Les leaders de l'industrie de la construction croient que le programme de
mentorat peut empêcher la perte de compétences

OTTAWA, le 11 févr. /CNW Telbec/ - L'industrie de la construction qui prévoit le départ à la retraite de près de 200 000 travailleurs entre 2010 et 2018 prend des mesures pour ne rien perdre de leurs compétences et connaissances.

Après un essai pilote réalisé en Saskatchewan cet automne, le programme national de mentorat élaboré par le Conseil sectoriel de la construction (CSC) a été applaudi par les leaders de l'industrie qui y voient une solution au déficit de compétences que pourrait entraîner le départ massif de travailleurs expérimentés.

"Nous devions déterminer comment l'industrie formera la génération suivante, explique George Gritziotis, directeur général du CSC. Sachant que 80 % de la formation est assurée en milieu de travail, on comprend l'utilité d'un programme de mentorat efficace à cet égard."

"Dans l'industrie de la construction, rien ne peut remplacer la pratique, ajoute Paul McLellan, chef de la commission d'apprentissage de la Saskatchewan. Le programme permet le transfert systématique des compétences d'une génération à l'autre. Il répond aux besoins des travailleurs d'aujourd'hui et il est facile à mettre en pratique au travail."

M. McLellan, chef de la direction d'Alliance Energy, estime que le programme a l'avantage de créer des liens entre les participants. Lorsque le rapport enseignant-élève est correctement établi, ce lien durable assure le transfert des connaissances à la génération suivante.

Le Manitoba Building and Construction Trades Council a transmis le Guide de l'apprenant, les modules, le Guide du mentor et d'autres documents à tous les secteurs de l'industrie. "Nous avons reçu de tous, entrepreneurs et travailleurs, des commentaires tout à fait positifs, raconte David Martin, directeur général. Le programme peut exploiter des connaissances et compétences précieuses - il représente la bonne solution au bon moment."

Le programme sera transmis aux principaux intervenants de l'industrie canadienne de la construction au cours des prochaines semaines. Pour en savoir davantage et vous informer sur d'autres initiatives du CSC, visitez le site www.csc-ca.org.

Le Conseil sectoriel de la construction (CSC) issu d'un partenariat entre le gouvernement, le patronat et les syndicats, propose des solutions aux questions de ressources humaines touchant l'industrie.

Financé par le Gouvernement du Canada par l'entremise du Programme des conseils sectoriels.

SOURCE ConstruForce Canada

Renseignements : Renseignements: Rosemary Sparks, Conseil sectoriel de la construction, Tel.: (905) 852-9186

Profil de l'entreprise

ConstruForce Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.