Les produits d'occasion : une réponse à la surconsommation prisée par de plus en plus de Québécois

Près des ¾ ont eu recours à l'achat d'occasion dans la dernière année

MONTRÉAL, le 29 oct. 2013 /CNW Telbec/ - L'étude « Le point sur l'achat et la vente de produits d'occasion au Québec » de l'Observatoire ESG UQAM de la consommation responsable (OCR), révèle que près des trois quarts des Québécois ont acheté au moins un produit d'occasion dans la dernière année. Plus de 15 pour cent d'entre eux ont même répété l'expérience plus de 10 fois. L'achat d'occasion s'avère un moyen pour les Québécois d'exprimer leurs préoccupations environnementales et sociétales. En effet, près de 70 pour cent indiquent ne pas aimer jeter des objets qui peuvent encore servir.

Fabien Durif, professeur au département marketing de l'ESG UQAM et directeur de l'Observatoire de la consommation responsable, se réjouit des effets positifs des campagnes de sensibilisation sur les comportements d'achat des Québécois. « On constate que les modèles alternatifs de consommation permettent de modifier les comportements de façon significative. Il est en plus encourageant de voir que la raison principale motivant les Québécois à acheter des produits d'occasion est la protection de l'environnement : 64,8 pour cent d'entre eux veulent poser une geste en faveur de l'environnement!»

Toutefois, malgré que l'achat de produits d'occasion semble être bien ancré chez les Québécois, on constate que moins de la moitié, soit 41,5 pour cent, aurait procédé à la revente de leurs biens. En fait, plus d'un tiers des consommateurs a tendance à accumuler des biens dans l'hypothèse d'une utilisation ultérieure par leur entourage.

« Une chose à laquelle il faut penser est que nos biens peuvent faire du bien aux autres! Les objets que l'on conserve « au cas où » serviront certainement à quelqu'un d'autre - aujourd'hui l'achat de produits d'occasion fait parti des mœurs des Québécois. D'ailleurs, l'étude soulève que presque un quart des Québécois envisagent d'acheter des produits d'occasion pour en faire des cadeaux de Noël, »   indique Christian Jasserand, responsable du soutien à la clientèle chez Kijiji, qui a commandité l'étude afin de mieux comprendre l'évolution des pratiques de consommation responsable.

Pourquoi ne pas profiter des journées grises de novembre pour faire le ménage de façon responsable en donnant une seconde vie à ses produits ? Kijiji offre des conseils pour se défaire de ses biens et en faire bénéficier autrui :

  • Posez-vous la question la plus importante : à quand remonte la dernière fois que j'ai utilisé ceci ou cela? Si un bien n'a pas servi depuis six mois, on peut se permettre de croire qu'il ne nous servira plus !
  • Profitez des changements de saison pour faire le vide et le plein d'énergie. L'accumulation de biens engendre le fouillis autant à la maison que dans nos têtes!
  • À deux, c'est toujours mieux! Demandez l'avis d'un proche si vous n'arrivez pas à vous séparer de biens qui ne vous servent pourtant plus. Une tierce personne pourra vous conforter dans votre décision de donner au suivant.
  • On a parfois tendance à conserver un objet simplement parce qu'il est dispendieux (20,8 pour cent des Québécois) ou qu'il nous a été donné par un être cher. Dites-vous que s'il ne sert pas, il ne vaut pas grand-chose pour vous. Faites des heureux! 52,3 pour cent des Québécois ont mentionné que la vente de produits d'occasion leur permettait de rendre service à des personnes moins favorisées.
  • Bien que vous souhaitiez vous défaire de vos objets, vous voulez aussi que ça se passe rapidement et sans tracas. Pas étonnant que près de 50 pour cent des vendeurs se tournent vers les sites de petites annonces en ligne comme moyen de se défaire de leurs biens - c'est rapide, simple et pratique.

Réalisée auprès de 1104 répondants représentatifs de la province, l'étude « Le point sur l'achat et la vente de produits d'occasion au Québec » fait partie du Baromètre 2013 de la consommation responsable. Le Baromètre mesure le degré de consommation responsable des Québécois, calculé notamment selon leurs préférences, leurs attitudes, leurs comportements d'achat et leurs motivations en matière de consommation durable. L'édition 2013 du Baromètre sera diffusée le 26 novembre prochain.

Les résultats complets de l'étude « Le point sur l'achat et la vente de produits d'occasion au Québec » sont disponibles sur le site Web de l'OCR : http://consommationresponsable.ca/

À propos de Kijiji
Kijiji, un terme qui signifie « village » en swahili, est le site numéro un de petites annonces au Canada où il est consulté mensuellement par 11 millions d'acheteurs et de vendeurs. Avec des sites locaux dans plus de 100 villes et régions au pays, incluant au Québec, Kijiji permet à ses usagers de trouver facilement ce qu'ils cherchent dans leur environnement immédiat. Au Québec, 46 % des internautes utilisent ce service et les divers sites de Kijiji reçoivent plus de 2,8 millions de visiteurs uniques par mois.

En 2012, on a compté 309 recherches par minute en moyenne sur les sites québécois de Kijiji, 37 visionnements d'annonces par seconde et l'envoi de plus de 13 millions de réponses en tout genre.

À propos de l'Observatoire ESG UQAM de la consommation responsable (OCR)
L'OCR est un organisme universitaire axé sur le transfert de connaissances basé à l'ESG UQAM. Composé d'une quinzaine de chercheurs et dirigé par le professeur Fabien Durif (Ph.D.), l'OCR produit régulièrement des études sur la commercialisation éco-responsable au Québec et à l'international. Sa mission est de contribuer au développement de l'analyse scientifique et pratique du phénomène de la consommation responsable en donnant aux chercheurs universitaires et institutionnels, aux praticiens, aux citoyens, aux OBNL, ainsi qu'aux médias, un accès aux connaissances existantes et à des données pertinentes.

SOURCE : Kijiji Canada

Renseignements :

Fabien Durif (Ph.D.), directeur de l'Observatoire ESG UQAM de la consommation responsable, ainsi que Christian Jasserand sont disponibles dès le 29 octobre 2013.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Vanessa Migliacci | Véronique Beauchamp
514 739-1188, poste 225 | 247
vmigliacci@capital-image.comvbeauchamp@capital-image.com

Profil de l'entreprise

Kijiji Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.