Les prévisions de ventes résidentielles à Montréal sont revues à la hausse et pourraient atteindre 8,0 pour cent d'augmentation

La confiance des consommateurs a atteint un sommet inégalé depuis plusieurs années ce trimestre.

MONTRÉAL, le 14 juill. 2015 /CNW/ - L'Étude sur le prix des maisons et l'Étude sur les prévisions du marché de Royal LePage publiées aujourd'hui indiquent que les ventes de biens immobiliers ont augmenté de façon importante au cours du dernier trimestre. La reprise du marché résidentiel montréalais a été soutenue par une légère baisse des prix dans la plupart des types d'habitations et par des taux d'intérêt qui demeurent historiquement bas, lesquels pourraient d'ailleurs être revus à la baisse de nouveau d'ici la fin de l'année. Ces facteurs, combinés à une économie québécoise plus performante qu'ailleurs au pays, font en sorte que la proportion de Québécois qui croient que le moment est propice pour investir dans un achat important tel qu'une propriété est à son sommet le plus haut depuis plus de cinq ans. Se basant sur ces facteurs, Royal Lepage prévoit  une  hausse des ventes résidentielles de 8,0 pour cent à Montréal pour l'année complète  par rapport à 2014.

« Les vendeurs se sont ajustés à la réalité du marché et ont diminué leurs attentes quant aux prix demandés », rapporte Dominic St-Pierre, directeur principal, Royal LePage, pour la région du Québec. « Ainsi, le marché est devenu plus favorable et a pu connaître un regain des ventes, soutenu par des prix plus réalistes », ajoute-t-il. Le prix de vente des maisons de plain-pied a ainsi diminué dans plusieurs secteurs de la grande région de Montréal sans pour autant nuire aux vendeurs puisqu'aucune de ces baisses ne dépasse 0,2 pour cent. Le prix moyen d'une maison de plain-pied à Montréal est désormais de 295 786 $. Pour ce qui est des maisons standards à deux étages, le prix moyen est passé à 398 214 $ au deuxième trimestre avec une baisse moyenne de 1,5 pour cent pour l'ensemble des régions sondées du Grand Montréal. À l'inverse, le marché des appartements standards en copropriété connaît la plus importante hausse de prix des dix derniers trimestres avec une moyenne de 2,1 pour cent et un prix moyen de 244 556 $. L'un des faits marquants de ce trimestre réside dans l'importante progression du marché du luxe. Ce dernier continue de bien performer dans le Grand Montréal avec 11,0 pour cent d'augmentation des ventes dans l'unifamiliale, ainsi qu'une hausse de 12,0 pour cent dans le marché du condo de luxe. « On note une augmentation des ventes pour tous les types d'habitations, et plus particulièrement pour les maisons individuelles de plain-pied et les maisons standards à deux étages », constate M. St-Pierre. Ainsi, les ventes de propriétés unifamiliales  standards ont augmenté de 14,0 pour cent dans la grande région montréalaise, tandis que les ventes d'appartements en copropriété ont augmenté de 3,3 pour cent. « Il y a une corrélation directe entre le fait que le prix des appartements en copropriété se soit maintenu à un niveau plus élevé que celui des propriétés unifamiliales, et le fait que l'augmentation des ventes ait été moins considérable dans ce segment », ajoute M. St-Pierre. La hausse des ventes a été encore plus importante sur l'Île de Montréal, où elles ont atteint 24,0 pour cent et 7,0 pour cent pour les propriétés unifamiliales et les appartements en copropriété, respectivement. Sur la Rive-Sud, à Brossard, les ventes qui avaient été marquées par un rebond de 57,0 pour cent au premier trimestre ont connu une baisse de 9,6 pour cent lors du deuxième trimestre.

« Le marché immobilier montréalais demeure à la faveur des acheteurs, mais toutes les conditions semblent réunies pour que la situation se stabilise au cours des prochains mois », analyse M. St-Pierre. En effet, l'inventaire des propriétés à vendre sur le marché avait connu plusieurs hausses importantes au cours des trimestres précédents, mais n'a progressé que de 2,3 pour cent du côté des maisons unifamiliales et de 2,8 pour cent du côté des appartements en copropriété ce trimestre.

Étude sur le prix des propriétés dans la région de Montréal pour le second trimestre de 2015

Maison individuelle de plain-pied


Moyenne
au T2 de
2015

Moyenne
au T1 de
2015

Moyenne
au T2 de
2014

Différence
(%)

Beaconsfield

335 500 $

336 875 $

326 000 $

2,9 %

Dorval

312 500 $

314 900 $

309 000 $

1,1 %

Pierrefonds

294 250 $

297 750 $

298 250 $

-1,3 %

Westmount

S.O.

S.O.

S.O.

S.O.

Notre-Dame-de-Grâce/Côte-des-Neiges

S.O.

S.O.

S.O.

S.O.

Ville-Marie

S.O.

S.O.

S.O.

S.O.

Le Plateau Mont-Royal

S.O.

S.O.

S.O.

S.O.

Rosemont/La Petite Patrie

S.O.

S.O.

S.O.

S.O.

Laval

285 000 $

285 000 $

290 000 $

- 1,7 %

Brossard

280 250 $

282 150 $

284 500 $

- 1,5 %

Longueuil

259 750 $

259 500 $

260 000 $

- 0,1 %

Boucherville

303 250 $

299 650 $

306 000 $

- 0,9 %

MONTRÉAL

295 786 $

296 546 $

296 250 $

- 0,2 %

Maison standard à deux étages


Moyenne
au T2 de
2015

Moyenne
au T1 de
2015

Moyenne
au T2 de
2014

Différence
(%)

Beaconsfield

 S.O.

 S.O.

 S.O.

 S.O.

Dorval

334 500 $

315 000 $

331 000 $

1,1 %

Pierrefonds

377 750 $

384 250 $

382 250 $

- 1,2 %

Westmount

 S.O.

 S.O.

 S.O.

 S.O.

Notre-Dame-de-Grâce/Côte-des-Neiges

528 500 $

543 500 $

552 000 $

- 4,3 %

Ville-Marie

 S.O.

 S.O.

 S.O.

 S.O.

Le Plateau Mont-Royal

 S.O.

 S.O.

 S.O.

 S.O.

Rosemont/La Petite Patrie

 S.O.

 S.O.

 S.O.

 S.O.

Laval

375 000 $

375 000 $

360 000 $

4,2 %

Brossard

400 250 $

399 000 $

404 500 $

- 1,1 %

Longueuil

353 250 $

366 500 $

366 250 $

- 3,5 %

Boucherville

418 250 $

416 500 $

434 500 $

- 3,7 %

MONTRÉAL

398 214 $

399 964 $

404 357 $

- 1,5 %

Appartement en copropriété standard


Moyenne
au T2 de
2015

Moyenne
au T1 de
2015

Moyenne
au T2 de
2014

Différence
(%)

Beaconsfield

 S.O.

 S.O.

 S.O.

 S.O.

Dorval

 S.O.

 S.O.

 S.O.

 S.O.

Pierrefonds

220 000 $

223 500 $

219 000 $

0,5 %

Westmount

 S.O.

 S.O.

 S.O.

 S.O.

Notre-Dame-de-Grâce/Côte-des-Neiges

266 500 $

260 000 $

255 000 $

4,5 %

Ville-Marie

336 000 $

323 000 $

310 000 $

8,4 %

Le Plateau Mont-Royal

320 000 $

320 000 $

319 000 $

0,3 %

Rosemont/La Petite Patrie

285 000 $

283 000 $

272 000 $

4,8 %

Laval

197 000 $

199 000 $

200 000 $

-1,5 %

Brossard

199 000 $

197 000 $

192 000 $

3,6 %

Longueuil

176 000 $

175 000 $

180 000 $

- 2,2 %

Boucherville

201 500 $

204 500 $

209 500 $

- 3,8 %

MONTRÉAL

244 556 $

242 778 $

239 611 $

2,1 %

 

À propos de l'Étude sur le prix des maisons de Royal LePage

L'Étude sur le prix des maisons de Royal LePage est l'analyse immobilière la plus vaste et la plus exhaustive de ce genre au pays. Elle fournit de l'information sur sept types d'habitations répartis dans plus de 250 quartiers d'un océan à l'autre. Le présent communiqué renvoie quant à lui à une version abrégée de l'Étude mettant en lumière l'évolution des prix des trois types d'habitations les plus courants dans 90 communautés à l'échelle du pays. Il est possible de consulter une base de données complète contenant les données recueillies au cours des sondages en visitant le site Web de Royal LePage, à l'adresse www.royallepage.ca. Les données actuelles seront mises à jour après la compilation complète des données pour le deuxième trimestre de 2015. Une version imprimable du rapport du deuxième trimestre de 2015 sera disponible en ligne le 14 août 2015. Les valeurs des propriétés indiquées dans l'Étude sur les prix des maisons de Royal LePage correspondent à l'évaluation de Royal LePage de la valeur marchande des propriétés de chaque endroit en fonction des données locales et des renseignements sur le marché fournis par les experts du secteur immobilier résidentiel de Royal LePage.

À propos de Royal LePage

Au service des Canadiens depuis 1913, Royal LePage est le premier fournisseur au pays de services aux agences immobilières, grâce à son réseau de plus de 16 000 professionnels de l'immobilier répartis dans 600 bureaux partout au Canada. Royal LePage est la seule entreprise immobilière au Canada à posséder son propre organisme de bienfaisance, la Fondation Un toit pour tous de Royal LePage, qui vient en aide aux centres d'hébergement pour femmes et enfants ainsi qu'aux programmes éducatifs visant à mettre fin à la violence familiale. Royal LePage est une société affiliée de Brookfield Real Estate Services inc., entreprise inscrite à la Bourse de Toronto sous le symbole « TSX:BRE ».

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.royallepage.ca

SOURCE Services immobiliers Royal LePage

Renseignements : Stéphanie Panneton, Kaiser Lachance Communications, 514 878-2522, ext. 303, stephanie.panneton@kaiserlachance.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.