Les Nations innues et naskapie affirment leur leadership

Gestion du Mushuau Atiku (troupeau de caribous de la rivière George)

UASHAT,QC, le 11 févr. 2013 /CNW Telbec/ - Dans la foulée de l'interdiction de chasse du caribou du Mushuau Atiku (troupeau de caribous de la rivière George) au Labrador annoncée par le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador le 28 janvier dernier1, les Nations innues et naskapie du Québec réitèrent leur intention de prendre les mesures nécessaires pour assurer le rétablissement du Mushuau Atiku (troupeau de caribous de la Rivière George) et dénoncent l'ingérence du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador dans la gestion de celui-ci.

En effet, suite à l'annonce du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, les Nations innues et naskapie du Québec ont tenu une rencontre d'urgence de deux jours sur le caribou intitulée « Atiku uauinakanu - On parle du caribou », à Uashat les 7 et 8 février 2013.  Plus de 250 personnes (chasseurs, aînés, jeunes, femmes) ont participé en personne au délibéré de la rencontre qui était par ailleurs diffusée en direct sur les ondes de la Société de communication Atikamekw-Montagnais.

Près de vingt-cinq représentants politiques de neuf communautés ont participé à cette rencontre d'urgence et en sont arrivées à la déclaration suivante au nom des nations innues et naskapie de la région du Québec :

  1. Les Nations innues et naskapie du Québec ont une relation millénaire et sacrée avec le caribou et des règles de vie permettent la continuité de cette relation durable entre les Nations innues et naskapie du Québec et le caribou;
  2. Les Nations innues et naskapie de la région du Québec prendront toutes les mesures nécessaires pour protéger et préserver le caribou;
  3. Les Nations innues et naskapie du Québec ont des droits ancestraux, y compris le titre indien, et des droits issus de traités sur le Nitassinan au Québec et au Labrador;
  4. Les Nations innues et naskapie du Québec ne sont pas responsables de la situation actuelle, soit le déclin du troupeau du Mushuau Atiku et déplorent la mauvaise gestion du caribou par les gouvernements du Québec, de Terre-Neuve-et-Labrador et du Canada;
  5. Les Nations innues et naskapie du Québec sont fortement préoccupées par la présente situation car le déclin actuel est accentué par la pression importante des développements miniers, hydroélectriques et forestiers des dernières décennies, les changements climatiques et par la chasse sportive;
  6. Finalement, les Nations innues et naskapie du Québec participeront à la Table ronde réunissant les leaders des sept groupes des Premières Nations et Inuit du Québec et du Labrador concernés par le Mushuau Atiku (caribou de la Rivière George) qui se tiendra au début du mois d'avril 2013.

______________________________

1 http://www.releases.gov.nl.ca/releases/2013/env/0128n08.htm

Les délégations appuyant cette déclaration :

Naskapi de Kawawachikamach
Ekuanitshit
Matimekush - Lac John
Pakua Shipi
Unamen Shipu
Nutashkuan
Uashat mak Mani-utenam
Pessamit
Mashteuiatsh
Essipit

Rappelons qu'en marge de la rencontre des 7 et 8 février, le chef Jean-Charles Piétacho de la Nation innue d'Ekuanitshit avait tenu à rappeler qu'ils ont « cette relation sacrée et spirituelle avec Atiku (caribou) qui a permis la survie du peuple innu sur le Nitassinan pendant des millénaires. Les Innus ont le devoir, en retour, d'assurer sa protection. Aussi, nous devons identifier, par nous-mêmes, les moyens que nous prendrons afin de respecter notre chasse de subsistance, notre sécurité alimentaire et la transmission de notre savoir culturel et spirituel ».

Le chef Réal Mckenzie de Matimekosh - Lac-John avait quant à lui noté que « la protection de nos droits politiques et territoriaux est primordiale. Nous analysons toutes les options qui s'offrent à nous présentement afin d'affirmer et défendre notre lien avec le caribou ».

Enfin, le vice-chef Mike Mckenzie de Uashat mak Mani-utenam déclarait « Les gouvernements ont échoué dans leurs tâches de gestion du caribou et de protection de nos droits ancestraux; aujourd'hui, il est temps que les Premières Nations reprennent le leadership qui leur revient dans la gestion et la protection du territoire et du caribou. Encore une fois, les gouvernements non autochtones prennent des décisions qui affectent les peuples autochtones sans les consulter, et ce, en violation de leurs obligations envers eux en vertu de la Constitution et de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones ».

SOURCE : Caribous

Renseignements :

Veuillez communiquer avec Alexandra St-Onge Mckenzie pour toute demande d'entrevue.

Renseignements :
Alexandra St-Onge McKenzie
Directrice des communications
Téléphone : 418-409-6573
Courriel : alexandra.mckenzie@itum.qc.ca

Profil de l'entreprise

Caribous

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.