Les infirmières canadiennes effectuent le changement grâce au nouveau Plan directeur de transformation des soins de santé

La Commission nationale d'experts de l'AIIC présente son rapport final au cours de l'assemblée annuelle de l'association à Vancouver

OTTAWA, le 18 juin 2012 /CNW/ - Ce matin, la Commission nationale d'experts a présenté son rapport final, Un appel à l'action infirmière, à la population canadienne, à la communauté des infirmières et infirmiers autorisés (IA) et aux chefs de file de l'Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) pour la transformation du système de soins de santé au Canada. Dans le but d'atteindre une meilleure santé, de meilleurs soins et un meilleur rendement, le rapport énonce un certain nombre de recommandations afin de diriger le Canada vers un changement fondamental quant à la manière de financer, de gérer et de fournir les soins de santé. Ces recommandations comportent le défi de veiller à ce que le Canada se classe parmi les cinq principaux pays des cinq résultats clés pour la santé de la population d'ici 2017.

« Je crois qu'il est évident pour tout le monde présentement que le système de soins de santé canadien a grandement besoin de changement », selon la présidente de l'AIIC, Judith Shamian. « Ensemble comme pays, nous devons prodiguer des soins en dehors des hôpitaux et des services d'urgence, et de la guérison des maladies, pour prendre des mesures fermes qui permettront d'améliorer l'efficacité du système actuel, maintenir la valeur des sommes considérables dépensées dans les soins de santé et garantir que ce changement significatif se produira pour la santé de notre nation aujourd'hui et dans l'avenir. »

« Les infirmières et infirmiers autorisés de l'AIIC et du Canada sont fermement engagés à transformer le système pour que la population canadienne obtienne les meilleurs soins et résultats pour sa santé », ajoute la directrice générale de l'AIIC, Rachel Bard. « Nous faisons déjà partie de ce changement dans le cadre de notre travail avec les provinces et les territoires au moyen du Conseil de la fédération et de notre collaboration avec d'autres associations des soins de santé. Toutefois, ce rapport nous offre un plan directeur, solidement fondé sur des preuves et des pratiques exemplaires, pour nous aider à atteindre les résultats nécessaires pour la santé en vue d'un système de santé nouveau et amélioré, changement qui peut être mené par les infirmières et infirmiers autorisés. »

Au cours de son discours inaugural de 2010 à titre de présidente de l'AIIC, Mme Shamian a d'abord parlé d'une commission nationale comme moyen de mobiliser les Canadiens afin d'examiner le système de santé de notre pays. Ce qui a donné naissance à la Commission nationale d'experts, l'unique en son genre menée par les infirmières et infirmiers autorisés, le groupe de professionnels de la santé le plus nombreux au Canada, et qui est entièrement financée (par l'AIIC) sans tierce partie ni contributions gouvernementales. La Commission a consulté les infirmières et infirmiers autorisés et d'autres fournisseurs de la santé, des formateurs et des décideurs des provinces et des territoires. De plus, grâce à un partenariat avec YMCA Canada, la Commission a rencontré des Canadiens de toutes les générations des 19 villes pour recueillir leurs opinions sur les enjeux les plus prioritaires des soins de santé et trouver des solutions possibles.

« Pour réellement influencer le changement, il nous faut examiner différemment, de manière plus large, la santé et notre système de santé », affirme Mme Shamian. « Une multitude de facteurs peuvent aussi influencer la santé d'une personne - le revenu, le logement adéquat et sécuritaire, l'accès aux aliments appropriés et à l'eau potable, aux études et à l'emploi. Tous ces facteurs doivent être pris en compte au moment d'examiner la santé d'une personne, et nous veillerons à ce que ces secteurs respectifs soient abordés dans les plans de réforme du système de soins de santé. Nous dirigerons ce changement, en faisant tout ce qui peut être fait pour préconiser la nation la plus saine possible, puisque cela représente notre responsabilité principale en tant que fournisseurs de la santé et infirmières et infirmiers autorisés. »

L'une des principales priorités consiste à définir les résultats clés pour la santé et à établir un consensus à ce sujet, comme s'assurer que chaque membre de la population canadienne fait partie d'une équipe de soins de santé primaires ou a accès de manière constante et opportune à un fournisseur de soins primaires. En plus de ces priorités, il importe que nous trouvions des moyens de retarder ou d'éviter les maladies chroniques, comme réduire le poids moyen de la population canadienne chez les personnes souffrant de diabète et d'hypertension artérielle, entre autres. De la même manière, au fur et à mesure que la population vieillit, nous devons veiller à ce que les personnes âgées, en particulier les plus vulnérables ou marginalisées, aient accès aux services communautaires et de soins à domicile.

À l'aide des recommandations finales présentées et des défis fixés pour transformer le Canada en l'une des cinq nations en meilleure santé, l'AIIC est fière et reconnaît les réalisations de la Commission nationale d'experts et son rapport. Sa liste de recommandations pratique et gérable est particulièrement encourageante et peut être mise en œuvre dès aujourd'hui afin d'influencer le changement significatif pour la santé de notre nation dans un avenir immédiat et prochain.

Pour consulter les recommandations et le rapport complet, visitez www.cna-aiic.ca/commissiondexperts/.

L'Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) est la voix professionnelle nationale des infirmières et des infirmiers autorisés du Canada. En tant que fédération de 11 associations et ordres provinciaux et territoriaux représentant 146 788 infirmières et infirmiers autorisés, l'AIIC fait progresser la pratique et la profession infirmière afin d'améliorer les résultats pour la santé et de renforcer le système de santé public et sans but lucratif du Canada.


 

SOURCE ASSOCIATION DES INFIRMIERES ET INFIRMIERS DU CANADA

Renseignements :

Kate Headley, coordonnatrice des communications externes
Association des infirmières et infirmiers du Canada
Tél. : 613-237-2159, poste 561
Cell. : 613-697-7507
Courriel : kheadley@cna-aiic.ca

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION DES INFIRMIERES ET INFIRMIERS DU CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.