Les membres de l'AMC s'engagent à appliquer les Principes volontaires sur la sécurité et les droits de l'homme

Cet engagement est une première mondiale de la part d'une association minière nationale.

OTTAWA, le 2 mars 2017 /CNW/ - L'Association minière du Canada (AMC) a annoncé aujourd'hui que ses membres s'engageaient à appliquer les Principes volontaires sur la sécurité et les droits de l'homme.

Les membres de l'AMC sont déjà nombreux à participer officiellement à l'initiative des Principes volontaires sur la sécurité et les droits de l'homme, tandis que plusieurs autres appliquent les Principes volontaires dans leurs installations à l'étranger. À la suite de l'annonce d'aujourd'hui, les sociétés membres de l'AMC qui recourent à des forces de sécurité privées ou publiques s'engagent à adopter une approche relative à la sécurité et aux droits de l'homme en harmonie avec les Principes volontaires et fondée sur une évaluation du risque aux installations minières qu'elles exploitent. De plus, les membres de l'AMC qui possèdent des installations minières à l'étranger feront rapport de leur mise en œuvre tous les ans dans le Rapport d'étape VDMD de l'AMC.

L'annonce coïncide avec l'assemblée plénière annuelle de l'initiative des Principes volontaires sur la sécurité et les droits de l'homme, qui se déroule cette semaine à Ottawa. Après cette assemblée, le Canada quittera la présidence de l'initiative, fonction que le pays assurait depuis avril 2016 et dont le mandat était d'un an.

Créés en 2000, les Principes volontaires sont des normes qui aident les sociétés de l'industrie extractive à concilier l'obligation de respecter les droits de l'homme et la nécessité de protéger leurs actifs et leurs employés. Le gouvernement du Canada a déterminé que les Principes volontaires constituent l'une des six normes reconnues de la Stratégie de RSE du Canada pour l'industrie extractive. La Stratégie de RSE met aussi en valeur l'initiative Vers le développement minier durable de l'AMC, laquelle a récemment été adoptée par les associations minières nationales de la Finlande, de l'Argentine et du Botswana.  

CITATIONS:

« Comme le Canada assurait la présidence de l'initiative des Principes volontaires sur la sécurité et les droits de l'homme au cours de la dernière année, il était pertinent de faire cette annonce. En effet, cette dernière illustre les engagements des membres de l'AMC envers le respect des droits de l'homme et une exploitation responsable en ce qui a trait aux pratiques liées à la sécurité. Nos membres prennent très au sérieux leurs responsabilités quant à la protection des gens et des communautés où ils exercent leurs activités, et les Principes volontaires ne sont qu'un moyen parmi d'autres de démontrer cet engagement », a déclaré Pierre Gratton, président et chef de la direction de l'AMC.

« Il s'agit d'un pas dans la bonne direction pour l'industrie minière, et je tiens à souligner le leadership de l'AMC qui place les principes des droits de l'homme au cœur de la responsabilité sociale d'entreprise », a déclaré l'honorable François-Philippe Champagne, ministre du Commerce international du Canada.

« Notre gouvernement est fier que les associations du secteur et les sociétés canadiennes continuent d'être reconnues mondialement pour leur leadership quant aux pratiques éthiques, sociales et environnementales. L'engagement de l'AMC à l'égard des Principes volontaires est un autre exemple de ce leadership et de l'importance de promouvoir l'exploitation durable des ressources minérales tout en respectant les droits de l'homme et en favorisant le partenariat avec les communautés », a affirmé l'honorable Jim Carr, ministre des Ressources naturelles du Canada.

« Chez The Fund for Peace, nous avons été à même de constater l'incidence positive des Principes volontaires puisque ces derniers ont aidé les sociétés à assurer la protection des collectivités et un plus grand respect de leurs droits. Les Principes volontaires représentent une occasion unique d'amorcer un dialogue constructif entre les collectivités, les sociétés et les gouvernements, ce qui peut jouer un rôle déterminant dans le maintien de la paix et de la prospérité sur place durant toute la durée de vie d'un projet. En exigeant de ses membres qu'ils adhèrent aux Principes volontaires, l'AMC fait un pas dans la bonne direction. Il ne fait aucun doute que cette mesure sera bénéfique pour les installations des membres et, plus important encore, qu'elle rendra les collectivités plus sûres », a déclaré J.J. Messner, directeur général, The Fund For Peace.

Pour en savoir plus sur les Principes volontaires, visitez le site www.voluntaryprinciples.org (en anglais seulement).  

À propos de l'AMC
L'Association minière du Canada est l'organisme national qui représente l'industrie minière canadienne. Ses membres, qui sont responsables de la majeure partie de la production canadienne de métaux de base et précieux, d'uranium, de diamants, de charbon métallurgique et de pétrole extrait des sables bitumineux, sont présents dans les secteurs de l'exploration minérale, de l'exploitation minière, de la fonte, de l'affinage et de la fabrication de produits semi-finis. Visitez le site www.mining.ca/fr pour obtenir plus de détails.

 

SOURCE Association minière du Canada (AMC)

Renseignements : Jessica Draker, 613 233-9392, poste 225 ou jdraker@mining.ca

LIENS CONNEXES
http://www.mining.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.