et une plus grande souplesse dans l'aménagement de la prestation du travail au cours de l'année scolaire.

"L'entente répond à notre objectif initial qui est d'offrir les meilleurs services qui soient aux élèves afin de favoriser leur réussite et leur persévérance scolaires", précise le président du CPNCF, M. Bernard Tremblay.

En ce qui concerne l'aménagement de la prestation du travail, l'entente conclue tient davantage compte des besoins des élèves et favorisera une meilleure conciliation travail-famille. "La majorité des professionnels travaillent sur une période de 12 mois, alors que l'année scolaire s'échelonne sur 10 mois. Nous voulions permettre que les ressources professionnelles soient davantage présentes à l'école lorsque les élèves y sont. Cette souplesse dans la distribution des heures de travail permettra d'améliorer les services offerts", explique Bernard Tremblay.

Rappelons par ailleurs que le CPNCF et le SPPLRN n'avaient pas réussi à s'entendre lors de la dernière ronde de négociations (2003-2005). Précisons également que cette fois-ci, le CPNCF a signé des ententes avec toutes les organisations représentants le personnel professionnel des commissions scolaires. De fait, il s'est aussi entendu le 2 juin dernier avec le cartel de négociation regroupant la Fédération des professionnelles et professionnels de l'éducation du Québec (FPPE-CSQ) et le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ).

Le CPNCF est composé de membres nommés par la Fédération des commissions scolaires du Québec et la ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport. Le CPNCF organise, coordonne et dirige la négociation des matières nationales sectorielles (clauses non salariales) des conventions collectives. Ces matières sont communément appelées le "normatif". Les salaires faisant l'objet de négociations entre le Conseil du trésor et les centrales syndicales, ils sont exclus des opérations du CPNCF.

SOURCE COMITE PATRONAL DE NEGOCIATION POUR LES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES (CPNCF)

Renseignements : Renseignements: Jean-Pierre St-Gelais, Directeur des communications, CPNCF, (514) 458-8572

Profil de l'entreprise

COMITE PATRONAL DE NEGOCIATION POUR LES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES (CPNCF)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.