Les Innus pressent le gouvernement du Québec d'agîr afin de poursuivre les travaux portant sur le prolongement de la route 138 vers la Basse-Côte-Nord

QUÉBEC, le 23 mai 2013 /CNW Telbec/ - C'est accompagnés de leurs collègues des autres communautés de la Côte-Nord, que les Chefs des Innus d'Unamen Shipu, Raymond Bellefleur, et de Pakua Shipu, M. Denis Mestenapeo, ont assisté hier à la période des questions à l'Assemblée nationale.

Ils ont profité de cette présence afin de réitérer le message maintes fois répété par les leaders Innus que le prolongement de la route 138 vers leurs communautés est essentiel pour leur développement socio-économique.

Dans le cadre du développement régional, le prolongement de la 138 est le seul projet où les communautés d'Unamen Shipu et Pakua Shipu comptent profiter de retombées économiques et sociales pour leurs communautés.  En effet, Unamen Shipu mise sur un projet de Chantier école afin de former des jeunes aux métiers de la construction.

« Nos communautés sont défavorisées et les conditions socio-économiques se dégradent. Nous attendons une réponse immédiate du Gouvernement Marois concernant notre projet de Chantier école. Ceci pourrait nous donner l'occasion de donner un travail à plusieurs familles innues, y compris notre jeunesse. Nous sommes ici à Québec afin de rencontrer les divers intervenants pouvant nous aider à faire avancer ce projet, y compris ceux du Gouvernement en place » mentionne le Chef Bellefleur.

Pour Pakua Shipu, le chef Denis Mestenapéo espère fortement que le Québec annonce la poursuite du développement de la 138 afin de désenclaver sa région.

« Nous doutons maintenant que ce projet du prolongement de la 138 se réalise à court terme. S'agissant du « Plan Nord pour tous », il est dommage que, dans le cadre des dernières annonces faites à Sept-Iles, la Première ministre et ses collègues aient complètement occulté les besoins en infrastructure des communautés autochtones et leurs droits politiques et territoriaux. L'on voit bien que dans ce cas-ci c'est la règle du deux poids, deux mesures qui s'appliquent lorsqu'il y a lieu d'aborder les besoins des Nations Autochtones et des communautés isolés de la Basse-Côte-Nord » affirme le Chef Mestenapéo.

Les Chefs Bellefleur et Mestenapéo étaient accompagnés pour l'occasion par le Chef Jean-Charles Pietacho, Ekuanitshit, Chef Mike Mckenzie, Uashat mak Mani-utenam, Chef Rodrigue Wapistan, Nutashkuan.

SOURCE : Conseil des Innus d'Unamen Shipu

Renseignements :

Serge Ashini Goupil
Tel : 1-418-609-0491

Profil de l'entreprise

Conseil des Innus d'Unamen Shipu

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.