Les jeunes Canadiens affichent des opinions négatives des groupes religieux

TORONTO, le 28 mai 2014 /CNW/ - La Fondation canadienne des relations raciales (FCRR) et l'Institut canadien des identités et des migrations (ICIM) publient aujourd'hui des renseignements additionnels quant aux résultats du sondage national mené en janvier 2014 au sujet de la diversité religieuse, du racisme, et des relations intergroupes, et les préoccupations que suscitent ces questions.

Les deux organisations continuent d'analyser les résultats de ce sondage qui illustrent les défis constants qui se posent pour le pays dans le domaine des relations raciales et de la diversité. Le sondage révèle qu'en descendant par groupe d'âge du plus vieux au plus jeune, il y a une perception de plus en plus négative de tous les groupes religieux au Canada. On constate également chez les jeunes des opinions plus négatives à l'égard des Peuples autochtones et des immigrants (voir tableau à la première page du site www.crrf-fcrr.ca/fr).

« Ces résultats nous rappellent la nécessité de réexaminer l'enseignement et l'éducation relatifs à la diversité religieuse au Canada, de même qu'aux attitudes à l'égard des Peuples autochtones et des immigrants. S'il est vrai que les écoles et autres établissements d'enseignement jouent un rôle de premier plan à cet effet, il est essentiel de revoir les messages transmis au public en ce qui a trait aux religions et aux autres groupes », a déclaré Rubin Friedman, porte-parole de la FCRR.

Jack Jedwab, vice-président exécutif de l'ICIM, a fait remarquer que « Ces résultats et les autres résultats du sondage confirment que le débat qui a eu lieu au Québec au sujet des valeurs laïques pourrait facilement intensifier la négativité à l'égard des groupes et minorités religieuses lorsque les discussions à ce sujet sont menées dans une atmosphère et un cadre inadéquats. De telles discussions doivent être menées avec plus de soins et de sensibilité que cela n'a été le cas récemment.

Albert Lo, président de la FCRR, a conclu en ces termes : « Les consultations que nous avons menées dans le cadre de l'initiative, Le Canada interconfessionnel et le sentiment d'appartenance, montrent qu'il existe une opinion répandue, de la nécessité d'un cadre commun et plus explicite concernant les valeurs inhérentes à la citoyenneté canadienne. Nous devons continuer à traiter ce sujet à un rythme approprié et en faisant appel à une participation accrue de la population canadienne à la base, ce que la FCRR fait déjà et se propose de continuer à faire, en particulier, auprès des jeunes. à mesure des enjeux grandissants de l'édification d'une société diversifiée, nous avons tous l'obligation, en tant que Canadiens et Canadiennes, de comprendre les bases communes de notre citoyenneté et le besoin de respect mutuel, pierre angulaire sur laquelle repose l'épanouissement des principes d'égalité de liberté. »

SOURCE : Fondation canadienne des relations raciales

Renseignements : Rubin Friedman, porte-parole de la FCRR - tél. 647 403-8526; Jack Jedwab, vice-président exécutif de l'ICIM (une division de l'Association des Études canadiennes) - tél. 514-240-9548

LIENS CONNEXES
http://www.crr.ca

Profil de l'entreprise

Fondation canadienne des relations raciales

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.