Les personnes âgées autochtones comptent parmi les citoyens les plus vulnérables au Canada

 

Peu ou pas de coordination entre les services de soins de santé fournis par les gouvernements et les autorités sanitaires, selon un nouveau rapport

TORONTO, le 28 nov. 2013 /CNW/ - Un nouveau rapport du Conseil canadien de la santé déclare que les gouvernements doivent faire de plus grands efforts pour travailler en collaboration afin d'améliorer les soins de santé pour les personnes âgées des Premières Nations, inuites et métisses. Ce rapport, intitulé Les plus vulnérables au Canada : Améliorer les soins de santé pour les personnes âgées des Premières Nations, inuites et métisses, montre que souvent ces personnes ne reçoivent pas le même niveau de soins de santé que les Canadiens non autochtones, en raison de difficultés de communications et de collaboration, ainsi que de conflits entre les gouvernements sur la responsabilité d'assurer des services de santé aux Autochtones.

Le Conseil de la santé souligne que les besoins en soins de santé des personnes âgées autochtones n'ont guère retenu l'attention jusqu'à présent, pas plus dans les recherches que dans les politiques publiques. Pourtant, comparativement à l'ensemble de la population canadienne, un pourcentage bien plus important de personnes âgées autochtones disposent d'un faible revenu et sont en mauvaise santé, souffrant de maladies chroniques multiples et d'invalidité. Beaucoup sont en plus mauvaise santé physique et mentale en raison des séquelles laissées par la colonisation sur leur mode de vie, et surtout des répercussions et des traumatismes intergénérationnels d'une enfance en pensionnat indien. Ces besoins de santé sont exacerbés par la pauvreté, les mauvaises conditions de logement, le racisme, les barrières linguistiques et les différences culturelles.

« Les personnes âgées autochtones ont des besoins de santé plus complexes que les autres Canadiens âgés, mais souvent elles ne reçoivent pas le même niveau de soins », dit la Dre Catherine Cook, conseillère du Conseil canadien de la santé, qui est elle-même Métisse. Les soins à domicile en sont un exemple noté dans le rapport. « Dans certaines provinces, il peut y avoir un écart entre le niveau des soins offerts aux aînés des Premières Nations dans les réserves, et ce qui est offert aux personnes âgées dans le reste de la province » précise-t-elle. De plus, certaines provinces ont malencontreusement créé plus de pression encore sur les programmes de soins à domicile dans les réserves en adoptant des politiques qui accélèrent les sorties des hôpitaux pour les patients. »

Le rapport du Conseil de la santé présente des pratiques prometteuses d'un peu partout au Canada, montrant comment les gouvernements, les régions sanitaires et les communautés autochtones ont créé des partenariats pour améliorer les soins de santé aux personnes âgées autochtones et à l'ensemble de la communauté autochtone. « L'accord sans précédent de transfert des soins de santé à la First Nations Health Authority en Colombie-Britannique est le meilleur exemple de ce type de partenariat », dit John G. Abbott, chef de la direction du Conseil canadien de la santé. « Nous avons entendu parler de nombreux partenariats émergents, à l'échelle locale comme à l'échelle régionale, grâce auxquels les gens font des sondages auprès des personnes âgées autochtones pour déterminer leurs besoins et travaillent en collaboration pour apporter des améliorations », ajoute M. Abbott.

L'objectif de ce rapport, dit-il, est de mieux faire comprendre aux gouvernements, aux autorités sanitaires régionales et aux prestataires de services de santé les problèmes auxquels se trouvent confrontées les personnes âgées des Premières Nations, inuites et métisses, et de leur donner des exemples montrant comment faire les choses différemment.

Pour télécharger le rapport complet, visitez healthcouncilcanada.ca/improvinghealthcare.

À propos du Conseil canadien de la santé

Créé dans la foulée de l'Accord de 2003 des premiers ministres sur le renouvellement des soins de santé, le Conseil canadien de la santé est un organisme national indépendant qui prépare des rapports sur les progrès dans le renouvellement des soins de santé et diffuse à travers le pays de l'information sur les pratiques novatrices et l'innovation. Ses conseillers sont nommés par les gouvernements provinciaux et territoriaux participants et par le gouvernement du Canada. En avril 2013, le gouvernement fédéral a annoncé qu'il mettrait fin au financement du Conseil, qui cessera ses activités le 31 mars 2014.

Bas de vignette de la vidéo : "Vidéo: Entretien avec Marney Vermette, inf. aut., Agente de liaison, Programme des Premières Nations, Inuits et Métis de Sainte-Élisabeth". Lien URL de la vidéo : http://youtu.be/dLUYqiIktV8

Bas de vignette : "Un nouveau rapport du Conseil canadien de la santé déclare que les gouvernements doivent faire de plus grands efforts pour travailler en collaboration afin d'améliorer les soins de santé pour les personnes âgées des Premières Nations, inuites et métisses. (Groupe CNW/Conseil Canadien de la Santé)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20131128_C5466_PHOTO_FR_33934.jpg

Bas de vignette : "Pratiques novatrices en matiere de soins de santé des Autochthones aînés (Groupe CNW/Conseil Canadien de la Santé)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20131128_C5466_PHOTO_FR_33948.jpg

Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2013/11/28/20131128_C5466_DOC_FR_33929.pdf

SOURCE : Conseil Canadien de la Santé

Renseignements :

Ou pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec :

Natalie Pavlenko, gestionnaire, Relations avec les médias, Conseil canadien de la santé
npavlenko@healthcouncilcanada.ca, B : 416-480-7082, C : 416-571-8912

Morgan Cadenhead, MAVERICK, 416-640-5525, poste 240, morganc@wearemaverick.com

Profil de l'entreprise

Conseil Canadien de la Santé

Renseignements sur cet organisme

CNW Communiqué enrichi

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.