Les partenaires du projet du récif Randle se réjouissent d'apprendre l'attribution de trois contrats importants

HAMILTON, ON, le 17 juill. 2015 /CNW/ - Aujourd'hui, les partenaires du projet d'assainissement des sédiments du récif Randle sont ravis de voir qu'une importante étape a été franchie avec l'attribution de trois contrats d'envergure. Ces contrats permettront de faire progresser le projet dans les limites de l'enveloppe budgétaire sans compromettre les objectifs du projet sur le plan de l'environnement.

Le contrat pour les travaux de construction de la première phase a été attribué à l'entreprise McNally Construction Inc. La première phase du projet comprend la construction d'une installation de confinement actif dans laquelle les sédiments contaminés seront placés ultérieurement. L'Administration portuaire de Hamilton a attribué à Dean Construction Co. Ltd., une entreprise de LaSalle, en Ontario, le contrat pour la reconstruction d'un mur de quai adjacent dans le port. En raison du piètre état du mur, les travaux de reconstruction sont rendus nécessaires pour permettre le dragage des sédiments contaminés au cours de la deuxième phase du projet. Les travaux de reconstruction du mur du port devraient commencer en septembre.

Le contrat de services d'ingénierie a été attribué à l'entreprise Riggs Engineering Ltd. Cette dernière travaillera en étroite collaboration avec l'entreprise de construction en vue de fournir des services de génie civil pour la supervision des travaux de construction de la première phase. Les préparatifs en vue de la construction de l'installation de confinement actif, y compris l'établissement d'un calendrier de projet détaillé, commenceront plus tard cette année.

Faits en bref

  • Le récif Randle, un site d'une soixantaine d'hectares (l'équivalent de 120 terrains de football) situé dans le port de Hamilton, renferme des sédiments contaminés.
  • Les coûts du projet d'assainissement sont estimés à 138,9 millions de dollars. Le projet comprend la construction d'une installation de confinement actif d'environ six hectares (14 acres) qui servira à contenir les sédiments les plus contaminés sur le site, tandis que les sédiments moins contaminés seront enfouis sur place selon la méthode du recouvrement in situ. Au total, le projet permettra d'assainir de façon sécuritaire quelque 695 000 m3 de sédiments contaminés par du goudron de houille (hydrocarbures aromatiques polycycliques) et des métaux lourds.
  • Le projet d'une durée de sept ans (de 2015 à 2022) entraînera la création d'environ 60 emplois locaux.
  • Environnement Canada dirige le projet d'assainissement en partenariat avec la Province de l'Ontario, la Ville de Hamilton, la Ville de Burlington, la région de Halton, l'Administration portuaire de Hamilton et U. S. Steel Canada. À titre de chef de projet, Environnement Canada a retenu les services de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada comme autorité contractante et gestionnaire de projet.
  • En 1985, le port de Hamilton a été désigné « secteur préoccupant » au titre de l'Accord Canada-États-Unis relatif à la qualité de l'eau dans les Grands Lacs. Bien que de nombreuses améliorations aient été apportées en vue de réduire la pollution dans le port, le problème des sédiments contaminés demeure.

 

Citations

« Le projet d'assainissement des sédiments du récif Randle fait partie de l'approche globale du gouvernement du Canada pour assurer une eau propre aux Canadiens. Nous sommes très fiers de voir cet important projet d'assainissement se concrétiser et nous nous réjouissons du début des travaux de construction plus tard en 2015. »
─ L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l'Arctique

« Un travail acharné réparti sur plusieurs années a été nécessaire pour assainir le port de Hamilton, tout particulièrement pour en arriver au résultat d'aujourd'hui. L'assainissement des sédiments contaminés du récif Randle est la dernière étape dans la résolution d'un problème historique, et il s'agit d'un pas décisif pour l'avenir du secteur riverain occupé par nos collectivités. »
─ David Sweet, député d'Ancaster -- Dundas -- Flamborough -- Westdale

« Grâce à ce projet, les familles dans la région de Burlington et ses environs bénéficieront d'importantes améliorations à l'environnement, à la santé et à l'économie. »
Mike Wallace, député de Burlington

« Il s'agit d'un grand pas en avant dans le projet de recouvrement et de confinement des sédiments contaminés résultant de l'activité industrielle passée dans le port de Hamilton. L'assainissement du récif Randle nous rapproche de notre vision commune d'amélioration de la qualité de l'eau et de rétablissement de la santé de l'habitat naturel du port. »
─ Ted McMeekin, député provincial d'Ancaster -- Dundas -- Flamborough -- Westdale, au nom de Glen Murray, ministre de l'Environnement et de l'Action en matière de changement climatique de l'Ontario

« Je souligne le travail d'un grand nombre d'intervenants qui se sont engagés à assainir le site du récif Randle et à en assurer la radiation de la liste des secteurs préoccupants. La Ville de Hamilton reconnaît l'importance de mettre en œuvre la première phase du projet maintenant que le second processus d'appel d'offres est terminé. »
Fred Eisenberger, maire de Hamilton

« Burlington est fière de faire partie d'une équipe formée du gouvernement et du secteur privé qui est d'avis que l'assainissement du port de Hamilton est une responsabilité commune et que cette solution est la plus judicieuse qui soit. La préservation de notre environnement naturel est une question que nous prenons très au sérieux à Burlington. »
Rick Goldring, maire de Burlington

« En entreprenant la reconstruction du mur de quai, l'Administration portuaire de Hamilton approfondit son engagement à faire progresser le projet du récif Randle. Nous sommes fiers de mettre à contribution notre expertise en mécanique navale. »
Bruce Wood, président-directeur général, Administration portuaire de Hamilton

Liens connexes

Document d'information sur le récif Randle (Environnement Canada)
McNally Construction Inc. (http://www.mcnallycorp.com/Home.aspx) (site en anglais seulement)
Dean Construction Co. Ltd. (http://www.deanconstructioncompany.com) (site en anglais seulement)
Riggs Engineering Ltd. (http://www.riggsengineering.com) (site en anglais seulement)

 

Page Twitter d'Environnement Canada

Page Facebook d'Environnement Canada

 



SOURCE Environnement Canada

Bas de vignette : "Les partenaires du projet du recif Randle (Groupe CNW/Environnement Canada)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20150717_C4453_PHOTO_FR_448093.jpg

Renseignements : Environnement Canada: Relations avec les médias, 819-934-8008; Ministère de l'Environnement et de l'Action en matière de changement climatique de l'Ontario: Kate Jordan, Communications, 416-314-6666; Ville de Hamilton, Mike Kirkopoulos, Directeur, Communications, Bureau du directeur municipal, Tél. : 905-546-2424, poste 2261, Cell. : 905-973-2314; Administration portuaire de Hamilton: Larissa Fenn, Gestionnaire, Relations publiques et communications, 905-525-4330, poste 235; Ville de Burlington: Donna Kell, Gestionnaire, Affaires publiques, Tél. : 905-335-7600, poste 7841, Cell. : 905-630-6263; U. S. Steel Canada: Trevor Harris, Directeur, Affaires gouvernementales et publiques, 905-577-4447

RELATED LINKS
http://www.ec.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.