Les motions de la 2e opposition mettent le transport en commun à l'honneur

MONTRÉAL, le 24 août /CNW Telbec/ - Bien que l'administration en place promette d'accélérer la mise en place de solutions de transport collectif durables, l'équipe de Projet Montréal espère voir des actions concrètes qui inciteront les citoyens à privilégier le transport en commun. Les conseillers déposeront trois motions demandant à la STM et à l'AMT de revoir certaines de leurs décisions et d'améliorer la qualité du service. "Si nous voulons un changement notable pour un transport collectif durable, nous devons passer de la parole aux actes et démontrer aux citoyens que l'on dit vrai", a déclaré Luc Ferrandez, maire du Plateau-Mont-Royal et porte-parole en transport et aménagement urbain.

La STM doit investir dans l'air conditionné et de meilleures suspensions

François Limoges, conseiller de ville de Saint-Édouard, demande à la STM d'investir dans l'amélioration de la qualité de son service en ajoutant aux nouveaux wagons de métro, l'air conditionné, et aux nouveaux autobus, de meilleures suspensions. "La STM a beaucoup investi dans l'amélioration de la fréquence de son service ces dernières années, ainsi que dans son système de ventilation. Il nous semble logique qu'elle fasse aussi installer la climatisation dans ses nouveaux équipements. Prendre le métro en période de canicule est presque un acte de foi. Il faudra aussi régler les problèmes de stabilité que vivent les usagers qui sont debout dans les autobus à plancher surbaissé. Évitons de faire des usagers du métro et de l'autobus des citoyens de seconde classe. Ces ajustements sont nécessaire afin de rendre le transport en commun attrayant", a affirmé François Limoges.

L'AMT devrait prioriser l'électrification du SRB Pie-IX

Projet Montréal ne voit pas pourquoi l'AMT et la Ville retarderaient plus avant l'arrivée des trolleybus électriques sur Pie-IX et demande que cette solution soit priorisée dès la mise en service du système rapide par bus (SRB) Pie-IX. "Pour nous, il n'est pas trop tard pour mettre en place le trolleybus électrique pour février 2011. Il faut de la volonté, c'est tout. On sait très bien que de nombreuses villes à travers le monde utilisent ce mode de transport et comme la STM entend électrifier tout son réseau d'ici 2025, quel mal y a-t-il à bien faire les choses dès maintenant et à dépenser intelligemment l'argent des contribuables? Nous n'aurons plus besoin de retoucher à cette route par la suite", a poursuivi Marc-André Gadoury, conseiller de ville d'Étienne-Desmarteau.

La STM doit tenir parole et fermer son CT de Mont-Royal comme prévu

Josée Duplessis, conseillère de De Lorimier, a tenu à rappeler que la STM a exprimé publiquement et dès 2003 son intention de fermer le centre de transport Mont-Royal, situé entre les rues Fullum et Franchère : "La STM nous tient ce discours, la fermeture était prévue entre 2013 et 2015. Depuis l'annonce de la fermeture, des groupes sociaux ont planché sur des projets de développements immobiliers sur ce site. Nous comprenons mal pourquoi maintenant M. Labrecque revient sur sa décision. La STM doit tenir parole et relocaliser son centre dans un site plus approprié. L'arrondissement du Plateau-Mont-Royal verra à trouver un terrain à proximité pour satisfaire aux besoins en transport en commun du quartier", a conclu Josée Duplessis.

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la 2e opposition

Renseignements : Renseignements: Militza Jean, attachée politique de la 2e opposition, (514) 239-8612

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal - Cabinet de la 2e opposition

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.