Les PME font preuve d'un optimisme prudent, mais les gouvernements doivent
demeurer vigilants, affirment des organismes comptables

VANCOUVER, LONDRES et CANBERRA, le 20 oct. /CNW Telbec/ - Les gouvernements du monde entier doivent placer les intérêts des petites et moyennes entreprises en première priorité s'ils ne veulent pas mettre en péril la reprise soutenue de l'économie, assurent trois des plus importants organismes comptables mondiaux au terme d'une étude d'envergure internationale qu'ils ont commandée.

CPA Australia, l'Association des comptables généraux accrédités du Canada (CGA-Canada) et l'Association of Chartered Certified Accountants (ACCA), qui représentent à elles trois plus de 700 000 comptables à l'échelle planétaire, ont commandité une étude menée par l'agence de renommée mondiale Economist Intelligence Unit, laquelle s'est penchée sur les problèmes qu'éprouvent les petites et moyennes entreprises (PME) à obtenir du financement auprès des banques et autres prêteurs. À partir de cette étude et d'autres études récentes, les trois organismes ont rédigé un rapport qui contient une série de recommandations à l'intention des gouvernements, des banques et des entreprises.

Dans les pays les plus durement touchés par le ralentissement économique, les banques accordent beaucoup moins de prêts et font l'objet de critiques pour ne pas avoir fait profiter leurs clients des réductions des taux directeurs effectuées pour relancer l'économie. Les entreprises qui subissent les effets d'une baisse de la demande pour leurs produits ou services doivent prendre des décisions difficiles en matière d'investissement et d'effectif, de même qu'en ce qui concerne la structure qu'elles doivent mettre en place pour survivre et être concurrentielles dans les années à venir.

Les trois organismes comptables demandent le maintien de l'aide aux PME, en soulignant qu'à moins que ce secteur ait suffisamment confiance en l'avenir pour recommencer à embaucher du personnel et à investir, la reprise, dans une perspective mondiale, pourrait s'avérer fragile. Ils estiment également que les signes précurseurs d'une amélioration de l'économie pourraient être trompeurs et conseillent aux décideurs de rester sur leurs gardes au moins jusqu'en 2011.

Les trois organismes mettent également les gouvernements en garde contre l'interventionnisme ou le protectionnisme à outrance. Ils leur demandent plutôt de rester concentrés sur les mesures qui favorisent la croissance dans le secteur des PME, notamment en allégeant le fardeau réglementaire, en adoptant des politiques de soutien, en choisissant les bons incitatifs fiscaux et en rendant le marché du travail raisonnablement flexible.

Ils exhortent les gouvernements à miser sur les incitatifs fiscaux et le perfectionnement des compétences de la main-d'oeuvre pour encourager les investissements et l'innovation. Ils estiment également que les décideurs et les prêteurs devraient réduire l'incertitude liée au crédit en publiant des renseignements détaillés sur les tendances en matière de prêts aux entreprises et sur les exigences des prêteurs.

Les banques doivent elles aussi s'éloigner des formules toutes faites et évaluer au cas par cas les risques liés aux prêts demandés par les PME. Les comptables doivent quant à eux se préparer à servir de médiateurs entre prêteurs et emprunteurs, ajoutent les trois organismes.

La décision de s'allier qu'ont prise l'ACCA, CGA-Canada et CPA Australia reflète l'ampleur des défis que doivent relever les PME aujourd'hui. Les trois organismes estiment qu'ils peuvent motiver les décideurs, les entreprises et d'autres parties prenantes à mettre en relief l'importance des PME et leur contribution au développement de l'économie mondiale.

"Certaines PME n'avaient encore jamais traversé de récession. Elles pourraient devoir réapprendre certains concepts financiers et repenser leur approche des affaires. Beaucoup de PME auront besoin de l'aide des professionnels comptables, lesquels leur seront d'un grand secours durant cette période difficile", affirme la directrice générale de l'ACCA, Helen Brand.

"Les entreprises doivent faire des plans en vue de la reprise, mais elles doivent aussi envisager le pire dans l'éventualité d'une stagnation, croit le directeur général de CPA Australia, Alex Malley. Elles doivent aussi s'attendre à ce que la reprise mondiale se fasse lentement. Les entreprises qui sont en bonne position financière, toutefois, ont de bonnes possibilités d'expansion."

"Au moment où le monde commence à se dégager des difficultés économiques, il est essentiel de se concentrer sur l'état actuel et les besoins du secteur des PME, souligne le président et chef de la direction de CGA-Canada, Anthony Ariganello. La reprise économique à long terme et la solidité de l'activité commerciale mondiale dépendent de la vitalité de ce secteur."

ACCA

L'ACCA (Association of Chartered Certified Accountants) est l'organisme mondial des professionnels comptables. Elle vise à offrir aux personnes capables, ambitieuses et déterminées qui souhaitent faire carrière en comptabilité, en finance et en gestion la possibilité d'acquérir les meilleures qualités requises pour réussir dans le milieu des affaires. L'ACCA représente 131 500 membres et 362 000 étudiants tout au long de leur carrière et leur fournit des services au moyen d'un réseau constitué de 82 bureaux et centres actifs. Son infrastructure mondiale lui permet de donner des examens, d'apporter du soutien et d'établir sa réputation et son influence sur le plan local, ce qui profite directement aux intéressés où qu'ils soient ou prévoient s'établir pour faire avancer leur carrière. L'ACCA met l'accent sur les valeurs professionnelles, le sens de l'éthique et la bonne gouvernance. Grâce à 57 partenariats internationaux en comptabilité, elle fournit des services à valeur ajoutée et travaille en étroite collaboration avec des entités multinationales et des petites entités à promouvoir les normes et l'aide internationales.

Pour faire évoluer la profession comptable mondiale et avancer l'intérêt public, l'ACCA met ses connaissances et son expérience au service des gouvernements, des agences donatrices et des organismes professionnels comme l'International Federation of Accountants (IFAC).

CGA-Canada

L'Association des comptables généraux accrédités du Canada (CGA-Canada), fondée en 1908, est une association professionnelle autoréglementée qui représente 73 000 CGA et étudiants. Les CGA travaillent à l'échelle internationale dans les secteurs industriel, commercial et financier, dans le secteur public ou en cabinet privé ainsi que dans tout autre secteur où des services de comptabilité et de gestion financière sont requis. Ils comptent parmi leurs clients tant les grandes sociétés et les entreprises industrielles que les entrepreneurs individuels. L'expertise des CGA est respectée dans le secteur public et dans le monde des affaires.

CGA-Canada représente des CGA et des étudiants au Canada, aux Bermudes, dans les pays des Caraïbes, dans la République populaire de Chine et à Hongkong. L'Association établit des normes de formation et des normes professionnelles, offre des services et élabore le Programme d'études professionnelles des CGA.

CGA-Canada contribue à l'élaboration de normes comptables nationales et internationales grâce aux relations de coopération professionnelle qu'elle entretient avec les autres organismes comptables, défend les intérêts du public et des CGA, et s'emploie à promouvoir l'excellence en matière de services professionnels comptables.

CPA Australia

CPA Australia, un des plus vastes organismes comptables au monde, regroupe plus de 122 000 professionnels de la finance, de la comptabilité et des affaires à l'échelle mondiale.

Sa présence sur la scène internationale ne cesse de s'accentuer en termes de représentation au sein d'organismes internationaux et d'influence sur la profession partout dans le monde.

CPA Australia figure parmi les leaders d'opinion en ce qui concerne l'information financière, la fiscalité et la gouvernance d'entreprise, tant en Australie qu'ailleurs dans le monde.

CPA Australia fournit à ses membres des services en matière d'éducation, de formation, de soutien technique et de défense des droits. Son personnel et ses membres travaillent avec des organismes nationaux et internationaux afin de porter l'avis et les préoccupations de la profession à l'attention des gouvernements, aux échelons de la fédération, des États et des territoires, ainsi que des autorités de réglementation, de l'industrie, des universités et du grand public.

Les journalistes trouveront plus de renseignements sur le site cga.org/canada-fr.

SOURCE CGA-Canada

Renseignements : Renseignements: Colin Davis, Directeur des communications internationales, ACCA, Téléphone: +44 (0) 207 059 5738, Cellulaire: +44 (0) 7720 347713, colin.davis@accaglobal.com; Barbara Cameron, Vice-présidente, Affaires publiques, CGA-Canada, Téléphone: (604) 605-5147, Cellulaire: (604) 761-5409, bcameron@cga-canada.org; Adam Blight, Directeur général, Affaires étrangères, CPA Australia, Téléphone: +61 (0) 3 9606 9697, Cellulaire: +61 (0) 422 003 334, adam.blight@cpaaustralia.com.au

Profil de l'entreprise

CGA-Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.