Les organismes communautaires de Montréal accueillent le premier ministre Philippe Couillard pour exiger un soutien financier adéquat

MONTRÉAL, le 11 mars 2016 /CNW Telbec/ - Les organismes communautaires ont accueilli en force, ce midi, le premier ministre Philippe Couillard afin de revendiquer un meilleur financement à la veille du budget du Québec. Reprenant le thème de sa conférence à la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, ils ont voulu lui faire savoir comment ils voyaient le Québec du 21e siècle : un Québec juste, avec des services publics universels et des organismes convenablement soutenus dans leur mission.

« Le sous-financement des organismes communautaires est documenté depuis plus de 20 ans, mais les coupes récentes du gouvernement libéral dans les différents programmes sociaux rendent le travail de ces groupes encore plus difficile. » explique Sébastien Rivard du Regroupement intersectoriel des organismes communautaires de Montréal (RIOCM). Avec l'augmentation du coût de la vie et du panier d'épicerie, les hausses de tarif d'Hydro-Québec, les compressions dans les CPE et les programmes d'aide à l'emploi, sans compter les compressions en santé et en éducation et le projet de loi 70 sur l'aide sociale, plusieurs personnes se retrouvent en situation de vulnérabilité. Cela crée une augmentation de la pression sur les organismes communautaires. Mais avec les faibles ressources qui leur sont allouées, ceux-ci ne fournissent plus. Plusieurs ont dû abandonner des services, d'autres ont congédié du personnel et certains groupes ont tout simplement fermé leurs portes.

« On ne peut pas couper partout et s'attendre à ce que les groupes communautaires ramassent les pots cassés sans aucune ressource supplémentaire », de dire Marjolaine Despars, du Réseau d'aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal. « Ça prend un réinvestissement dans le financement à la mission des organismes dès le prochain budget parce que les organismes communautaires devraient être une priorité au même titre que les programmes sociaux » déclare Aurélie Broussouloux du RACOR en santé mentale. La porte-parole en profite également pour rappeler que le milieu communautaire est principalement composé de femmes : « Encore une fois, on demande aux femmes de prendre soin de la population en leur offrant de moins bonnes conditions de travail. C'est inacceptable! »

Les organismes présents lors du comité d'accueil réclament donc que, dès le prochain budget, le gouvernement s'engage :

  1. Au respect de l'autonomie des organismes communautaires et la reconnaissance de leur travail comme moteur du progrès social; 
  2. Au plein financement à la mission globale de tous les organismes d'action communautaire autonome qui y ont droit; 
  3. À l'indexation annuelle des subventions pour suivre l'augmentation des coûts de fonctionnement; 
  4. À la fin des compressions budgétaires et un réinvestissement majeur dans les services publics et les programmes sociaux

Cette action est organisée par le comité mobilisation du RIOCM, en collaboration avec divers regroupements régionaux dont le RACOR en santé mentale, le Réseau d'aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal, le Regroupement des organismes communautaires famille de Montréal et la Table régionale des organismes volontaires d'éducation populaire (TROVEP). Elle s'inscrit en continuité avec les revendications des campagnes Je tiens à ma communauté>Je soutiens le communautaire et Les droits ça se défend et en cohérence avec celles de la campagne Action communautaire autonome. Actions gouvernementales exigées.

Des photos de l'action seront disponibles pour republication sur le Facebook du RIOCM : https://www.facebook.com/riocmtl/

Signataires :

Regroupement intersectoriel des organismes communautaires de Montréal (RIOCM)
RACOR en santé mentale
Réseau d'aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal (RAPSIM)
Regroupement des organismes communautaires famille de Montréal (ROCFM)
Table régionale des organismes volontaires d'éducation populaire de Montréal (TROVEP)

 

SOURCE Regroupement intersectoriel des organismes communautaires de Montréal (RIOCM)

Renseignements : Contact média : Bruno Laprade, agent de communication au RIOCM - 514 476-0165 info@riocm.ca ; Porte-parole : Sébastien Rivard, RIOCM - 514-806-2118, Marjolaine Despars, RAPSIM - 514-879-1949

RELATED LINKS
www.riocm.ca
http://www.rapsim.org/fr/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.