Les pompiers de Montréal s'insurgent contre l'adjudication de 1M $ en bonis consentis aux cadres supérieurs de l'administration Coderre

MONTRÉAL, le 5 janv. 2017 /CNW Telbec/ - « Accorder des bonis de 1M $ aux cadres supérieurs de la métropole au moment où l'on coupe dans les budgets des services de sécurité aux citoyens équivaut à faire montre d'un cynisme qui frôle l'indécence » s'est écrié aujourd'hui le président de l'Association des Pompiers de Montréal, Ronald Martin.

Pour le leader syndical, ce cadeau de Noël providentiel accordé aux plus hauts salariés de l'administration municipale est ni plus ni moins que le salaire de la basse servilité des cadres supérieurs; des Denis bonis d'autant plus honteux que l'administration Coderre a suspendu le paiement de l'indexation des rentes de retraite de ses employés en ce début d'année 2017, dans la foulée de toutes les exactions commises à l'endroit des droits acquis des travailleurs depuis l'adoption de la loi 15 en décembre 2014.

L'APM dénonce de plus le fait que le versement de ces bonis survienne au moment même où le nombre des interventions des pompiers augmentent d'année et année malgré des coupures qui sont pratiquées dans le service direct au citoyens, comme dans les casernes 39 et 44 de l'Est de Montréal par exemple, où on a coupé récemment, en fin décembre, des appareils d'intervention stratégique à des fins de prétendues économies budgétaires.

« C'est une manœuvre rien de moins que scandaleuse » a renchéri le président de l'APM en relevant que ces bonis aux 181 cadres supérieurs de la Ville étaient les plus importants versés depuis 2013, représentant une augmentation de 16 % sur les 800 000 $ remis aux mêmes cadres supérieurs en 2015.

Pour l'Association des pompiers de Montréal, le plus honteux dans tout cela, c'est le fait que le directeur général Alain Marcoux, le principal instigateur de toutes les coupes, restrictions budgétaires et autres mesures dilatoires du même acabit, est celui-là même qui a touché le plus important boni de rendement, soit près de 20 000 $ en 2015, au-delà du fait de détenir le plus important salaire de la Ville, soit plus de 321 000 $ par année.

Le président de l'APM a conclu en disant espérer que d'éventuelles décisions juridiques découlant des contestations judiciaires amorcées par l'ensemble du monde syndical sauront rappeler les exécuteurs de basses œuvres à l'ordre et ramener du même coup le monde municipal sur la voie de la raison et de l'équité.

 

SOURCE Association des pompiers de Montréal

Renseignements : Source : Ronald Martin, président, Association des Pompiers de Montréal, Comité des paniers de Noël de l'Association ; Info : Alexandre Dumas, 514-898-4636 (cellulaire), 514-843-1901 (ligne directe), adumas@national.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.