Les ministres de la Santé des provinces et des territoires mettent l'accent sur le renforcement des soins de santé pour tous les Canadiens

TORONTO, le 17 oct. 2016 /CNW/ - Lors d'une rencontre qu'ils ont tenue aujourd'hui à Toronto, en Ontario, les ministres de la Santé des provinces et des territoires ont discuté de plusieurs sujets prioritaires, dont les services de santé mentale, les soins de santé aux Autochtones et l'amélioration de l'abordabilité et de l'accessibilité aux médicaments d'ordonnance, tout en explorant des moyens pour permettre de tirer profit de l'innovation en santé afin d'améliorer l'accès aux soins pour les Canadiens.

Les ministres des Finances des provinces et des territoires se sont joints aux ministres de la Santé provinciaux et territoriaux pour discuter de la viabilité financière à long terme des soins de santé pour tous les Canadiens et Canadiennes.

« Les ministres des provinces et des territoires sont unis dans leur engagement à l'égard du renforcement des soins de santé pour les Canadiens dans le contexte des défis émergents », a déclaré le Dr Eric Hoskins, ministre de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario, qui présidait la rencontre. « À l'approche du 50e anniversaire des régimes publics d'assurance maladie, tandis que nous renouvelons notre engagement envers des soins de santé financés publiquement, nous devons nous assurer de déployer tous les efforts nécessaires pour traiter des enjeux en émergence, dont l'accès aux services de santé mentale. »

Discussion des ministres de la Santé et des Finances provinciaux et territoriaux

Les gouvernements des provinces et des territoires sont responsables des systèmes de santé au Canada et de la prestation des soins aux Canadiens. La santé constitue le plus important poste de dépense du budget de chaque province et territoire, et représente plus de 40 % de leurs dépenses annuelles respectives. Lorsque les régimes publics d'assurance-maladie ont été instaurés, il s'agissait d'un partenariat à financement égal. À l'heure actuelle, les provinces financent près de 80 % des dépenses gouvernementales au chapitre des soins de santé, et les territoires les financent jusqu'à 90 %. Les provinces et les territoires comptent également sur les transferts du gouvernement fédéral pour les aider à combler les besoins actuels des Canadiens en matière de santé et répondre à la croissance de ces besoins à l'avenir.

Le Transfert canadien en matière de santé fournit un financement à long terme stable et prévisible et constitue un mécanisme essentiel pour assurer la viabilité des systèmes de santé des provinces et des territoires. La baisse par le gouvernement fédéral du facteur de progression du TCS entraînerait la perte de 60 milliards de dollars sur dix ans. Une base financière stable est fondamentale pour garantir des services de santé pour tous les Canadiens et Canadiennes. Cela tiendra compte des défis des systèmes de soins de santé, comme l'évolution de la composition démographique et l'incidence des maladies chroniques.

Santé des Autochtones

Les ministres ont renouvelé leur engagement à travailler en partenariat avec les dirigeants autochtones de leurs territoires respectifs pour améliorer la coordination, la continuité et la pertinence des soins de santé offerts aux peuples autochtones.

Les ministres sont conscients des énormes défis que doivent relever de nombreux peuples autochtones et leurs communautés sur le plan de la santé, partout au Canada. Ils ont partagé de l'information sur les travaux en cours avec des organismes autochtones de leurs territoires respectifs afin de répondre aux besoins régionaux prioritaires et d'améliorer les résultats en matière de santé.

Les ministres des provinces et des territoires ont indiqué qu'il demeure important que le gouvernement fédéral assume pleinement son rôle et ses responsabilités en ce qui a trait à la santé des Autochtones.

Produits pharmaceutiques

Depuis plus de six ans, les gouvernements des provinces et des territoires mènent des travaux novateurs afin d'améliorer l'abordabilité, l'accessibilité et l'utilisation appropriée des médicaments d'ordonnance. Ceci comprend des travaux sur les médicaments d'origine, les médicaments génériques et des catégories particulières de médicaments qui soulèvent des enjeux complexes et difficiles. Ces travaux ont été entrepris par l'intermédiaire du Groupe de travail sur l'innovation en matière de santé.

Les ministres ont réaffirmé leur engagement de collaborer entre eux et avec le gouvernement fédéral, qui s'est joint l'an dernier à l'Alliance pancanadienne pharmaceutique (APP), pour discuter des problèmes complexes, dont la nécessité de faire une évaluation plus cohérente de la couverture des médicaments et des stratégies équitables de détermination de prix.

Les ministres ont discuté des bénéfices obtenus par l'intermédiaire de l'APP, qui ont permis de réaliser des économies annuelles combinées de plus de 712 millions $. On prévoit qu'une réduction additionnelle du prix de six médicaments génériques parmi les plus vendus dans le cadre de la Stratégie de transition pour les médicaments génériques, qui entrera en vigueur le 1er avril 2017, permettra aux gouvernements de réaliser des économies supplémentaires de 75 millions $ au cours du prochain exercice financier.

L'Ontario a offert de faire progresser le dossier du groupe de travail axé sur l'accès aux médicaments, de leur abordabilité et de leur caractère approprié en ce qui a trait aux médicaments pour les enfants, et d'en faire rapport aux provinces et aux territoires lors de leur prochaine rencontre.

Le Québec est toujours ouvert à collaborer avec les autres provinces et les territoires pour relever les défis liés à l'augmentation des prix des médicaments, mais les décisions relatives à la couverture des médicaments demeurent sa responsabilité exclusive.

Groupe de travail sur l'innovation en matière de santé

L'été dernier, les premiers ministres du Canada ont renouvelé le mandat du Groupe de travail sur l'innovation en matière de santé (GTIMS), créé en 2012. Aujourd'hui, les ministres ont discuté du nouveau mandat de l'organisme, qui met l'accent sur l'utilisation des technologies et de l'innovation afin d'améliorer l'abordabilité, la prévisibilité et les soins aux patients.

Santé mentale et dépendances

Les ministres de la Santé ont réaffirmé l'importance d'améliorer les soins en santé mentale pour les jeunes en transition vers l'âge adulte et atteints de problèmes de santé mentale et de consommation problématique de substance. Les ministres se sont engagés à poursuivre leur collaboration dans le but de favoriser la mise en œuvre de services novateurs et intégrés à l'intention des adolescents et des jeunes adultes aux prises avec des problèmes de santé mentale et de consommation problématique de substance.

Les ministres ont également discuté de la nécessité d'explorer des occasions de poursuivre le développement des services à l'intention des personnes aux prises avec de problèmes de santé mentale et de toxicomanie.

Rencontre des ministres fédéral, provinciaux et territoriaux

Les ministres de la Santé provinciaux et territoriaux anticipent des discussions productives demain avec la ministre fédérale de la Santé, Jane Philpott.

À la suite de cette rencontre, la ministre de la Santé de l'Alberta, Sarah Hoffman, assumera les fonctions de présidente de la réunion des ministres de la Santé provinciaux et territoriaux et de coprésidente de la réunion des ministres de la Santé fédéral, provinciaux et territoriaux.

ontario.ca/nouvelles-sante
Available in English

SOURCE Ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario

Renseignements : Renseignements (public) : ligne INFO de ServiceOntario, 1 866 532-3161 (sans frais en Ontario); Renseignements (médias) : Shae Greenfield, bureau du ministre, 416 325-5230; David Jensen, ministère de la Santé et des Soins de longue durée, 416 314-6197

RELATED LINKS
http://www.gov.on.ca/health/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.