Les personnes aînées souhaitent vieillir chez elles, mais selon une étude, 58 % d'entre elles doivent rénover leur résidence

La Banque HomEquity fait équipe avec Ipsos Canada pour réaliser une étude sur les principales rénovations devant être réalisées

TORONTO, le 6 avril 2016 /CNW/ - La plupart des aînés canadiens souhaitent vieillir en continuant de vivre dans la maison familiale, mais  des travaux de rénovation et de modernisation de la résidence sont souvent nécessaires pour cela.

Voilà ce que révèlent les résultats d'une étude réalisée par la Banque HomEquity et Ispos Canada, dans le cadre de laquelle 300 propriétaires canadiens ont été sondés du 15 au 18 mars 2016.

L'étude visait principalement des Canadiens âgés de 55 ans et plus à qui on a demandé s'ils devaient rénover leur maison pour pouvoir y demeurer, en plus de leur demander quels types de travaux de rénovation et de modernisation seraient nécessaires et comment ils prévoyaient les financer.

Voici les principales conclusions de l'étude :

  • 58 % des répondants ont indiqué que des améliorations seraient nécessaires.
  • 46 % ont répondu que des rénovations mineures seraient nécessaires.
  • 11 % ont déclaré que des rénovations majeures seraient nécessaires.
  • 44 % des répondants ayant déclaré que des améliorations seraient nécessaires ont indiqué que leur cuisine et/ou leur salle de bain devrait être rénovée pour en améliorer l'accessibilité.

L'étude a également révélé de quelle façon les répondants prévoient financer ces travaux d'amélioration : 62 % projette de puiser dans leurs économies; 25 % prévoient avoir recours à un prêt hypothécaire inversé ou à une marge de crédit hypothécaire; 11 % envisagent d'utiliser leurs placements; 9 % planifient de vendre des actifs existants, et 7 % pensent utiliser d'autres types de prêts.

L'accessibilité demeure le principal sujet de préoccupation pour les personnes aînées qui continuent de vivre dans la maison familiale, selon Vince Agovino, directeur général d'AGTA Home Health Care, entreprise qui fournit des produits et des services - qu'il s'agisse de préposés aux services de soutien à la personne (PSSP) ou de rénovations domiciliaires - pour une vie sans obstacles. En fait, son entreprise exerce principalement ses activités dans l'amélioration de l'accessibilité entre le rez-de-chaussée et le premier étage, l'amélioration de l'accessibilité entre l'extérieur et l'intérieur de la maison, ainsi que les travaux de rénovation visant l'aménagement d'une salle de bain complète au rez-de-chaussée de la résidence.

M. Agovino a fondé son entreprise en 2000, après avoir vécu lui-même certaines difficultés quand il a voulu aider ses grands-parents vieillissants à rester dans le foyer familial.

« C'était très difficile à mesure que mes grands-parents avançaient en âge. Nous avions du mal à trouver les produits dont ils avaient besoin, notamment le matériel de sécurité pour la salle de bain, et il était particulièrement difficile de tout trouver au même endroit. Nous avions également besoin d'un PSSP et devions envisager diverses solutions pour le financement. J'ai découvert que nous n'étions pas les seuls dans cette situation », a-t-il expliqué.

Cette expérience personnelle a mené au lancement d'AGTA Home Health Care qui, comme le souligne M. Agovino, s'efforce de prendre en charge tous les aspects d'une vie sans obstacles et de résoudre tous les problèmes qui y sont liés.

Les projets de rénovation les plus courants d'AGTA Home Health Care incluent :

  • Amélioration de l'accessibilité entre le rez-de-chaussée et le premier étage par l'installation d'un monte-escalier, pour un prix de départ de 3 000 $.
  • Amélioration de l'accessibilité entre l'extérieur et l'intérieur de la maison par l'installation d'une rampe d'accès, pour un prix de départ de 3 000 $.
  • Aménagement d'une salle de bain complète au rez-de-chaussée d'une maison, pour un prix de départ de 10 000 $.

Dans une étude sur la retraite réalisée par la Banque HomEquity et le Brondesbury Group en février 2015 auprès de Canadiens âgés de 55 ans et plus, 47 % des préretraités et 56 % des retraités ont indiqué que « demeurer dans [leur] maison est essentiel à [leur] qualité de vie ».

La Banque HomEquity, seule banque canadienne travaillant exclusivement avec les aînés, aide les personnes âgées à rester chez elles grâce à sa solution de prêt hypothécaire inversé CHIP www.francais.chip.ca. Les aînés peuvent complémenter leurs revenus grâce à une hypothèque inversée permettant de recevoir des versements mensuels ou une somme forfaitaire.

La Banque HomEquity

La Banque HomEquity est une banque canadienne figurant à l'annexe I qui offre la solution de prêt hypothécaire inversé CHIP www.francais.chip.ca. Elle a été fondée il y a 30 ans sous la forme d'un régime de rentes viagères, afin de combler les besoins financiers des Canadiens souhaitant avoir accès à la valeur de leur principal élément d'actif : leur résidence.

Ipsos Canada

Ipsos est l'une des plus grandes sociétés d'études de marché indépendantes au monde. Parmi les principaux objectifs de la société, on retrouve son engagement à exercer une influence prépondérante au sein de l'industrie avec des techniques de recherche novatrices et exemplaires qui sont pertinentes dans le monde connecté d'aujourd'hui. www.ipsos.ca/fr

Pour cette étude, un échantillon de 301 propriétaires canadiens âgés de 55 ans et plus ont été sondés en ligne au moyen du panel Je-dis d'Ipsos. L'échantillon a ensuite été pondéré afin que sa composition reflète celle de la population âgée de 55 ans et plus selon les données du dernier recensement et que les résultats du sondage soient représentatifs de l'ensemble de la population. La précision des sondages en ligne d'Ipsos est calculée au moyen d'un intervalle de crédibilité. Pour ce sondage, les résultats sont précis à +/ - 6 points de pourcentage, 19 fois sur 20, par rapport aux résultats qui auraient été obtenus si tous les propriétaires canadiens de 55 ans et plus avaient été sondés. L'intervalle de crédibilité sera plus important parmi les sous-ensembles de la population. Toutes les enquêtes par sondage et les sondages d'opinion peuvent être touchés par d'autres sources d'erreurs, notamment les erreurs de couverture et les erreurs de mesure.

SOURCE Banque HomEquity

Renseignements : Pour obtenir de plus amples renseignements sur le prêt hypothécaire inversé CHIP, veuillez communiquer avec : Éric Bisaillon, Directeur général et vice-président régional - Québec, Tél. : 514 260-3469, http://www.banquehomequity.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.