Les PME accordent un « B » au budget de 2013 - Belles victoires au niveau du crédit pour l'embauche et des gains en capital

MONTRÉAL, le 21 mars 2013 /CNW/ - Les propriétaires de petites et moyennes entreprises (PME) ont reçu de bonnes nouvelles dans le budget fédéral publié aujourd'hui. En effet, le budget prévoit de donner suite à plusieurs recommandations formulées par la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI).

« Dans l'ensemble, c'est un bon budget pour les PME, affirme Mme Martine Hébert, vice-présidente de la FCEI pour le Québec. Le ministre Flaherty a fait un excellent travail en maintenant le cap sur l'élimination du déficit tout en annonçant quelques mesures importantes pour les chefs d'entreprise canadiens. »

  • Le budget fédéral contient plusieurs mesures qui sont prioritaires pour la FCEI, dont les suivantes :
  • Prolonger et augmenter le crédit d'assurance-emploi (AE) à l'embauche de 50 %.
  • Rehausser l'exonération cumulative des gains en capital à 800 000 $ et l'indexer sur l'inflation.
  • Maintenir l'engagement visant à éliminer le déficit d'ici 2015.
  • Prolonger la déduction pour amortissement accéléré de deux ans pour les machines et le matériel.
  • Poursuivre les efforts en matière d'allègement réglementaire, particulièrement au sein de l'Agence du revenu du Canada.
  • Revoir les pratiques inéquitables concernant les congés de maladie des fonctionnaires et les régimes de retraite peu viables des sociétés d'État.

« Nous sommes ravis que le gouvernement ait reconnu publiquement que certaines de ces mesures sont inspirées par les recommandations des 109 000 membres de la FCEI, telles que la prolongation du crédit à l'embauche, ajoute Mme Hébert. De plus, nous saluons les intentions du gouvernement visant à apporter des changements dans la gestion des congés de maladie; en effet, il s'est inspiré d'un récent rapport de la FCEI qui démontre que les fonctionnaires prennent presque le double de congés de maladie que les employés des petites entreprises. »

Par ailleurs, vu que 50 % des PME sont préoccupées par la pénurie de main-d'œuvre qualifiée, la FCEI appuie le principe voulant assurer que les sommes investies servent à répondre aux besoins de formation dans les entreprises. « Nous allons d'ailleurs continuer de demander que la formation informelle et la formation en entreprise soient reconnues. Nous allons aussi veiller à ce que les initiatives qui fonctionnent bien soient conservées », indique Mme Hébert.

Enfin, si la FCEI salue de nombreuses mesures contenues dans le budget, elle s'inquiète cependant du changement annoncé à l'égard du crédit d'impôt pour dividendes. « Ce sera important d'étudier les réactions des PME face à cette modification fiscale technique, surtout dans le contexte actuel où la FCEI a pu obtenir d'autres victoires significatives pour ses membres, incluant la promesse de revoir l'imposition des petites entreprises, une fois que le déficit aura été éliminé », conclut Mme Hébert.

La FCEI est le plus grand groupement de petites et moyennes entreprises du Canada, comptant 109 000 membres dans tous les secteurs et toutes les régions.


SOURCE : FEDERATION CANADIENNE DE L'ENTREPRISE INDEPENDANTE

Renseignements :

Pour plus de renseignements, veuillez contacter Caroline Emmanuel au 514 861-3234 (cellulaire : 514 817-0228).

Profil de l'entreprise

FEDERATION CANADIENNE DE L'ENTREPRISE INDEPENDANTE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.