Les pensions inéquitables du gouvernement fédéral nuisent à
l'épargne-retraite des petits entrepreneurs

TORONTO, le 18 mai /CNW/ - La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) a souligné les iniquités des régimes de retraite de la fonction publique par rapport à ceux du secteur privé dans un mémoire qu'elle a soumis au gouvernement fédéral dans le cadre de ses consultations sur le système de revenu de retraite. Cette étude, intitulée Pour un avenir sûr, s'appuie sur les points de vue de 7 872 propriétaires de petites et moyennes entreprises (PME) sur la façon de gérer le revenu de retraite au Canada afin qu'il soit viable pour l'ensemble des Canadiens.

Selon le rapport de la FCEI, 79 p. 100 des répondants ont indiqué qu'ils n'offrent pas de régime d'épargne-retraite tels que le REER ou le régime de pension agréé actuellement, principalement en raison de leur coût élevé. Deuxièmement, ces régimes sont trop compliqués à administrer. Cela laisse entendre qu'au moment où l'augmentation obligatoire des charges sociales, telles que les cotisations au RPC/RRQ et les prestations relatives à ce régime est proposée, de nombreux propriétaires d'entreprise ne peuvent tout simplement pas se permettre de se doter de mécanismes d'épargne-retraite.

"Le gouvernement fédéral profite de l'argent des contribuables pour surpasser si généreusement les cotisations de ses employés. Or, les Canadiens de la classe moyenne, qui travaillent dur dans le secteur des PME, ne devraient pas financer les retraites faramineuses des fonctionnaires dont la plupart ne contribuent même pas une part égale de leur propre retraite", déclare Catherine Swift, présidente de la FCEI.

À l'heure actuelle, les employés du gouvernement fédéral paient seulement 34 p. 100 des cotisations versées à leur régime de retraite. La FCEI suggère que cette participation soit graduellement augmentée à 50 p. 100 en harmonie avec les pratiques courantes à l'échelle provinciale. La Fédération est d'avis qu'une telle mesure serait non seulement équitable mais qu'elle permettrait aussi au régime fédéral d'être bien plus viable financièrement à long terme.

    
    La FCEI émet également dans son rapport d'autres recommandations telles
que:

     -  Obliger les régimes de retraite de la fonction publique à se
        soumettre aux mêmes règles et aux mêmes exigences de divulgation que
        les régimes de retraite du secteur privé
     -  Éliminer progressivement les dispositions qui permettent aux
        fonctionnaires de prendre une retraite anticipée
     -  Ne pas augmenter les cotisations obligatoires au RPC/RRQ
     -  Offrir des incitatifs pour améliorer l'accessibilité plutôt que
        d'opter pour une solution imposée
    

"Avant d'adopter d'autres changements relativement au régime de revenu de retraite, les gouvernements devraient trouver, en priorité, des moyens de rétablir l'équité des règles du jeu entre les secteurs privé et public. Une fois cet ordre établi, il sera beaucoup plus facile de s'attaquer à d'autres problèmes de manière juste", conclut Mme Swift.

Le rapport intégral est disponible à www.fcei.ca.

SOURCE Fédération canadienne de l'entreprise indépendante

Renseignements : Renseignements: Pour d'autres renseignements ou pour organiser une entrevue avec Catherine Swift, veuillez contacter Adam Miller au (416) 222-8022, ou Gisele Lumsden au (647) 808-5769 (cell), ou à affaires.publiques@fcei.ca.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.