Les Métallos demandent aux libéraux de rejeter l'entente commerciale entre le
gouvernement Harper et la Colombie

OTTAWA, le 14 sept. /CNW/ - En cette rentrée parlementaire, Ken Neumann, directeur national des Métallos, a invité Michael Ignatieff et le caucus libéral à rejeter l'entente commerciale entre le gouvernement Harper et la Colombie quand le projet de loi sera soumis au vote du Parlement la semaine prochaine.

"Rien n'a changé depuis la suspension en mai du débat portant sur le projet de loi qui mettrait en œuvre l'accord de libre-échange entre le gouvernement Harper et le régime meurtrier d'Alvaro Uribe", a indiqué M. Neumann, quand il a appris que le projet de loi C-23 serait le premier point à l'ordre du jour le lundi 14 septembre.

"En fait, la sécurité des militants syndicaux en Colombie s'est détériorée", a-t-il souligné. "Depuis le début de l'année, 27 autres meurtres ont été commis en toute impunité par des paramilitaires, ce qui s'ajoute aux 2 700 victimes tuées au cours des vingt dernières années.

"Nos membres ont rencontré les partis de l'opposition en mai et leur ont présenté une jeune avocate spécialisée en droits de la personne, Yessika Hoyos Morales, dont le propre père fait partie des dirigeants syndicaux assassinés", a précisé M. Neumann. Le NPD et le Bloc lui ont donné leur appui. "Son expérience personnelle devrait amener les libéraux à se questionner sur l'opportunité de récompenser un régime qui n'a pas réussi à démontrer qu'il peut, ni même qu'il souhaite, contrôler ses paramilitaires."

Selon M. Neumann, la seule chose à faire est de maintenir la recommandation critique faite par le comité permanent, qui préconise la réalisation d'une étude d'impact complète, impartiale et indépendante sur les droits de la personne avant qu'une possibilité de libre-échange ne puisse être envisagée avec la Colombie.

"Aucune suite n'a été donnée à la recommandation du comité parlementaire, et les droits de la personne continuent de se détériorer en Colombie", a ajouté M. Neumann.

Plusieurs membres des Métallos ont rencontré des députés libéraux à la mi-mai pour discuter de la Colombie. Au milieu de cette semaine-là, le gouvernement a subi des pressions en vue de mettre fin au débat autour du projet de loi C-23. M. Neumann a ajouté : "Le moment est venu pour les libéraux de faire preuve de bon sens et de compassion et de refuser d'appuyer ce projet de loi."

Si le projet de loi est adopté en deuxième lecture, il sera ensuite soumis au Comité permanent sur le commerce international, au sein duquel les libéraux et les conservateurs siègent en majorité.

SOURCE Syndicat des Metallos (FTQ)

Renseignements : Renseignements: Ken Neumann, (416) 487-1571, (416) 558-2510; Pat Van Horne, (613) 731-6315


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.