Les post-boomers et les membres de la génération X sont beaucoup moins optimistes par rapport à l'atteinte de leurs objectifs financiers selon un sondage de la Banque CIBC

Les baisses les plus marquées ont été constatées en Ontario, au Manitoba et en Saskatchewan

TORONTO, le 14 juill. 2016 /CNW/ − Beaucoup moins de Canadiens des générations X et des post-boomers sont optimistes par rapport à l'atteinte de leurs objectifs financiers qu'ils l'étaient il y a seulement six mois, constate le plus récent sondage trimestriel sur la confiance en matière de finances personnelles de la Banque CIBC (CM aux Bourses de Toronto et New York). Après une forte baisse de 12 points de pourcentage dans les deux groupes d'âge, seulement 72 % des post-boomers et 66 % des membres de la génération X affirment maintenant qu'ils seront en mesure d'atteindre leurs objectifs financiers au cours des 12 prochains mois.

Dans le cas des baby-boomers, cependant, le niveau de confiance a connu une légère hausse de trois points de pourcentage, 82 % d'entre eux étant maintenant d'avis qu'ils pourront atteindre leurs objectifs.

« Nous avons connu un début d'année plutôt sombre en 2016, étant donné le dollar chancelant et la faiblesse de l'économie et du marché de l'emploi, et la persistance de ce climat continue de miner la confiance », affirme Sarah Widmeyer, directrice générale et chef, Groupe des stratégies de Gestion des avoirs, Banque CIBC. « De plus, notre sondage révèle le stress que les post-boomers et les membres de la génération X ressentent au quotidien, relativement à l'école, au travail, aux factures du ménage, à l'épargne en vue d'acheter une maison et aux autres besoins de leur famille. Lorsqu'on ajoute les mauvaises nouvelles en série sur le front de l'économie, il est peu surprenant que les membres de cette cohorte soient moins certains de réaliser leurs objectifs financiers. »

Voici quelques-unes des principales conclusions du sondage : 

  • Globalement, 73 % des Canadiens pensent qu'ils atteindront leurs objectifs financiers au cours des 12 prochains mois (un recul par rapport à 80 % en décembre 2015).

  • Les post-boomers (18 à 34 ans) formaient le groupe le plus confiant en décembre 2015, mais cette confiance a subi depuis une baisse considérable, passant de 84 % à 72 %.

  • La génération X (35 à 54 ans) continue d'être le groupe le moins confiant, avec une chute de 78 % à 66 %.

  • Les baby-boomers (55 ans ou plus) par contre sont plus optimistes, leur niveau de confiance s'étant haussé de 79 % à 82 %.

  • 68 % des Ontariens se disent maintenant confiants, un recul par rapport à 80 % il y a six mois. Alors que les prix du pétrole et la stagnation de l'économie avaient noirci le portrait que les Albertains se faisaient de leurs finances personnelles pendant les trois premiers mois de l'année (une baisse de huit points de pourcentage, à 64 %, au premier trimestre), leur confiance a rebondi depuis et s'établit maintenant à 69 %.

Mme Widmeyer observe que réussir à traverser les cycles des marchés et de l'économie peut avoir une forte incidence sur le maintien de la confiance relativement à la réalisation de ses objectifs.

« Bien que des événements macroéconomiques, comme le Brexit, puissent susciter des craintes et provoquer de la morosité sur les marchés, ce sont là des choses sur lesquelles nous n'avons aucun contrôle », dit-elle. « Ce que nous pouvons contrôler, ce sont nos finances personnelles, et la façon de les gérer. L'essentiel est de fixer des objectifs prioritaires réalistes à court et à long terme, puis de prendre des mesures concrètes chaque mois afin de les réaliser. Avec une bonne planification, les fluctuations périodiques du marché ne devraient pas modifier nos priorités financières. »

La perception des finances personnelles actuelles est étroitement liée aux perspectives

Le sondage demandait également aux Canadiens comment ils se sentaient face à leur situation financière personnelle actuelle. Les constats étaient assez semblables à ceux touchant la confiance en matière de finances personnelles : seulement 59 % des post-boomers et encore moins (57 %) de membres de la génération X se disent optimistes par rapport à leurs finances personnelles, comparativement à 78 % des baby-boomers, qui sont les plus optimistes.

« Si vous êtes pessimiste à propos de l'état de vos finances, vous devriez rencontrer quelqu'un qui peut vous aider à évaluer votre situation, vous conseiller et stimuler votre confiance », recommande Mme Widmeyer. « Il est toujours possible de faire quelque chose. »

« La mi-année est un bon moment pour marquer un temps d'arrêt et réévaluer votre situation financière », ajoute-t-elle.

« Si vous avez un plan, examinez-le pour savoir s'il est toujours réaliste et si les changements du marché nécessitent que vous modifiez vos attentes, votre calendrier ou vos choix de placements », conseille Mme Widmeyer.

Quatre conseils pour rehausser votre confiance en matière de finances personnelles

  1. Faites un bilan − L'outil Évaluation de santé financière de la Banque CIBC est un excellent point de départ. Il ne faut que cinq minutes pour le remplir et il offre des conseils personnalisés de base en fonction de vos objectifs, de votre budget et de votre capacité d'épargne, de même qu'une occasion de rencontrer un conseiller.

  2. Écrivez vos objectifs − De nombreuses études montrent que les personnes qui couchent leurs objectifs par écrit sont plus susceptibles de les réaliser, que ce soit en matière de santé, de carrière ou de finances personnelles.

  3. Fixez des objectifs réalistes − Il se pourrait que vous vouliez épargner ou rembourser vos dettes le plus vite possible, mais si votre budget ne le permet pas, adaptez vos objectifs. Vous pouvez bien sûr fixer des objectifs ambitieux, mais atteindre des objectifs plus modestes en cours de route peut stimuler votre confiance et vous maintenir sur la bonne voie.

  4. Révisez vos objectifs et suivez vos progrès − Cela est essentiel pour maintenir le cap et observer des progrès réels au fil du temps. Vous pouvez modifier vos objectifs si votre situation change.

Cinq conseils pour votre santé financière

  1. Vivez selon vos moyens
  2. Distinguez vos désirs de vos besoins
  3. Remboursez d'abord les dettes dont le taux d'intérêt est le plus élevé
  4. Ne faites pas de paiements en retard
  5. Programmez des alertes pour faire le suivi de vos comptes et de vos paiements automatiques

PRINCIPALES CONCLUSIONS DU SONDAGE : 

Confiance : Pourcentage de Canadiens qui sont optimistes par rapport à l'atteinte de leurs objectifs financiers au cours des 12 prochains mois, par tranche d'âge :


Décembre 2015

Mars 2016

Juin 2016

Variation en points de pourcentage (pp) depuis déc. 2015

Tous les Canadiens

80 %

73 %

73 %

 -7 pp

Post-boomers 

(18 à 34 ans)

84 %

75 %

72 %

-12 pp

Génération X

(35 à 54 ans)

78 %

67 %

66 %

-12 pp

Baby-boomers
(55 ans ou plus)

79 %

78 %

82 %

 +3 pp

 

Confiance : Pourcentage de Canadiens qui sont optimistes par rapport à l'atteinte de leurs objectifs financiers au cours des 12 prochains mois, par région :


Décembre 2015

Mars 2016

Juin 2016

Variation en points de pourcentage depuis déc. 2015

Tous les Canadiens

80 %

73 %

73 %

-7 pp

Colombie-Britannique

82 %

74 %

79 %

-3 pp

Alberta

72 %

64 %

69 %

-3 pp

Manitoba/

Saskatchewan

88 %

75 %

74 %

-14 pp

Ontario

80 %

69 %

68 %

-12 pp

Québec

84 %

83 %

80 %

-4 pp

Canada atlantique 

69 %

66 %

66 %

-3 pp

 

Situation financière personnelle : Pourcentage de Canadiens qui sont optimistes par rapport à leur situation financière, par tranche d'âge :


Décembre 2015

Mars 2016

Juin 2016

Variation en points de pourcentage depuis déc. 2015

Tous les Canadiens

69 %

67 %

65 %

 -4 pp

Post-boomers

(18 à 34 ans)

69 %

65 %

59 %

-10 pp

Génération X

(35 à 54 ans)

65 %

62 %

57 %

 -8 pp

Baby-boomers

(55 ans ou plus)

74 %

74 %

78 %

 +4 pp

 

Situation financière personnelle : Pourcentage de Canadiens qui sont optimistes par rapport à leur situation financière, par région :


Décembre 2015

Mars 2016

Juin 2016

Variation en points de pourcentage depuis déc. 2015

Tous les Canadiens

69 %

67 %

65 %

-4 pp

Colombie-Britannique

71 %

65 %

65 %

-6 pp

Alberta

62 %

63 %

59 %

-3 pp

Manitoba/

Saskatchewan

78 %

69 %

65 %

-13 pp

Ontario

68 %

64 %

63 %

-5 pp

Québec

71 %

76 %

74 %

+3 pp

Canada atlantique 

67 %

56 %

55 %

-12 pp

 

Les 9 et 10 juin 2016, un sondage en ligne a été mené auprès de 1 489 adultes canadiens choisis au hasard parmi les participants au Forum Angus Reid. La marge d'erreur, qui mesure la variabilité d'échantillonnage, est de +/- 2,5 %, 19 fois sur 20. Les responsables du sondage ont pondéré statistiquement les résultats en fonction des données du recensement relatives aux études, à l'âge, au sexe et à la région (et, au Québec, à la langue) pour créer un échantillon représentatif de la population adulte du Canada. Les écarts dans les totaux ou entre ceux-ci s'expliquent par le fait que les chiffres ont été arrondis.

À propos de la Banque CIBC
La Banque CIBC est une importante institution financière canadienne d'envergure mondiale qui compte 11 millions de clients, tant des particuliers que des entreprises. Par l'intermédiaire de ses trois principales unités d'exploitation, Services bancaires de détail et Services bancaires aux entreprises, Gestion des avoirs et Marchés des capitaux, la Banque CIBC offre une gamme complète de produits et de services au moyen de son réseau étendu de services bancaires électroniques, de ses centres bancaires et de ses bureaux dans tout le Canada, aux États-Unis et dans le monde entier. Vous trouverez d'autres communiqués de presse et d'autres renseignements sur la Banque CIBC dans notre centre des médias, sur le site Web de l'entreprise au www.cibc.com/francais

SOURCE Banque CIBC

Bas de vignette : "Beaucoup moins de membres des générations X et des post-boomers pensent qu’ils atteindront leurs objectifs financiers, selon un nouveau sondage de la Banque CIBC (Groupe CNW/Banque CIBC)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160713_C7985_PHOTO_FR_734208.jpg

Renseignements : Caroline Van Hasselt, directrice en chef, Communications externes, 416 784-6699 ou Caroline.VanHasselt@cibc.com

LIENS CONNEXES
http://www.cibc.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.