Les PME canadiennes continuent d'accuser un retard en matière d'expansion internationale

Sondage d'UPS : Les PME connaissent une forte croissance au pays, mais continuent de bouder les marchés internationaux.

MISSISSAUGA, ON, le 12 oct. 2016 /CNW/ - Bien que 74 pour cent des petites et moyennes entreprises (PME) canadiennes atteignent ou surpassent leurs objectifs d'affaires, beaucoup d'entre elles ne sont pas encore parvenues à obtenir du succès sur le marché international. Selon les données de la sixième édition annuelle du sondage Small Business Challenges (Les défis des petites entreprises) mené par Léger pour le compte d'UPS (NYSE : UPS) Canada, 61 pour cent des PME canadiennes ont déclaré que les exportations représentaient un facteur clé de leur croissance soutenue et de leur capacité à demeurer compétitives sur le marché mondial. Par ailleurs, malgré que 57 pour cent des PME canadiennes s'entendent pour dire qu'elles bénéficieront de la faiblesse du dollar canadien, seulement 43 pour cent de celles-ci conduisent des affaires à l'extérieur du Canada et des États-Unis.

« C'est encourageant de constater que les PME canadiennes prospèrent au Canada », a affirmé Paul Gaspar, directeur principal du segment des petites entreprises chez UPS Canada. « Toutefois, il est important qu'elles comprennent que la poursuite de leur croissance repose énormément sur leur capacité d'expansion, et que les exportations internationales représentent un élément clé menant au succès. Le gouvernement du Canada et ses homologues du monde entier concentrent leurs efforts afin de simplifier les échanges internationaux de produits. Aujourd'hui, les trois quarts des PME canadiennes s'accordent pour dire que les accords de libre-échange canadiens permettent de créer des occasions à l'échelle internationale en réduisant le nombre de barrières commerciales. Par ailleurs, 45 pour cent des PME canadiennes qui exportent vers les États-Unis ont affirmé que l'augmentation de 200 $ à 800 $ du seuil de minimis appliqué aux produits importés aux États-Unis leur a permis d'améliorer l'efficacité et de réduire les coûts liés à l'acheminement transfrontalier des marchandises. »

Près du quart des dirigeants de PME ayant participé au sondage Small Business Challenges cette année ont déclaré qu'ils prévoyaient prendre de l'expansion à l'échelle internationale : 61 pour cent espèrent faire des affaires en Europe, alors que 42 pour cent ciblent l'Amérique du Sud et l'Amérique centrale.

« Alors que les exportations internationales et le commerce électronique continuent à servir de catalyseur pour la croissance des PME canadiennes, compter sur une chaîne d'approvisionnement bien planifiée demeure indispensable au succès des entreprises », a déclaré Gordon Reed, directeur principal des solutions à la clientèle chez UPS Canada. « En fait, 43 pour cent des PME canadiennes qui n'atteignent pas leurs objectifs d'affaires ont déterminé que des goulots d'étranglement dans la chaîne d'approvisionnement restreignaient leur croissance. »

Plus des trois quarts de PME canadiennes ont affirmé que le commerce électronique était essentiel à la compétitivité future de leur entreprise. Aujourd'hui, 76 pour cent des PME canadiennes qui exportent des produits à des consommateurs situés aux États-Unis et ailleurs dans le monde sont plus susceptibles de miser sur un site Web comme principal canal commercial.

Les PME canadiennes disposent d'une belle occasion pour croître à l'échelle internationale. Leurs produits sont recherchés en raison de leur qualité, de la réputation des entreprises et de la faiblesse du dollar canadien. En raison de ces facteurs, auquel s'ajoute l'essor continu du commerce électronique, il devient indispensable de compter sur une chaîne d'approvisionnement bien planifiée pour améliorer les processus actuels et proposer une expérience optimale aux clients.

Pratiquement toutes les PME canadiennes (95 pour cent) possédant une stratégie de chaîne d'approvisionnement croient fermement qu'elle facilitera leur expansion sur les marchés internationaux. Toutefois, 48 pour cent des PME canadiennes qui n'ont pas de stratégie de chaîne d'approvisionnement estiment que la taille de leur entreprise est insuffisante pour en justifier la mise en place. Bien que tous les entrepreneurs doivent nécessairement compter sur une chaîne d'approvisionnement, il est également nécessaire pour eux d'anticiper et de bien planifier la croissance de leurs activités pour éliminer les obstacles en amont.

Selon le sondage, 40 pour cent des PME canadiennes ont affirmé que la gestion de leur chaîne d'approvisionnement pour assurer une livraison et une coordination des retours sans faille représentait leur plus grand défi; environ 25 % ont affirmé que c'était plutôt la gestion de l'inventaire.

« Sur une base régulière, les PME canadiennes devraient analyser leur chaîne d'approvisionnement afin d'y intégrer les meilleures pratiques en matière de commerce électronique, de ventes internationales, d'activités commerciales, de livraison à la clientèle et d'amélioration des processus », a ajouté Gordon Reed.

D'autres conclusions sont ressorties du sondage d'UPS Canada sur les défis des petites entreprises 2016, notamment :

  • 74 pour cent des PME ont affirmé qu'elles avaient atteint ou surpassé leurs objectifs d'affaires. Parmi elles, un quart attribuent cette situation à la faiblesse du dollar canadien, et un cinquième mentionnent l'essor du commerce électronique et l'expansion sur les marchés à l'étranger.
  • 39 pour cent des PME canadiennes ne possèdent pas de chaîne d'approvisionnement. Parmi elles, 9 pour cent ne savaient pas où trouver une chaîne d'approvisionnement ou comment en créer une.
  • 52 pour cent des PME canadiennes possèdent une stratégie de chaîne d'approvisionnement. Parmi elles, 42 pour cent travaillent en partenariat avec une tierce partie.
  • Utilisé par 41 pour cent des PME, le réseau social Facebook arrive en deuxième position parmi les plateformes de commerce électronique les plus utilisées.

Durant la Semaine de la PME, qui se déroulera du 16 au 22 octobre 2016, UPS Canada célébrera les plus d'un million de petites et moyennes entreprises au pays. Pour obtenir plus de renseignements sur les solutions UPS destinées aux PME, visitez le ups.com/new/cafr.

Sondage Léger - Méthodologie
Ce sondage a été réalisé en ligne entre le 5 et le 25 août 2016 au moyen du panel en ligne de Léger, LegerWeb, avec un échantillon de 300 personnes qui sont employé ou propriétaire d'une entreprise qui dépense à l'heure actuelle au moins 5 000 $ par année en frais d'expédition. Seules les personnes occupant un poste de directeur ou supérieur étaient admissibles. Un échantillon aléatoire de la même taille entraînerait une marge d'erreur maximale de +/- 5,7 %, 19 fois sur 20.

À propos d'UPS
Chef de file mondial en matière de logistique, UPS (NYSE : UPS) offre une vaste gamme de solutions pour le transport de colis et de fret, la facilitation des échanges internationaux et la mise en place d'une technologie de pointe pour une gestion efficace des affaires. UPS, dont le siège social est situé à Atlanta, en Géorgie, dessert plus de 220 pays et territoires. L'adresse de son site Web est ups.com® et son blogue est accessible au longitudes.ups.com. Pour obtenir toutes les nouvelles de dernière heure au sujet d'UPS, visitez (en anglais) et suivez @UPS_Canada et @UPS_SmallBizCA.

SOURCE UPS Canada Ltee.

Renseignements : Julie Ibrahim, UPS Canada, mediarelations@ups.com, 905-676-1708

RELATED LINKS
http://www.ups.com/canada

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.