Les gouvernements du Canada et de l'Ontario investissent dans les infrastructures de l'Université Brock et du Collège Niagara

L'investissement de 26,51 millions de dollars favorisera la création d'emplois, les activités de recherche et l'innovation

ST. CATHERINES, ON, le 3 nov.2016 /CNW/ - Le gouvernement du Canada accorde une grande importance au rôle que jouent les établissements d'enseignement postsecondaire. En effet, ces établissements aident les jeunes Canadiens à se procurer l'éducation et la formation dont ils ont besoin pour entreprendre leur future carrière et grossir les rangs d'une classe moyenne robuste et prospère. Les 26,51 millions de dollars octroyés aujourd'hui à l'Université Brock et au Collège Niagara permettront d'atteindre ce but en appuyant la formation nécessaire à l'occupation des emplois bien rémunérés d'aujourd'hui et de demain.

Cet investissement a été annoncé par le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains, ainsi que par la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle de l'Ontario, l'honorable Deb Matthews.

Le Programme d'innovation du Canada vise à faire du Canada un pôle mondial de l'innovation afin d'appuyer la création d'emplois, de stimuler la croissance dans toutes les industries et de rehausser la qualité de vie des Canadiens. Cet investissement est un bel exemple de ce que fait le gouvernement pour faire de cette vision une réalité.

L'Université Brock reçoit le financement pour deux projets : un projet d'efficacité énergétique de  quartier et l'atrium de l'innovation de la tour Schmon. Ces projets permettront d'améliorer l'efficacité énergétique du campus et vont générer des économies à long terme pour l'Université,  une diminution des émissions de carbone et la création de collectivités plus saines.

Un investissement de 7,78 millions de dollars dans le projet d'efficacité énergétique de quartier permettra à l'Université Brock de remplacer le matériel et la tuyauterie de l'installation du système d'énergie thermique, qui est une centrale fiable de cogénération d'énergie, de chauffage et de climatisation pour les installations de recherche de l'Université. Ce projet vise une nette amélioration de l'efficacité énergétique des installations et permettra de réduire les émissions de gaz à effet de serre de l'Université. L'investissement total est réparti comme suit : 5,19 millions de dollars proviendront du gouvernement du Canada et 2,59 millions de dollars, du gouvernement de l'Ontario; l'Université Brock fournira quant à elle 2,59 millions de dollars pour ce projet.

L'Université recevra également 8,47 millions de dollars du gouvernement du Canada pour la construction de l'atrium de l'innovation de la tour Schmon, qui est une importante composante des nouveaux espaces d'innovation et de commercialisation « Brock LINC ». Il s'agit d'une nouvelle installation de recherche de 30 000 pieds carrés destinée à soutenir les entrepreneurs qui désirent transformer leurs idées en produits et services pour leur mise en marché. L'Université Brock fournira 10,62 millions de dollars additionnels pour le projet.

Le Collège Niagara recevra 10,26 millions de dollars pour un projet sur le campus de Niagara-on-the-Lake qui est destiné à soutenir le secteur agroalimentaire de la région. Avec ces fonds, le Collège Niagara construira des laboratoires de recherche et d'innovation, des installations de formation spécialisée favorisant l'esprit d'entreprise des étudiants, ainsi qu'un espace pour l'incubation d'entreprises agroalimentaires. L'investissement total est réparti comme suit : 8,7 millions de dollars proviendront du gouvernement du Canada et 1,56 million de dollars, du gouvernement de l'Ontario; le Collège Niagara fournira quant à lui 24,33 millions de dollars.

Au total, les universités et collèges de l'Ontario recevront plus de 1,9 milliard de dollars du gouvernement du Canada, du gouvernement provincial, des établissements eux-mêmes et de sources privées. Les fonds fédéraux sont octroyés par l'entremise du Fonds d'investissement stratégique pour les établissements postsecondaires, qui vise à permettre aux campus canadiens d'améliorer et de moderniser leurs installations de recherche et d'en rehausser la viabilité environnementale.

Grâce à ces investissements, les étudiants, professeurs et chercheurs disposeront d'installations ultramodernes pour effectuer des travaux de recherche parmi les plus avancés au pays. Ils travailleront en collaboration dans des locaux bien adaptés à leurs besoins d'apprentissage continu et de perfectionnement. Ils travailleront en étroite collaboration avec leurs partenaires afin de traduire leurs découvertes en produits et en services concrets. Ce faisant, ils se prépareront à occuper les emplois à forte valeur ajoutée de demain -- et à les créer. Leurs découvertes favoriseront l'émergence de la nouvelle génération d'innovateurs.

Le Fonds d'investissement stratégique conduira à la création d'un cercle vertueux de l'innovation qui favorisera la mise en place de conditions avantageuses à la croissance à long terme, ce qui entraînera des retombées pour les générations à venir.

L'Ontario fait les plus importants investissements en infrastructure de son histoire : environ 160 milliards de dollars sur 12 ans. Les investissements prévus soutiendront plus de 110 000 emplois par année dans l'ensemble de la province grâce à des projets relatifs à des routes, des ponts, des réseaux de transport en commun, des écoles et des hôpitaux. Depuis 2015, la province a annoncé son soutien à plus de 475 projets qui fourniront des emplois et faciliteront la circulation des biens, permettront de tisser des liens entre les collectivités et amélioreront la qualité de vie. Pour en savoir plus sur les projets d'infrastructure dans votre collectivité, visitez Ontario.ca/ONrenforce.

Citations

« Cet investissement du gouvernement du Canada est d'une envergure qu'on ne voit qu'une fois par génération. Il constitue l'essence même de la vision du gouvernement pour faire du Canada un pôle mondial de l'innovation. Cela signifie faire en sorte que le Canada soit un chef de file en ce qui a trait à la transformation des idées en solutions, des sciences en technologies, des compétences en emplois pour la classe moyenne et des jeunes entreprises en succès internationaux. »
-- Le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains

« Ce que j'aime vraiment comme député, c'est de voir nos promesses se concrétiser. Ces investissements à l'Université Brock et au Collège Niagara sont la preuve tangible de l'engagement de notre gouvernement à l'égard des investissements dans les établissements postsecondaires et de la mise en place d'une nouvelle culture axée sur l'innovation pour la prochaine génération de chercheurs et d'étudiants canadiens. Ils sont représentatifs des efforts importants que  font ces deux établissements pour se concentrer sur les besoins de la collectivité et de la population étudiante. Je suis fier de notre engagement à l'égard de ces deux établissements de calibre mondial, et j'espère qu'ils continueront de croître et de prospérer dans les années à venir. »
-- Le député de St. Catharines, Chris Bittle

« L'aide accordée à l'Université Brock et au Collège Niagara est la preuve que le gouvernement fédéral tient à concrétiser ses engagements à l'endroit des familles et des entreprises à Niagara en ouvrant de nouvelles possibilités au moyen de l'éducation, et qu'il continuera de le faire. Cet investissement aidera la région à demeurer au premier plan de l'innovation, en permettant la création de nouvelles entreprises et de nouveaux emplois dans une économie en constante évolution. »
-- Le député de Niagara Centre, Vance Badawey

« Un investissement dans les étudiants de l'Ontario est un investissement dans notre avenir. L'aide que le gouvernement fournit pour la construction de nouvelles installations à la fine pointe à l'Université Brock et au Collège Niagara permettra à ces établissements de doter les jeunes de la région des compétences dont ils auront besoin pour diriger de nouvelles industries et bâtir leur économie. »
-- La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle de l'Ontario, l'honorable Deb Matthews

« Le soutien accordé par le gouvernement à ces projets est un énorme investissement dans l'avenir du Canada. L'Université Brock est maintenant mieux en mesure d'aider les innovateurs à faire du Canada un leader mondial sur les plans intellectuels et économiques. En outre, ce financement permettra à l'Université de contribuer à l'effort national visant à faire du Canada un exemple mondial  de pays capable de réduire les émissions de carbone, qui sont en train de détruire l'environnement. »
-- Le recteur et vice-chancelier par intérim de l'Université Brock, Tom Traves

« Le Collège Niagara remercie les gouvernements fédéral et provincial pour cet investissement dans le secteur agroalimentaire. Les collèges contribuent à former la main-d'œuvre de demain, et ce projet particulier contribuera au développement économique de notre région en soutenant la formation spécialisée au Collège Niagara, en encourageant la participation et l'esprit d'entrepreneuriat chez les étudiants et en offrant des espaces d'incubation pour les entreprises. »
-- Le président du Collège Niagara, Dan Patterson

Les faits en bref

  • Les gouvernements du Canada et de l'Ontario investissent plus de 950 millions de dollars dans l'infrastructure de recherche des établissements en Ontario. L'Université Brock a reçu 13,66 millions de dollars du gouvernement du Canada pour deux projets, et le Collège Niagara, 8,7 millions de dollars pour un projet.
  • Le Programme d'innovation récemment lancé vise à nous assurer que le Canada est concurrentiel sur le plan de la recherche, de la commercialisation de nouveaux produits et services, de l'accélération de la croissance commerciale et de la capacité d'aider les entrepreneurs à passer avec brio de la phase du démarrage au succès international.
  • Les investissements ciblés et effectués à court terme faits dans le cadre du Fonds d'investissement stratégique pour les établissements postsecondaires stimuleront l'activité économique au pays et permettront aux universités et aux collèges de former des travailleurs hautement qualifiés, d'être des incubateurs de découvertes, et de collaborer à des projets innovateurs qui aideront les entreprises canadiennes à demeurer concurrentielles et à prendre de l'expansion sur les marchés internationaux.
  • Le Fonds d'investissement stratégique pour les établissements postsecondaires appuie les objectifs du gouvernement du Canada dans le dossier des changements climatiques en favorisant des projets d'infrastructure durable et verte.

Liens connexes

Suivez le ministre Bains sur les médias sociaux.
Twitter : @MinistreISDE

SOURCE Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Renseignements : Philip Proulx, Attaché de presse, Cabinet du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, 343-291-2500; Relations avec les médias, Innovation, Sciences et Développement économique Canada, 343-291-1777, ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca; Allison Buchan-Terrell, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, 416-314-5475; Tanya Blazina, Direction des communications, Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, 416-325-2746, Tanya.Blazina@ontario.ca

LIENS CONNEXES
http://www.ic.gc.ca/eic/site/icgc.nsf/eng/home

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.