Les maires demandent un nouveau partenariat pour prendre la relève du plan de
relance

OTTAWA, le 27 mai /CNW Telbec/ - Les deux ans du Plan d'action économique tirent à leur fin, et un nouveau partenariat s'impose entre tous les ordres de gouvernement afin de s'attaquer aux défis nationaux croissants qui pourraient affaiblir nos villes et la compétitivité du Canada sur la scène internationale.

C'est sur ce message que les 22 membres du Caucus des maires des grandes villes de la FCM ont conclu leur réunion à Toronto, aujourd'hui.

"La vigueur des villes propulse notre économie et protège notre qualité de vie, a dit Carl Zehr, maire de Kitchener (Ontario) et président du Caucus. Pour que le Canada soit en mesure de soutenir la concurrence des autres pays, il faut que tous les gouvernements s'unissent pour aider à résoudre les problèmes qui s'aggravent dans nos villes."

Les projets de relance, alliés au Fonds de la taxe sur l'essence, au remboursement intégral de la TPS et au Fonds Chantiers Canada, aident les municipalités à réparer certains des dommages que des années de délestage et de sous-investissement ont causés dans les villes. Mais plus important encore, il a mobilisé tous les ordres de gouvernement dans la création d'emploi et la lutte contre la récession.

"Les municipalités transforment les fonds de relance fédéraux en emplois, en investissant dollar pour dollar et en gérant des milliers de projets sur le terrain, partout au pays, a fait remarquer le maire de Montréal, Gérald Tremblay. Cela montre bien que certains enjeux sont tellement gros qu'aucun gouvernement ne peut en venir à bout seul."

"D'autres problèmes dans nos municipalités sont insolubles sans ce même genre de coopération, a dit le maire de Toronto, David Miller. Pourquoi faudrait-il que les gouvernements collaborent seulement en temps de crise économique? Nous avons besoin de ce partenariat pour combattre la congestion routière, l'itinérance, les changements climatiques et le déficit des infrastructures."

Les maires ont demandé à tous les partis de la Chambre des communes de s'engager à établir un nouveau partenariat à long terme avec les autres ordres de gouvernement. Ce partenariat est essentiel pour mieux assortir les rôles et les responsabilités, atteindre des résultats mesurables dans les domaines de compétences partagées et continuer de renforcer les moteurs économiques que sont les villes du Canada. Comme première étape, les maires seront les hôtes d'un sommet national sur les infrastructures à Regina en janvier 2011 afin d'établir une stratégie intergouvernementale pour l'élimination du déficit des infrastructures municipales de 123 milliards de dollars.

La Fédération canadienne des municipalités

La Fédération canadienne des municipalités (FCM), voix nationale des gouvernements municipaux depuis 1901, représente les intérêts des municipalités dans les enjeux liés aux politiques et aux programmes de compétence fédérale. Elle compte 1 800 membres, dont les plus grandes villes du Canada, de petites municipalités urbaines et rurales ainsi que 18 associations provinciales et territoriales de municipalités.

SOURCE Fédération canadienne des municipalités

Renseignements : Renseignements: Eric Collard, (613) 907-6395 ou ecollard@fcm.ca

Profil de l'entreprise

Fédération canadienne des municipalités

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.