Les Muséums nature de Montréal dévoilent leur Plan de vie, le Centre sur la
biodiversité et le Planétarium Rio Tinto Alcan

MONTRÉAL, le 15 sept. /CNW Telbec/ - Les Muséums nature de Montréal ont lancé aujourd'hui leur Plan de vie, un plan d'affaires pour 2009-2017, qui propose de changer le regard que l'être humain porte sur la nature en offrant aux visiteurs des expériences conjuguant à la fois sciences et émotions. Monsieur Gérald Tremblay, maire de la Ville de Montréal, Madame Helen Fotopulos, membre du comité exécutif, responsable du Mont-Royal, des parcs nature et grands parcs, des Muséums nature et de la condition féminine, monsieur Luc Vinet, recteur de l'Université de Montréal et Monsieur Charles-Mathieu Brunelle, directeur des Muséums nature de Montréal, ont dévoilé les cinq projets phares de ce Plan de vie, qui permettront aux Muséums nature de devenir la première place mondiale dédiée à l'humain et à la nature. Plusieurs de ces projets sont déjà bien avancés. Ont ainsi été dévoilés aujourd'hui le Centre sur la biodiversité de l'Université de Montréal ainsi que les esquisses du futur Planétarium Rio Tinto Alcan de Montréal.

Pour le maire de Montréal, M. Gérald Tremblay, "ce projet témoigne de l'audace et de la créativité propres à Montréal. Il permettra à la Ville de rayonner à travers le monde et de confirmer son engagement vis-à-vis de la culture, du savoir, du développement durable et de la biodiversité."

"En créant un parcours qui bouleverse nos perceptions du monde, les Muséums nature souhaitent devenir un rituel dans la vie quotidienne des Montréalais et une destination pour les gens du monde entier. Nous désirons insuffler une nouvelle manière de vivre, proposer un lieu où le visiteur est le héros" a mentionné Charles-Mathieu Brunelle, directeur des Muséums nature.

La première place mondiale dédiée à l'humain et à la nature

Inspirée par le Manifeste rédigé collectivement par les employés des Muséums nature en début d'année, cette première place mondiale dédiée à l'humain et à la nature se traduit par le redéploiement de ses institutions et l'aménagement d'une vaste place publique.

Dès 2010, sur le site du Jardin botanique, le Centre sur la biodiversité de l'Université de Montréal réunira d'importantes collections d'insectes, de champignons et de plantes, une cinquantaine de chercheurs et une zone muséale mettant en relief l'importance des différentes espèces pour la survie de l'humanité. En 2012, le nouveau Planétarium Rio Tinto Alcan, bâtiment LEED Platine, invitera le grand public à se fondre dans l'Univers grâce à ses nouvelles salles de spectacle immersives. Par la suite, un Écosystème humain conviera les visiteurs à vivre une expérience immersive, émouvante et participative dans les hauteurs du Biodôme, afin de mieux voir et comprendre le rôle de l'être humain dans la nature. L'Esplanade des Muséums nature, reliant les quatre institutions, proposera une nouvelle façon de circuler, de se rassembler, d'habiter les lieux, de bâtir et d'apprivoiser le quotidien. Sa configuration, toujours en évolution, est basée sur la participation citoyenne. Enfin, le projet Métamorphose de l'Insectarium permettra à chaque visiteur de se mettre dans la peau d'un insecte afin de mieux comprendre son rôle dans la nature.

Un investissement économique et sociétal

Le Plan d'affaires / Plan de vie 2009-2017 des Muséums nature prévoit des investissements totaux de 189 millions de dollars, dont 74,5 millions de dollars attribués à des projets en cours tels le Planétarium et le Centre sur la biodiversité. Il permettra non seulement aux Muséums nature de réaliser pleinement leur mission, mais également de porter leur fréquentation de 1,65 million de visiteurs actuellement à 2,65 millions de visiteurs en 2017. Par ailleurs, ce plan de développement permettra d'enrichir le patrimoine bâti et culturel montréalais et de participer à la revalorisation de lieux qui ont historiquement contribué à assurer la réputation internationale de Montréal, tout en favorisant l'implication des citoyens et des acteurs locaux.

Un Centre sur la biodiversité, une urgence d'agir

Les scientifiques s'accordent pour prédire la disparition de 25 à 50 % des espèces d'ici la fin du siècle. Or, seul un vingtième de la biodiversité de la planète serait décrit pour l'instant. Le Centre de la biodiversité, une initiative de l'Université de Montréal, en partenariat avec le Jardin botanique et l'Insectarium, sera réalisé grâce au soutien financier de la Fondation canadienne pour l'innovation et du gouvernement du Québec. Le projet poursuivra quatre objectifs fondamentaux : valoriser et conserver de riches collections de plantes, d'insectes et de champignons; partager ressources, savoirs et expertises en vue de faire avancer la recherche scientifique ; favoriser le transfert des connaissances et l'accès à information, et sensibiliser le public aux grands enjeux de la biodiversité. À cet effet, le Centre sur la biodiversité de l'Université de Montréal, situé sur le terrain du Jardin botanique, proposera, dans un bâtiment certifié LEED Or conçu par la firme Provencher Roy et associés architectes, une salle d'exposition qui confrontera les visiteurs à l'impact de leurs gestes sur la nature.

"L'annonce d'aujourd'hui marque un nouveau chapitre dans la longue et fructueuse relation entre l'Université de Montréal et le Jardin botanique, qui date de la fondation même du Jardin par un professeur de l'Université, le frère Marie-Victorin. Elle confirme en outre l'importance que nous accordons à la poursuite de l'excellence en recherche scientifique et au partage des connaissances issues de cette recherche avec le public" affirmait monsieur Luc Vinet, recteur de l'Université de Montréal lors de la présentation du projet.

Le dévoilement des esquisses du futur Planétarium Rio Tinto Alcan

Le lancement du Plan de vie des Muséums nature a aussi été l'occasion de dévoiler les premières esquisses du futur Planétarium Rio Tinto Alcan produites par la firme gagnante du concours d'architecture, Cardin Ramirez Julien, en consortium avec Ædifica. L'équipe est aussi constituée de SNC Lavalin, Dupras Ledoux ingénieurs, Fauteux et Associés Architectes Paysagistes.

Véritable oasis de verdure au milieu de cet espace bétonné, le Planétarium Rio Tinto Alcan, qui sera érigé sur le site du Parc olympique, entre le Stade olympique et le Biodôme, respectera les normes les plus élevées en matière de construction écologique, soit les normes LEED Platine. Émergeant d'une toiture "végétalisée", deux immenses canons pointés vers le ciel évoqueront des instruments d'observation, tels des télescopes scrutant l'Univers. À leur base, des sphères représentant des astres abriteront les deux théâtres des étoiles qui, chacun, proposeront des expériences uniques. Une lumière naturelle abondante éclairera tous les espaces occupés sur les trois niveaux de l'édifice, qui offrira une vue sur un boisé et de nouveaux espaces verts.

La réalisation du Planétarium Rio Tinto Alcan est rendue possible grâce à l'appui financier de la Ville de Montréal, de Développement économique Canada, du ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation du Québec et de Rio Tinto Alcan.

Madame Helen Fotopulos, membre du comité exécutif, responsable du Mont Royal, des parcs nature et grands parcs, des Muséums nature et de la condition féminine, a conclu le lancement de ce grand projet en saluant "la vision des Muséums nature, qui ne proposent rien de moins qu'inventer collectivement une nouvelle façon de vivre, un défi que les Montréalais sont prêts à relever et qui inspirera les collectivités du monde entier."

Renseignements relatifs au Plan d'affaires / Plan de vie, au Centre sur la biodiversité et au Planétarium Rio Tinto Alcan : www.museumsnature.ca

    
    Les Muséums nature de Montréal - le Biodôme, l'Insectarium, le Jardin
     botanique et le Planétarium - accompagnent l'humain pour mieux vivre
                                 la nature.
    

SOURCE Espace pour la vie

Renseignements : Renseignements: Karine Jalbert, chargée de communication, Muséums nature de Montréal, (514) 872-1453, karinejalbert@ville.montreal.qc.ca; Source: Martin Tremblay, Attaché de presse, Cabinet du maire et du comité exécutif, (514) 872-0274


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.