Les membres de l'ACIC vont collaborer avec le gouvernement afin de développer le nouveau système de plafonnement et d'échange de l'Ontario

OTTAWA, le 13 avril 2015 /CNW/ - L'Association canadienne de l'industrie de la chimie (ACIC) continuera à collaborer étroitement avec le gouvernement de l'Ontario alors que la province élabore les exigences détaillées de son système de plafonnement et d'échange visant à répondre aux changements climatiques, annoncé par la Première ministre Kathleen Wynne le 13 avril.

Alors que la province va de l'avant avec ce système, le gouvernement doit :

  • assurer que la compétitivité mondiale du secteur de la fabrication de produits chimiques avancés va continuer à jouer un rôle de premier plan dans le programme économique de l'Ontario ;
  • créer un système clair et transparent, aligné sur les autres juridictions et offrant une certitude réglementaire, afin d'atténuer l'impact sur les coûts et les processus de réglementation ;
  • concevoir un système pour l'Ontario qui équilibre la réduction des émissions et ne nuit pas aux nouveaux investissements dans les usines et les technologies qui créent des emplois et stimulent la croissance économique ; et
  • investir dans le développement d'un fonds de technologie qui soutient la recherche sur des solutions à faible taux de carbone.

 

L'industrie canadienne de la chimie a un solide bilan en matière de réponse au défi des changements climatiques. Depuis plus de 20 ans, les membres de l'ACIC s'engagent pleinement à prendre des mesures volontaires proactives qui permettent de réduire considérablement les émissions de GES absolues, par l'intermédiaire de l'efficience opérationnelle et de l'innovation des produits. Depuis 1992, les compagnies membres de l'ACIC de l'Ontario ont réduit leurs émissions de GES de 42 pour cent.

L'ACIC défend les intérêts des entreprises chimiques canadiennes de premier plan - des fabricants de produits pétrochimiques, inorganiques et de spécialité, aux fabricants de produits biologiques, en passant par les centres de recherche en technologie et de R&D. L'industrie de la chimie de l'Ontario emploie 42 000 Ontariens directement, et soutient 210 000 autres emplois au sein de l'économie provinciale.

 

SOURCE Association canadienne de l’industrie de la chimie

Renseignements : Allister Hain, Association canadienne de l'industrie de la chimie, 613-237-6215, poste 241

LIENS CONNEXES
www.canadianchemistry.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.