Les ministres de l'Agriculture du Québec et de l'Ontario forment un partenariat pour la croissance du secteur agroalimentaire

QUÉBEC, le 10 nov. 2015 /CNW Telbec/ - M. Jeff Leal, ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario, et M. Pierre Paradis, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec, se sont rencontrés le 9 novembre 2015 dans le cadre de leur partenariat sur des priorités communes visant à stimuler l'économie de leur province.

Les plus récents accords commerciaux ont été au cœur des discussions. Dans l'esprit de la position adoptée à l'unanimité l'été dernier à Charlottetown par les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux de l'Agriculture quant à l'importance de préserver l'intégrité de la gestion de l'offre, les ministres Leal et Paradis ont réitéré la nécessité d'une application stricte et rigoureuse des règles de contrôle frontalier, de même que l'importance de l'application de la réciprocité des normes. À la lumière des impacts que l'Accord économique et commercial global entre le Canada et l'Union européenne (AECG) et le Partenariat transpacifique (PTP) auront sur le secteur agricole, les ministres ont convenu de poursuivre les discussions avec le gouvernement fédéral concernant les investissements et les compensations qu'il fera pour l'avenir de l'agriculture.

Dans le cadre du protocole d'entente entre le Québec et l'Ontario sur les changements climatiques et en vue de la rencontre des Nations Unies qui se tiendra à Paris prochainement, les ministres ont convenu d'accentuer leur collaboration en matière de stratégies d'adaptation et d'atténuation pour les secteurs agricole et de la transformation alimentaire. Les ministres conviennent de continuer d'investir dans les pratiques d'agriculture durable et ont même indiqué que des actions rapides seraient mises de l'avant, notamment le financement conjoint de projets de recherche touchant entre autres la gestion responsable de l'eau et des pesticides.

Les ministres ont aussi abordé l'acceptabilité sociale et l'utilisation responsable des pesticides, incluant la santé des pollinisateurs. Le ministre Paradis a également informé le ministre Leal du projet de loi qu'il a déposé au sujet du bien-être animal, lequel est inspiré des provinces qui font meilleure figure en ce domaine, dont l'Ontario.

Les ministres reconnaissent l'importance du secteur de la transformation alimentaire dans l'économie canadienne et conviennent de faire de ce secteur une priorité lors de la prochaine rencontre des ministres fédéral, provinciaux et territoriaux de l'Agriculture ainsi que dans la prochaine politique agricole canadienne.

Cette collaboration accrue en matière d'agriculture et de transformation des aliments s'appuie sur la volonté des premiers ministres Couillard et Wynne de stimuler la croissance de leurs économies tout en favorisant les retombées pour le Canada.


CITATIONS

« La collaboration étroite entre l'Ontario et le Québec continue de générer des retombées substantielles pour nos secteurs agricoles et agroalimentaires en plus de favoriser la croissance de nos économies, la création d'emplois et notre prospérité à tous. C'est en renforçant notre relation que nous serons à même de réaliser de réels progrès dans des dossiers importants aux yeux de la population dans la vie de tous les jours. »
-- Jeff Leal, ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario

« Les secteurs bioalimentaires du Québec et de l'Ontario sont similaires. Ainsi, le partenariat développé entre nos deux provinces nous permet de développer ce secteur à sa juste valeur. Une étude récemment publiée par l'Institut du Québec démontre que l'industrie agroalimentaire est le premier secteur créateur d'emplois au Québec. C'est un puissant levier pour la croissance économique du Québec et il participe activement à la vitalité de l'ensemble de nos régions. »
-- Pierre Paradis, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec

EN BREF

  • Avec 21,9 millions d'habitants, le Québec et l'Ontario forment la région économique la plus importante du pays. Ensemble, les deux provinces génèrent près de 56 % du PIB canadien.
  • En 2014, la valeur totale des exportations canadiennes se chiffrait à 492,1 milliards de dollars. De cette somme, la contribution de l'Ontario totalisait 177,3 milliards de dollars et celle du Québec, 74,3 milliards.
  • En 2014, la valeur totale des exportations agroalimentaires canadiennes s'élevait à 56,8 milliards de dollars. De cette somme, la contribution de l'Ontario totalisait 12,5 milliards de dollars et celle du Québec, 7 milliards.
  • Ensemble, les deux provinces représentent près de 36 % des recettes monétaires agricoles de la production primaire et plus de 60 % des recettes issues de la transformation des aliments et des boissons au Canada.
  • Les secteurs à offre réglementée de l'Ontario et du Québec comptent pour environ les deux tiers (65,1 %) des recettes monétaires à la ferme du Canada.

POUR EN SAVOIR PLUS

Consultez l'Accord de commerce et de coopération entre l'Ontario et le Québec

 

SOURCE Cabinet du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

Renseignements : Cabinet du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec, Tél. : (418) 380-2525; Christina Crowley-Arklie, Cabinet du ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario, Tél. : (416) 326-3069; http://www.omafra.gov.on.ca/french/infores/releases/ Available in English


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.