Les investissements miniers ont diminué de 30 % au Québec en 2014


QUÉBEC, le 26 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Après neuf années de croissance et l'atteinte d'un niveau record d'investissement de 5,1 G$ en 2012, les investissements miniers ont diminué pour une deuxième année consécutive au Québec. Le bilan provisoire de l'année 2014 se traduit par une baisse dans les investissements miniers de 30,1 % par rapport à l'année précédente pour s'établir à 3,2 G$. Le bilan de 2013 s'était soldé par une baisse dans les investissements miniers de 10,8 %. Selon les intentions exprimées par les compagnies minières, le niveau des investissements devrait se maintenir en 2015. Celles-ci prévoient investir 3,3 G$ en 2015. Ces résultats proviennent de l'Enquête sur l'investissement minier du Québec dont les données provisoires sont publiées aujourd'hui sur le site Web de l'Institut de la statistique du Québec.

Le Nord-du-Québec (1,6 G$), la Côte-Nord (0,8 G$) et l'Abitibi-Témiscamingue (0,8 G$), les trois principales régions minières du Québec, se partagent 97,6 % des investissements totaux au Québec. Par rapport à 2013, le niveau des investissements s'est relativement maintenu dans le Nord-du-Québec et en Abitibi-Témiscamingue avec des variations respectives de 3,0 % et de - 6,4 % comparativement à la Côte-Nord qui a vu ses investissements chuter de 63,6 %, notamment en raison de l'effondrement du prix du fer.

Investissements en baisse pour l'aménagement des complexes miniers en 2014

Les investissements pour l'aménagement des complexes miniers ont diminué de 30,3 % par rapport à 2013. En 2014, le coût des travaux d'aménagement des complexes miniers a atteint 2,9 G$, soit 1,0 G$ en travaux généraux dans la roche, 1,2 G$ en immobilisations (constructions non résidentielles, machinerie et équipement) et 0,7 G$ en dépenses de réparation et d'entretien non capitalisées. L'or et les métaux ferreux occupent une place prépondérante dans le secteur minier québécois, représentant respectivement 49,7 % et 24,0 % des frais d'aménagement de complexes miniers. Les investissements faits pour l'aménagement de mines de métaux ferreux ont toutefois chuté de 65,3 % en 2014 par rapport à 2013.

Baisse des dépenses d'exploration en 2014

Les coûts des travaux d'exploration incluant les travaux de mise en valeur ont pour leur part atteint 272 M$ en 2014, accusant une baisse de 28,7 % par rapport à l'année précédente et une baisse de 67,3 % par rapport aux dépenses d'exploration records de 834 M$ enregistrées en 2011.

L'or demeure la substance la plus recherchée au Québec, les métaux précieux accaparant 38,1 % (104 M$) des frais d'exploration et de mise en valeur. Suivent les métaux usuels puis les métaux ferreux avec respectivement 22,1 % (60 M$) et 14,1 % (38 M$) des frais d'exploration et de mise en valeur. Le phosphate, le graphite ainsi que les terres rares suscitent un certain intérêt, représentant respectivement 8,1 % (22 M$), 4,8 % (13 M$) et 4,2 % (12 M$) des dépenses totales en exploration et en mise en valeur au Québec. Le diamant accapare 1,6 % (4 M$) de ces dépenses.

Les investissements miniers en 2015

Selon les intentions exprimées par les compagnies minières pour 2015, les investissements en exploration et mise en valeur atteindront 379 M$, une hausse de 39,2 % par rapport aux données d'investissement provisoires de 2014. Les dépenses reliées à l'aménagement des complexes miniers devraient se maintenir pour s'établir à 2,9 G$ en 2015.

Livraisons minérales et emploi dans le secteur minier

Selon les données provisoires, en 2014, la valeur des livraisons minérales du Québec se situe à 8,7 G$, une augmentation de 8,1 % par rapport à 2013 (8,1 G$). Selon les intentions exprimées par les compagnies minières et si les prix des métaux et des minéraux demeurent aux mêmes niveaux qu'en 2014, la valeur des livraisons minérales devrait s'établir à 8,3 G$ en 2015, en baisse de 4,6 % par rapport à l'année précédente.

L'emploi lié au secteur minier atteint 17 189 personnes-année en 2014, une baisse de 4,1 % par rapport à 2013. L'emploi minier est concentré dans les régions de la Côte-Nord (3 627 emplois), de l'Abitibi-Témiscamingue (3 515 emplois), de la Montérégie (2 956 emplois) et du Nord-du-Québec (2 885 emplois).

Ces résultats proviennent des Recensements annuels et préliminaires des mines, des carrières et des sablières dont les données seront diffusées le vendredi 27 février sur le site Web de l'Institut.


L'Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le coordonnateur statistique pour le Québec et la pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

 

Sources :

Louis Madore

Responsable des statistiques sur l'investissement minier

Tél. : 418 691-2411, poste 3254

Institut de la statistique du Québec




Hugo Johnston-Laberge

Responsable des statistiques sur la production minérale

Tél. : 418 691-2411, poste 3235




Sylvain Carrier

Conseiller en communication

Tél. : 418 691-2403, poste 3329

Cellulaire : 418 655-2411




Centre d'information et de documentation

Tél. : 418 691-2401
ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada et aux États-Unis)




Site Web de l'Institut : www.stat.gouv.qc.ca 
Compte Twitter : http://twitter.com/statquebec

 

SOURCE Institut de la statistique du Québec

Renseignements : Louis Madore, Responsable des statistiques sur l'investissement minier, Tél. : 418 691-2411, poste 3254, Institut de la statistique du Québec ; Hugo Johnston-Laberge, Responsable des statistiques sur la production minérale, Tél. : 418 691-2411, poste 3235 ; Sylvain Carrier, Conseiller en communication, Tél. : 418 691-2403, poste 3329, Cellulaire : 418 655-2411 ; Centre d'information et de documentation, Tél. : 418 691-2401 ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada et aux États-Unis) ; Site Web de l'Institut : www.stat.gouv.qc.ca ; Compte Twitter : http://twitter.com/statquebec

LIENS CONNEXES
http://www.stat.gouv.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.