Les mesures de sécurité auxquelles la population doit s'attendre aux sites
olympiques

VANCOUVER, le 1er févr. /CNW/ - Les responsables de la sécurité des Jeux olympiques désirent que les membres du public sachent précisément à quoi s'attendre en ce qui concerne les mesures de sécurité à l'entrée des sites pendant les Jeux olympiques. L'objectif est de faire en sorte que les spectateurs se rendent rapidement à leur place afin de profiter pleinement des compétitions et des cérémonies.

En effet, les spectateurs qui se seront renseignés au préalable sur le processus d'entrée dans les sites passeront les postes de contrôle plus rapidement. Des renseignements sur ce processus se trouvent dans le Guide du spectateur figurant sur le site www.vancouver2010.com.

"La population doit s'attendre aux mêmes mesures de sécurité aux postes de contrôle de sécurité des sites olympiques que celles en vigueur dans les aéroports", affirme l'inspecteur Keith Davidson, coordonnateur de la sécurité privée du Groupe intégré de la sécurité de Vancouver 2010 (GIS V2010). "Nous vous recommandons donc d'arriver tôt, d'apporter le plus petit sac possible et d'enlever tout article de métal de vos poches, ce qui vous permettra d'accéder rapidement au site."

L'insp. Davidson est conscient que les Canadiens ne sont pas habitués à ce genre de mesures à l'occasion d'un événement sportif, mais il fait remarquer qu'au fil des ans, ces mesures sont devenues la norme aux Jeux olympiques et aux compétitions d'envergure internationale.

On encourage fortement les spectateurs de se présenter aux sites deux heures avant le début des compétitions ou des cérémonies tenues en ville et trois heures à l'avance dans le cas des sites en montagne. Comme dans un aéroport, on demandera aux spectateurs de passer par un magnétomètre, et tous leurs effets personnels seront vérifiés au moyen d'un système de détection par rayons X.

Dirigé par la Gendarmerie royale du Canada (GRC), le GIS V2020 est chargé de protéger les athlètes olympiques et les personnes jouissant d'une protection internationale, ainsi que d'assurer la sécurité d'environ 30 sites de compétition et non destinés à la compétition pendant les Jeux olympiques d'hiver de 2010. Des policiers de plus de 100 services de police aideront la GRC à accomplir son mandat à cet égard et porteront l'uniforme de leur service.

Le GIS V2010 a conclu un contrat avec la société Contemporary Security Canada (CSC), qui affectera environ 5 000 employés à la sécurité aux postes de contrôle pour les Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver et à Whistler. Sous la supervision de policiers, ces employés travailleront à des postes de contrôle piétonniers situés à l'entrée des sites olympiques.

"Nos contrôleurs ont suivi un programme de formation complet en vue des Jeux, déclare Todd Severson, directeur de projet pour le CSC. Notre priorité absolue est d'assurer la sécurité des Jeux, y compris des athlètes, des entraîneurs et des spectateurs."

Aujourd'hui, des contrôleurs de CSC et des policiers du GIS présenteront au Pacific Coliseum une démonstration détaillée sur le processus de contrôle afin de confirmer les mesures en place et de former les nouveaux employés. C'est au Pacific Coliseum que se tiendront les compétitions de patinage artistique et de patinage de vitesse sur courte piste.

"Le contrôle des sites fait partie du mandat visant s'assurer que tous les spectateurs, les membres du personnel et les athlètes soient en sécurité et profitent pleinement des Jeux, explique Jan Damnavits, directeur de la gestion des sites, activités urbaines. Les spectateurs devraient se préparer au processus de contrôle avant de se présenter aux sites, et peuvent commencer dès maintenant en consultant le Guide du spectateur ou le site www.vancouver2010.com, qui présentent une liste des objets et des actes à proscrire."

On s'attend à ce que chaque spectateur passe une minute ou moins à un poste de contrôle. Afin d'accélérer le processus, les détenteurs de billet peuvent vider leurs poches et mettre tous leurs effets personnels dans un sac à main ou dans un autre type de sac. Les animaux aidants seront permis à l'intérieur des sites et des dispositions seront prises en ce qui concerne les personnes se déplaçant en fauteuil roulant ou ayant des troubles médicaux.

Si vous souhaitez obtenir plus d'information sur ce qui précède, veuillez consulter le Guide du spectateur, au www.vancouver2010.com.

SOURCE VANCOUVER 2010 INTEGRATED SECURITY UNIT

Renseignements : Renseignements: Groupe intégré de la sécurité pour les Jeux olympiques et paralympiques de Vancouver 2010 - Affaires publiques, (604) 247-8600, www.v2010isu.com; Contemporary Security Canada, Claire Alter, Numéro de téléphone: (604) 812-5464, Courriel: calter@national.ca

Profil de l'entreprise

VANCOUVER 2010 INTEGRATED SECURITY UNIT

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.