Les jeunes libéraux rendent hommage à Jean Charest

QUÉBEC, le 6 sept. 2012 /CNW Telbec/ - La Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec (CJPLQ) désire rendre hommage à Monsieur Jean Charest pour l'ensemble de sa carrière politique. « Jean Charest a été un très grand premier ministre, un des meilleurs hommes politiques de l'histoire du Québec», a déclaré le président de la Commission-Jeunesse, Kevin-Alexandre Lavoie.

« Depuis ses débuts comme député de Sherbrooke au fédéral en 1984 et à titre de premier ministre du Québec depuis 2003, M. Charest a toujours mené son action politique en tenant compte des préoccupations et des meilleurs intérêts de ses concitoyens. Tous les membres des jeunes libéraux se joignent à moi pour souligner le parcours politique exceptionnel de M. Charest, tant au niveau fédéral que provincial. »

Rappelons que suite à sa première élection en 1984, il a exercé les fonctions de vice-président de la Chambre des communes à Ottawa jusqu'à 1986, avant d'être nommé ministre d'État à la jeunesse à l'âge de 28 ans, devenant ainsi le plus jeune membre du conseil des ministres de l'histoire du Canada. Il a également eu un impact très positif dans les autres ministères qu'il a occupés, entre autres à la Condition physique et au Sport amateur, à l'Environnement et, en 1993, comme vice-premier ministre.

Politique provinciale

Le passage de M. Charest en politique provinciale fut encore davantage marquant. Durant ses neuf années à la tête du gouvernement du Québec, il a mis en place une série de mesures et de projets ambitieux qui font l'envie de nombreux autres pays à travers le monde et dont les générations futures pourront bénéficier.

« En plus d'avoir permis au Québec, en 2008, de surmonter la pire crise financière depuis celle des années 30, M. Charest laisse un très bel héritage en matière de politique économique, familiale et intergénérationnelle. Son nom restera gravé dans l'histoire du Québec comme étant le premier chef d'État à avoir formé un conseil des ministres paritaire, à avoir fait adopter la loi sur l'équité salariale et à avoir doté notre province du régime d'assurance parentale et du système de congés parentaux le plus étendu et le plus généreux en Amérique du Nord. La politique de son gouvernement auprès des aînés avec le plan d'action Vieillir et vivre ensemble, d'un montant de 7,6 milliards $, démontre indéniablement l'engagement de M. Charest envers les personnes âgées. Du côté économique, les Québécois se souviendront de lui comme le précurseur du Plan Nord, un des plus grands chantiers de développement économique, social et environnemental qui permettra de créer des milliers d'emplois pendant les 25 prochaines années », a ajouté M. Lavoie.

Importance accordée à la jeunesse

L'implication de Jean Charest auprès des jeunes demeure un des faits d'arme de sa carrière. Durant ses neuf années en tant que premier ministre du Québec, il a insisté pour conserver sous son aile le ministère de la jeunesse et il a été de tout temps à l'écoute de la Commission-Jeunesse du PLQ, accueillant favorablement bon nombre des idées qu'elle lui soumettait.

Parmi celles-ci, notons depuis 2003 : l'instauration du Fonds des générations, la création du Conseil de la fédération, l'abolition de la malbouffe dans les écoles, la mise en place de redevances sur l'eau, l'enseignement de l'anglais au primaire dès la 1ère année et de façon intensive en 6ème, l'exemption de la taxe de vente du Québec sur les livres, le dégel des frais de scolarité et l'instauration du régime de remboursement proportionnel au revenu (RPR).

« M. Charest a toujours accordé beaucoup d'importance à la jeunesse québécoise. Tout récemment, il a eu le courage de prendre des décisions difficiles mais nécessaires concernant le financement de nos universités afin de leur permettre de se retrouver parmi les leaders mondiaux de l'enseignement. Comme les jeunes libéraux, M. Charest tenait à ce que tous les étudiants qui désirent assister à leurs cours puissent le faire. L'enjeu de l'accessibilité aux études lui était aussi extrêmement important. C'est pourquoi il a bonifié le régime de prêts et bourses qui était déjà le plus généreux en Amérique du Nord, de façon à ce que tous les étudiants dont le revenu familial se situe en deçà de 100 000$ puissent bénéficier d'aide financière. À cela s'est ajoutée l'instauration du régime de remboursement proportionnel au revenu, une autre demande de la Commission-Jeunesse. Pour cela et pour tout le reste, les jeunes libéraux vous remercient M. Charest », a affirmé le président de la Commission-Jeunesse.

« Le 4 septembre, la population du Québec a choisi une autre voie, mais nous tenions à réitérer toute notre admiration et nos remerciements à M. Charest pour son écoute, son engagement et sa ténacité. Son immense talent d'homme politique laissera une empreinte des plus positives auprès des citoyens du Québec, du Parti libéral du Québec et bien sûr de la Commission-Jeunesse du PLQ », a conclu Kevin-Alexandre Lavoie.

Rappelons que la Commission-Jeunesse regroupe tous les membres jeunes du PLQ âgés entre seize et vingt-cinq ans. Elle détient le tiers des voix dans toutes les instances décisionnelles du parti, ce qui en fait l'aile jeunesse ayant le plus grand pouvoir décisionnel au sein d'un parti politique au Canada.

SOURCE : COMMISSION-JEUNESSE DU PARTI LIBERAL DU QUEBEC

Renseignements :

Rafaël Primeau-Ferraro
Coordonnateur aux communications
Commission-Jeunesse du PLQ
514-433-1425
rafael.primeau-ferraro@commission-jeunesse.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.