Les personnes seules et les couples sans enfant de 52 ans ont maintenant droit à une allocation-logement

MONTRÉAL, le 2 oct. 2013 /CNW Telbec/ - Tout en déplorant que le gouvernement du Québec et la Société d'habitation du Québec n'aient rien fait pour publiciser la nouvelle, le Front d'action populaire en réaménagement urbain tient à faire savoir que l'âge minimal d'accès au programme d'allocation-logement a été rabaissé à 52 ans, hier, 1er octobre, dans le cas des personnes seules et des couples sans enfant. Le FRAPRU ajoute que les familles avec enfants, elles, peuvent recevoir une allocation-logement sans aucune restriction d'âge.

L'allocation-logement est une aide financière pouvant atteindre 80 $ par mois. Elle est offerte aux locataires, aux chambreurs et chambreuses, ainsi qu'aux propriétaires. Pour la toucher, une personne seule doit avoir des revenus annuels inférieurs à 16 480 $. Tous les autres types de ménages peuvent la recevoir uniquement s'ils gagnent moins de 24 729 $.

François Saillant, coordonnateur du FRAPRU, condamne le manque d'informations sur l'allocation-logement qui n'est versée qu'à une minorité des ménages qui y seraient admissibles : « C'est comme si le gouvernement faisait exprès pour que les ménages à faible revenu ne sachent pas qu'ils peuvent recevoir une subvention pour les aider à payer leur loyer, si minime soit ce montant. En 2011-2012, 102 423 ménages ont reçu une allocation-logement. C'est 27 % de moins qu'il y a dix ans. Pourtant, le nombre de ménages locataires consacrant plus que la norme de 30 % de leur revenu pour se loger a augmenté de 8 % durant la même période ».

Tout en précisant que l'âge d'accès des personnes seules et des couples sans enfants baissera à nouveau lors des deux prochains 1er octobre pour s'arrêter à 50 ans, le FRAPRU estime que l'allocation-logement devrait être accordée sans discrimination d'âge. Il fait remarquer que, selon les données récentes de l'Enquête nationale menée auprès des ménages en 2011, sur les 479 765 ménages locataires consacrant plus que la norme de 30 % de leur revenu au loyer au Québec, 121 745 sont des personnes seules de moins de 50 ans et 21 495 des couples sans enfants dont le principal soutien financier a moins que cette âge. « Ça fait beaucoup de gens laissés en plan », s'insurge François Saillant.

Les personnes, qui pensent être admissibles à l'allocation-logement, doivent en faire la demande en appelant au 514-864-6299 si elles demeurent à Montréal, au 418-659-6299 si elles vivent à Québec ou au 1-800-267-6299 si elles sont ailleurs au Québec.

SOURCE : Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU)

Renseignements :

François Saillant (514) 522-1010; (514) 919-2843 (cellulaire)

Profil de l'entreprise

Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.